Vallée d'Yerri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Valle de Yerri)
Vallée d'Yerri
Escudo de Yerri.svg
Image dans Infobox.
Noms officiels
(es) Yerri (-)
(es) Valle de Yerri (depuis )
(eu) Deierri (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(eu) DeierriVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
District judiciaire espagnol
district judiciaire d'Estella-Lizarra (d)
Comarque
Merindades
Communauté forale
Partie de
Intercommunalité d'Andia (d), communauté de communes de Montejurra (d), Intercommunalité des services sociaux de base « Iranzu » (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
93,45 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
1 233 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Navarra - Mapa municipal Yerri.svg
Démographie
Population
1 543 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
16,5 hab./km2 ()
Gentilé
DeierriarVoir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Luis Jesus Albeniz Echeverria (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identité
Langues officielles
Identifiants
Code postal
31177Voir et modifier les données sur Wikidata
INE
31260Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

La Vallée d'Yerri (anciennement Yerri, officiellement Valle de Yerri en castillan ou Deierri en basque[1],[2] ), est une municipalité de la communauté forale de Navarre au nord de l'Espagne.

Elle est située à 38 km de la capitale Pampelune. Elle se trouve dans la zone mixte, où certains services et l'administration sont en espagnol et en basque.

Le secrétaire de mairie est celui de Abárzuza, Guesálaz et Lezáun[réf. nécessaire].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Apparemment le nom de Yerri est une mauvaise traduction d'une toponymie originaire du basque, valle de Deierri, en divisant le mot en deux d'Yerri et en prenant la première partie comme une préposition : vallée d'Yerri[3].

Depuis 2007, le nom officiel est bilingue: Valle de Yerri/Deierri.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le municipio de Yerri, aussi appelé Valle de Yerri, fait partie de la Comarque de Tierra Estella. Il est formé par les villes suivantes: Alloz, Arandigoyen, Arizala, Arizaleta, Azcona, Bearin, Eraul, Grocin, Ibiricu d'Yerri, Iruñela, Lácar, Lorca, Murillo de Yerri, Murugarren, Riezu, Úgar, Villanueva d'Yerri, Zábal et Zurucuáin.

Tous ces lieux sont dispersés dans une vallée qui s'étend du nord au sud depuis les contreforts montagneux de la montagne d'Andía, jusqu'à la rivière Ega.

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
1 528 1 486 1 229 1 436 1 403 1 549 1 562 1 516 1 557 1 561 1 560
Sources: Valle de Yerri et instituto de estadística de navarra

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

  • Azcona: Église San Martín, Basilique Nuestra Señora de Mendigaña, Ermitage Santa Catalina
  • Lácar: Église Santa Engracia, église Nuestra Señora de Eguiarte (partagée avec Alloz)
  • Ugar: Église San Martín de Unx; Ermitage: Vierge de la "O"

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Paco Pil, naquit ici. Génial musicien qui créa dans les années 90 les succès comme "bombas bombas" et "esta sí esta no" et dont une rue du village porte son nom.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tourisme culturel en Navarre
  2. (eu) Toponymes officiels du Pays basque de l'Académie de la langue basque ou Euskaltzaindia, avec la graphie académique actuelle ainsi l'équivalent en français ou espagnol. Autres sources: Euskal Herriko udalerrien izendegia [PDF] ou directement sur le site d'Euskaltzaindia (EODA).
  3. « Noticias de Navarra »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sección de Cartas al director, 25 de enero de 2006.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]