1954 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1951 1952 1953  1954  1955 1956 1957

Décennies :
1920 1930 1940  1950  1960 1970 1980
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Football Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Années de la littérature :
1951 1952 1953 - 1954 - 1955 1956 1957
Décennies de la littérature :
1920 1930 1940 - 1950 - 1960 1970 1980

Évènements[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Parutions[modifier | modifier le code]

Biographies[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Guy Besse et Maurice Caveing, Principes fondamentaux de philosophie de Georges Politzer, Éditions sociales, 530 p.
  • Cheikh Anta Diop (sénégalais) : Nation nègres et culture.
  • Gamal Abdel Nasser publie la Philosophie de la révolution dans lequel il définit la politique égyptienne en trois cercles : l’appartenance au monde arabe, au monde africain et au monde musulman. Le livre connaît un grand succès.
  • Paul Léautaud : Le Journal littéraire (octobre).
  • Jean-Pierre Richard : Littérature et Sensation, Seuil.
  • Joseph Schumpeter (1883-1950) : Histoire de l'analyse économique (History of Economic Analysis), publié après sa mort.

Poésie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Auteurs francophones[modifier | modifier le code]

  1. Simone de Beauvoir, Les Mandarins, Prix Goncourt 1954.
  2. Eza Boto (camerounais), Ville cruelle (Mongo Beti).
  3. Jean-Louis Curtis, Les Justes Causes, éd. Julliard.
  4. Pauline Réage, Histoire d'O, publié chez Jean-Jacques Pauvert (juin).
  5. Gabrielle Roy (Canadienne), Alexandre Chenevert.
  6. Françoise Sagan, Bonjour tristesse, Julliard (15 mars).
  7. Henri Vincenot, Walter, ce boche mon ami.

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses et prix littéraires[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]