Kayo Dot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kayo Dot

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Kayo Dot en concert à Santa Cruz, en Californie

Informations générales
Pays d'origine , États-Unis
Genre musical Avant-garde metal[1], avant-garde rock[2], progressive rock, postmodern classical music, post-rock, musique de chambre
Années actives 2003 - …
Labels Hydra Head
Robotic Empire
Tzadik
Holy Roar
Site officiel www.kayodot.net
Composition du groupe
Membres Toby Driver
Mia Matsumiya
Keith Abrams
Dan Means
Terran Olson
Ron Varod
David Bodie

Kayo Dot est un groupe de musique expérimentale formé en 2003, au confluant du metal progressif, de l'avant-garde metal et du rock expérimental et créé par un bon nombre d'anciens membres de maudlin of the Well. Leur style est le croisement de plusieurs genres musicaux (jazz, musique classique, metal extrême, rock progressif, psychédélique etc). Ils ont sorti en 2003 leur premier album Choirs of the Eye sur le label de John Zorn, Tzadik Records. La description de cet album par Tzadik est la suivante : "Kayo Dot intègre des éléments de musique classique moderne à des couches de guitares saturées et de voix plus communes au rock et au metal. Avec des compositions rigides dans leur forme, mais toujours malléable dans l'exécution, Kayo Dot utilise une vaste gamme d'instrumentation pour créer une confluence excitante entre violence et sérénité.

Depuis, la musique de Kayo Dot a subi plusieurs transformations identitaires, dues aux changements constants d'instrumentation et de formation du groupe. Cependant, l'élément prédominant des compositions de Toby Driver qui reste toujours présent dans les productions de Kayo Dot est cette utilisation de rythmes abstraits. Cela permet de rendre la musique "malléable", comme expliqué dans la description de Tzadik ci-dessus.

Historique[modifier | modifier le code]

Kayo Dot s'est formé suite à la dissolution de Maudlin of the Well, un groupe de metal progressif formé en 1996. De nombreux anciens membres de Maudlin of the Well – Josh Seipp-Williams, Sam Gutterman, Terran Olson, Andrew Dickson, and Toby Driver – ont étudié au Hampshire College à Amherst, Massachusetts, de 1996 à 2000, où le premier album My Fruit PsychoBells... A Seed Combustible, a été enregistré. A Hampshire, Driver, Olson et Dickson étaient des étudiants du musicien de jazz Yusef Lateef, dont les théories de musique "autophysiopsychique" ont éventuellement influencer les compositions du groupe.

Sur leur site officiel, Driver a ajouté que « Certains membres de ce projet ont travaillé dans le projet de metal progressif Maudlin of the Well de 1996 jusqu'à 2003 lorsque le groupe s'est dissout. Kayo Dot n'est pas tellement différent de Maudlin of the Well musicalement – c'est plutôt une sorte de continuation de la direction musicale qu'empruntait MOTW". »

En mai 2005, Tom Malone rejoint le groupe à la batterie pour remplacer Sam Gutterman, parti en mars 2005. Kayo Dot signa alors avec Robotic Empire Records et sortit son second album, Dowsing Anemone with Copper Tongue, en janvier 2006.

L'été suivant, Kayo Dot sortit un album "split" en collaboration avec Bloody Panda, un groupe de doom metal. Le disque étant partagé entre les deux groupes, on y trouve seulement qu'un morceau de KD, divisé en deux parties "Don't Touch Dead Animals". Cette année riche en sorties n'empêcha pas Toby Driver de revenir signer sur Tzadik Records, le temps d'un album solo.

À l'automne 2006, vers la fin de la tournée, quatre membres – à la guitare, basse, batterie et trompette – quittèrent le groupe pour des raisons personnelles. Le 10 décembre, Greg Massi quitta également Kayo Dot en bons termes pour "essayer de trouver de nouveaux aspects à mon expérience musicale et prendre le temps de découvrir là où je veux aller" (depuis, Massi a complété son album solo "A Time for Rust" sous le nom Baliset. Il a également rejoint temporairement Kayo Dot début 2010 en invité pour rejouer Choirs of the Eye à la salle The Stone à New York).

