Miles Franklin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Franklin.

Miles Franklin

Description de cette image, également commentée ci-après

Miles Franklin

Nom de naissance Stella Maria Sarah Miles Franklin
Activités écrivaine australienne
Naissance 14 octobre 1879
Nouvelle-Galles du Sud
Décès 1954
Sydney
Langue d'écriture anglais

Œuvres principales

  • Ma brillante carrière, My brilliant career (1901)
  • Childhood at Brindabella
  • Le pays d'en haut, Up the country
  • Joseph Furphy : the legend of a man and his book

Miles Franklin est une écrivaine australienne née Stella Maria Sarah Miles Franklin en 1879 en Nouvelle-Galles du Sud, au sein d'une famille de propriétaires terriens[1].

Elle publie son premier roman, Ma brillante carrière, en 1901, grâce à l’appui de l’auteur australien Henry Lawson. Après cette publication, elle tente une carrière d’infirmière puis de gouvernante, tout en continuant d’écrire pour des journaux. Durant cette période, elle écrit la suite de Ma brillante carrière, mais la censure l’interdit de publication jusqu’en 1946, trouvant l’ouvrage trop subversif !

En 1906, elle part vivre aux États-Unis et devient la secrétaire d'Alice Henry, directrice de la Ligue des Femmes de Chicago, puis en 1915 elle s’installe en Angleterre où elle travaille dans un hôpital. Elle rentre en Australie en 1932 et écrit de nombreux romans historiques sur le Bush australien.

Sa vie est caractérisée par sa volonté de ne jamais se marier, et ce malgré les nombreux prétendants. Elle fait ainsi partie de ces pionnières du féminisme à l’australienne.

Elle décède en 1954 dans une banlieue de Sydney. Dans son testament, elle lègue une somme importante afin que soit créé un prix littéraire annuel portant son nom, le Miles Franklin Literary Award.

Elle a écrit une œuvre autobiographique, Childhood at Brindabella où elle raconte son enfance à Brindabella Valley.

Adaptations cinématographiques majeures de ses pièces[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :