Geyser maritime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le chenal d'entrée de la mer à Kiama.
Le geyser de Kiama.

En géologie, un geyser maritime ou trou souffleur littoral est un orifice au sol, en bordure de mer, où de l'eau est projetée en hauteur par suite des mouvements de flux et de reflux de la mer dans une galerie souterraine dont la forme permet de comprimer de l'air à son extrémité.

Trou souffleur littoral

Lorsque la mer pénètre dans le chenal souterrain, elle comprime l'air dans l'extrémité de la caverne. Lorsque la mer se retire, l'air comprimé repousse l'eau avec violence et s'il existe un orifice communicant avec le sol, une partie de l'eau repoussée peut être recrachée au niveau de l'orifice.

Geyser maritime de Nakalele sur l'île Maui en Hawaii.

Il existe de nombreux trous souffleurs littoraux dans le monde; aussi dits geysers maritimes, ce sont en fait de faux geysers. Mentionnons quelques uns: trou souffleur de Arahoho, Tahiti; Nakalele sur l'île Maui, Hawaï; Alofaaga sur l'île de Sava, Samoa (Image:Alofa'aga Blowholes - Savai'i.jpg); Halona sur l'île Oahu, Hawaï (Image:Halona Blowhole.jpg). Le plus important au monde serait celui de Kiama en Nouvelle-Galles du Sud en Australie.

Il faut distinguer le trou souffleur littoral du trou souffleur intérieur qui expulse plutôt un souffle d'air sous pression venant d'une cavité souterraine.

Trou souffleur intérieur

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Geyser

Lien externe[modifier | modifier le code]