Parallèlement, Toby Driver et Mia Matsumiya qui collaborent en duo sous le nom de Tartar Lamb (accompagné occasionnellement par Tim Byrnes, le trompettiste et le batteur de Friendly Bears) ont sorti un disque autoproduit, 60 Metonymies, en 2007. Un second album est en préparation.

Après le départ de Greg Massi, Kayo Dot, constitué de seulement deux musiciens, Toby Driver et Mia Matsumiya, commencèrent à travailler sur leur troisième album, Blue Lambency Downward, qui fut sorti en mai 2008 par Hydra Head Records. Kayo Dot demanda l'aide de plusieurs musiciens de studio pour cet enregistrement (Skerik au vibraphone et saxophone tenor et bariton, Hans Teuber à la clarinette et Charlie Zeleny à la batterie) et recruta Randall Dunn comme producteur et ingénieur du son. C'est la première fois que Toby Driver ne produit pas l'un de ses albums lui-même. Après la sortie de Blue Lambency Downward, Driver déménagea de Boston jusqu'à New York, et afin de pouvoir promouvoir en tournée cet album possédant énormément d'instruments à vents, il mit sur pied une nouvelle formation : Patrick Wolff aux bois, Daniel Means aux bois et à la guitare, David Bodie à la batterie, et Terran Olson (déjà présent dans Maudlin of the Well et dans le premier album de Kayo Dot) aux bois et claviers. Patrick Wolff a depuis quitté le groupe, et Daniel Means joue maintenant de la basse.

En avril 2008, Driver commença à travailler sur une nouvelle longue composition avec Yuko Sueta, une écrivaine, réalisatrice et artiste visuelle new-yorkaise, pour essayer de créer un film qui serait accompagné par de la musique live lors de sa projection. Une première ébauche de cette pièce a été inauguré à The Stone en septembre 2008 sous le nom The Kayo Dot Auxiliary Unit (Driver, Bodie, Means, Sueta, Byrnes). Peu après, Sueta qui luttait contre un cancer du sein, devint immobilisée par la maladie. Driver retravailla et adapta la pièce pour Kayo Dot (avec Byrnes en plus), tourna en mai 2009 avec Secret Chiefs 3 et enregistra avec Randall Dunn à Seattle en juin et juillet 2009. Sueta décéda alors que l'enregistrement était en post-production, et le groupe lui a dédié cet album. Coyote est le quatrième album de Kayo Dot et sortira le 6 avril 2010 sur Hydra Head Records et proposera encore une fois un remaniement surprenant du son et de l'instrumentation du groupe.

Formation[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Mia Matsumiya

Membres sur l'album Choirs of the Eye (2003)[modifier | modifier le code]

  • Greg Massi : guitare, chant.
  • Terran Olson : rhodes, hammond m-3, clarinette, flûte, sax alto.
  • Sam Gutterman : batterie, percussions, guitare, chant.
  • Nicholas Kyte : guitare, basse, chant.
  • Adam Scott : trompette.
  • Benjie Messer : trombone.
  • Sam Minnich : cor français.
  • Alex Nagle : guitare.
  • Ryan McGuire : contrebasse, basse, clavier.

Membres sur l'album "Dowsing Anemone With Copper Tongue" (2006)[modifier | modifier le code]

  • Greg Massi : guitare, chant.
  • John Carchia : guitare.
  • Tom Malone : percussions, batterie.
  • Forbes Graham : trompette, guitare, euphonium.

Discographie[modifier | modifier le code]

Kayo Dot:

  • Choirs of the Eye : (Tzadik Records, 2003)
  • Dowsing Anemone With Copper Tongue (Robotic Empire Records, 2006)
  • Blue Lambency Downward (Hydra Head Records, 2008)
  • Coyote (Hydra Head Records, 2010)

Toby Driver:

  • In The L..L..Library Loft (2006)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]