Sunn O)))

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sunn O)))

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sunn sur scène en 2007.

Informations générales
Pays d'origine États-Unis
Genre musical Drone metal, metal expérimental[1], drone, dark ambient
Années actives Depuis 1998
Labels Southern Lord Records
Site officiel sunn.southernlord.com/
Composition du groupe
Membres Stephen O'Malley
Greg Anderson
Logo

Sunn O))) (simplement prononcé comme le mot anglais sun) est un groupe de drone metal américain, originaire de Seattle. Formé en 1998 par Stephen O'Malley, membre de Khanate et de Burning Witch (en), et Greg Anderson, membre de Goatsnake, le groupe incorpore des éléments du dark ambient, du metal, et du doom metal dans sa musique, mais reste tout de même un groupe de drone. Sunn O))) se forme en hommage à Earth, groupe aux sons très similaires, pionnier du mouvement drone metal[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Sunn O))) pendant l'un de leurs concerts en 2006.

O'Malley et Anderson se rencontrent à Seattle, aux États-Unis en 1991, quand ils étaient respectivement au lycée et à l'université[2]. Le nom du groupe, Sunn O))), vient de la marque d'amplificateurs Sunn, dont le logo est constitué du mot SUNN à la gauche d'un cercle avec plusieurs vagues qui s'étendent vers la droite. Une interprétation littérale du logo donne Sunn O))). Le groupe utilise ce logo dans la couverture de beaucoup de leurs albums. Dans plusieurs interviews, Stephen O'Malley déclare que le nom est aussi choisi par rapport au nom du groupe Earth, argumentant que « Sunn O))) tourne autour de Earth » (lit. « le Soleil tourne autour de la Terre »). Avant l'arrivée des membres du groupe à Los Angeles, le duo se nommait Mars, un autre hommage à Earth. Le son de Sunn O))) est extrêmement lourd et lent[2], utilisant des guitares bourdonantes accompagnées de larsens et d'autres effets pour créer leur atmosphère sonore. Il y a très peu de batterie ou de percussions et la musique ne possède pas de rythme discernable. Lorsqu'il se produit en live, le groupe porte de longues capes à capuches, remplit l'air de brouillard, et joue à un volume extrêmement élevé[2].

Le groupe fait paraître la plupart de ses albums au label qu'ils fondent en 1998, Southern Lord Records[2]. Néanmoins, ils font paraître le 26 juin 2000, ØØ Void, leur second album, avec Rise Above Records, Hydra Head Records, et Dirter Productions[3]. La version de Dirter Productions est une version spéciale enregistrée avec Outlaw Recordings, et l'album est réédité par Southern Lord Records en 2004. Depuis l'album Flight of the Behemoth (avec comme invité Masami Akita alias Merzbow), Sunn O))) s'essaye à une grande variété de sons, allant plus loin que le style guitare-basse de The Grimmrobe Demos et ØØ Void. Sur White1 et White2, Sunn O))) s'étend sur la conceptualisation en invitant plusieurs autres musiciens à collaborer, donnant un résultat allant de sons ambiants, calmes, et méditatifs (A Shaving of the Horn that Speared You de White1) à une piste bizarre expérimentant la basse (bassAliens de White2). Black One continue dans cette direction (des invités comme John Wiese et Oren Ambarchi venant de la scène expérimentale électronique ou bruitiste), utilisant beaucoup plus de sons électroniques, de synthèse et d'autres instrumentations que dans les débuts de Sunn O))), mais marque tout de même un retour notable vers leur son de départ. Contrairement à la plupart des artistes de la scène drone metal et dark ambient, ils jouissent d'une certaine popularité, et sont généralement reconnus[Par qui ?] comme les leaders du genre[réf. nécessaire].

Le 18 mai 2009 paraît l'album studio Monoliths and Dimensions sur Southern Lord Records[4]. Cet album pousse les expérimentations sonores plus loin, en s'écartant toujours plus de doom originel de Sunn O))) en intégrant de nombreux invités (notamment Oren Ambarchi, Dylan Carlson, Attila Csihar et Stuart Dempster) et de nombreux instruments classiques : violon, contrebasse, piano, trombone, clarinette ou bien encore de la cornemuse. Le 17 décembre 2009, la chanson Hunting & Gathering (Cydonia) de l'album est nommée chanson la plus heavy de tous les temps par Jason Ellis au The Jason Ellis Show sur Sirius/XM[5].

Le 10 février 2014 paraît un album en collaboration avec le groupe de metal progressif Ulver, sous le titre de Terrestrials[6]. Cet album est le fruit d'une session d'enregistrement de titres en totale improvisation en studio à Oslo, Norvège, en 2008. En octobre 2014, ils font paraître l'album Soused, une collaboration avec l'auteur-interprète Scott Walker[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Veils It White
  • 2004 : Cro-Monolithic Remixes for an Iron Age
  • 2005 : Candlewolf of the Golden Chalice
  • 2007 : Oracle

Albums live[modifier | modifier le code]

Splits et collaborations[modifier | modifier le code]

Coffrets[modifier | modifier le code]

  • 2006 : WHITEbox (coffret de quatre ré-éditions sur vinyle 33 t des albums White1 et White2, limité à 450 copies, contenant les deux versions de la chanson ECAY et une piste bonus, CUT WOODeD)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Billboard », Nielsen Business Media,‎ 6 janvier 2007 (ISSN 0006-2510, consulté le 6 août 2011), p. 27.
  2. a, b, c, d et e (en) « Heady Metal », sur 'New York Times',‎ 28 mai 2006 (consulté le 6 août 2011).
  3. (en) William York, « ØØ Void », sur Allmusic (consulté le 3 décembre 2014).
  4. (en) « Sunn O))) announces new album in May 2009 », sur Blabbermouth,‎ 13 février 2011 (consulté le 20 juillet 2011).
  5. (en) « "Heaviest Song Ever" By SunnO))) », sur The Quietus,‎ 13 janvier 2010 (consulté le 3 décembre 2014).
  6. (en) Grayson Currin, « Sunn O))) / Ulver, Terrestrials », sur Pitchfork Media,‎ 5 février 2014 (consulté le 15 février 2014).
  7. (en) Evan Minsker, « Scott Walker and Sunn O))) Team for New Album Soused », sur Pitchfork Media,‎ 17 juillet 2014 (consulté le 3 décembre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]