Avant-garde metal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Avant-garde metal

Origines stylistiques Heavy metal
Metal extrême
Musique d'avant-garde
Origines culturelles Drapeau de la Norvège Norvège
Drapeau de l’Union européenne Europe
Instruments typiques Guitare
Basse
Batterie
Synthétiseur
Violon
Sample
Cuivres (parfois)
Popularité Europe
Scènes régionales Drapeau de la Norvège Norvège
Drapeau des États-Unis États-Unis
Voir aussi Musique contemporaine
Musique expérimentale

Genres associés

Black metal
Post-black metal
Metal progressif
Metal industriel

L'avant-garde metal, parfois appelé experimental metal (ou metal avant-gardiste en français), est un genre dérivé du heavy metal qui se caractérise par une large tendance à l'expérimentation et un goût pour des sonorités, des instruments, ou des structures de chansons peu conventionnelles. Les premiers exemples d'avant-garde metal remontent à Celtic Frost, Fleurety et Ved Buens Ende.

Caractéristique[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas encore d'acceptation commune au sein de la communauté metal sur l'usage correct du terme avant-garde. Mais les fans et les acteurs de ce genre s'accordent à dire qu'il ne s'attache pas à avoir une esthétique commune, contrairement à la majorité des autres genres. Comme le souligne Wesley D. Cray :

« L'avant-garde metal ne peut être traité comme les autres genres, tels que le black, le death, le doom, le thrash, etc. Ces genres sont enracinés dans des esthétiques et des idéologies similaires conduisant donc à de nombreux points communs qui unissent les groupes sous un genre commun. Avec l'avant-garde, par contre, il n'y a pas d'esthétique ou d'idéologie commune. Les groupes doivent être pris au cas par cas, et évalués individuellement plutôt que sur l'esthétique globale du genre. »[1]

En revanche, en terme technique, malgré la diversité des esthétiques d'un groupe à l'autre, on peut noter un certain nombre de traits communs entre les groupes classifiés comme « avant-garde metal » :

  • l'usage d'arrangements et de structures peu conventionnels ;
  • une emphase sur la recherche de timbres et de sonorités nouvelles ;
  • des emprunts fréquents au metal industriel, à la musique contemporaine, aux musiques populaires expérimentales, voire parfois au jazz (tout particulièrement le free-jazz) ;
  • un usage d'harmonies peu conventionnelles (recours à la polytonalité, usage d'harmonisations de modes peu fréquents, voire parfois l'atonalité) ;
  • un recours à des techniques vocales ou instrumentales inhabituelles sortant du cadre de l'usage normal de celles-ci.

Les groupes d'avant-garde metal sont souvent liés à la scène extrême (souvent black metal). Beaucoup de ces groupes ont commencé par jouer un black metal plus conventionnel, mais ils sont généralement toisés par les puristes du genre, qui considèrent les éléments d'avant garde metal, comme l'usage de synthétiseurs (voire de voix féminines), comme des éléments étrangers qui n'ont rien à voir avec le « vrai » black metal. Bien qu'à l'origine, la majorité des groupes aient une orientation black ou death, les caractéristiques de l'avant-garde peuvent s'appliquer à n'importe quel sous genre du metal.

Les groupes les plus notoires de l'avant-garde metal sont Arcturus, Peccatum, Ram-Zet, Ulver, Naked City, Fantômas.

Différence avec le metal progressif[modifier | modifier le code]

Si tout comme le metal progressif, l'avant-garde metal est un genre qui favorise l'expérimentation et les idées musicales non conventionnelles, il y a toutefois une large différence entre les deux formes. L'une des différences les plus marquantes étant que l'expérimentation dans le metal progressif réside plus dans la recherche de rythmes et de structures complexes, mais s'en tient à une instrumentation relativement classique, alors que dans l'avant-garde metal, l'usage de sons inhabituels joue un rôle fondamental. La plupart des artistes qui jouent de l'avant-garde metal privilégient généralement des atmosphères sombres.

Pour bien comprendre la différence, Ethan Mittel[Qui ?] suggère cette métaphore :

« Prenons deux architectes. Pour les besoins de cette discussion, leurs noms seront John Petrucci, qui représentera le metal progressif et Mike Patton pour l'avant-garde metal. Ils essaient tous deux de créer un grand manoir en usant de leur connaissance première. Petrucci prend son traité d'harmonie et en suit chaque directive à la lettre. Mike Patton, en revanche, balance le traité d'harmonie à la poubelle, et laisse sa seule imagination le guider pour la construction. À la fin de la journée, les deux manoirs sont finis. John Petrucci a construit un manoir massif et élaboré avec des corridors elliptiques, mais dans un style architectural plus traditionnel. Le manoir de Patton en revanche ressemble plus à quelque chose du livre du Dr. Seuss. Il y a des portes avec des formes excentriques, des angles arrondis, des décorations de toute forme, et une grande collection d'autres détails bizarres. Plus simplement, le metal progressif et l'avant garde metal sont aussi différents l'un de l'autre que la Terre de Vénus. »[2]

Dans un ordre comparatif aux musiques dites « sérieuses », là où le metal symphonique se réfère plus ou moins bien à la musique classique, et le metal progressif à la musique classique moderne, l'avant-garde metal serait plutôt à rapprocher de la musique contemporaine (ce que beaucoup appellent la musique expérimentale), même si contrairement à celle-ci bon nombre des groupes d'avant-garde metal gardent souvent malgré tout une base plus ou moins tonale (c’est-à-dire le langage harmonique communément pratiqué dans l'occident).

Liste non-exhaustive de groupes d'avant-garde metal[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Traduction d'un passage de l'article de Wesley D. Cray, (en) The Avant-Garde, sur Metal Observer
  2. Traduction d'un extrait de l'article d'Ethan Mittel (en) The Avant Garde And How To Swing It, Metal Storm, 2006.

Lien externe[modifier | modifier le code]