Sobacha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le sobacha (そば茶?), ou soba-cha, du japonais soba /ˈsoʊbə/ sarrasin (そば?) et cha thé (?), est le thé de sarrasin.

Il s'agit d'une infusion de graines de sarrasin (sarrazin ou blé noir) grillé ou torréfié (aussi appelé kasha ou kosha).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le sobacha, tout comme la plante de sarrasin, est originaire du nord-est de l'Asie (comprenant la Mongolie, la Chine et la Sibérie), où il est consommé depuis plusieurs siècles. Le sarrasin s'est répandu grâce aux techniques de culture en Corée et au Japon, puis en Europe au XIVe siècle[réf. nécessaire].

C'est une boisson au sarrasin sans alcool, en opposition à la bière de sarrasin très répandue au Tibet[1], en Chine et en Inde sous le nom de chang ou ཆང en Wylie (nectar des dieux), tongba, thoo-n ou marwa.

Cette bière est élaborée à partir d'eau bouillante à laquelle on ajoute des graines de sarrasin fermentées. La consommation de sarrasin sous forme de boisson sobacha est également très répandue au Japon[2].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le sobacha est utilisé en Chine sous le nom de « thé noir de sarrasin », black buckwheat tea (黑苦荞茶?), car le sarrasin traditionnel est plus noir et plus amer que le sarrasin d'Europe, même si communément appelé « blé noir » en France en opposition au blé traditionnel, dit blanc ou raffiné.

Le sobacha existe maintenant dans le commerce sous différentes formes : grillé et prêt à infusé (kasha), soit en sachet comme le thé et les tisanes, soit en vrac (paquets de 500 g à 1 kg en général).

Il est aussi possible de l'accommoder soi-même. On l'utilise en cuisine en infusion comme le thé. Il peut être consommé nature ou avec du miel, du sucre brun, blanc, cassonade, édulcorants, sirop d'agave... Le sobacha possède une saveur de noisette.

Recette[modifier | modifier le code]

  • Faire griller 2 à 5 minutes dans une poêle chaude sans matière grasse 1 à 2 cuillères à soupe de graines de sarrasin pour les torréfier.
  • Les faire infuser dans une tasse d'eau chaude à 100 °C environ pendant 5 à 10 minutes en fonction de la saveur recherchée.
  • On peut également le faire infuser dans de l'eau froide à raison d'au moins une ou deux heures de trempage.

Bienfaits[modifier | modifier le code]

Le sobacha possède toutes les qualités du sarrasin : il est sans gluten et convient donc bien aux personnes sensibles ou intolérantes au gluten (notamment dans le cas de la maladie cœliaque).

Il est dépourvu de caféine. Il peut donc être consommé à volonté à n'importe quel moment de la journée ou même la nuit, sans effet secondaire. Il contient tous les puissants antioxydants du sarrasin[3],[4] et notamment la rutine. Il est également le grain possédant l'action la plus antioxydante comparé aux céréales[5],[6] telles que le blé, l'avoine, le maïs par exemple.

Il est riche en magnésium[7], dont l'une des principales vertus est de lutter contre le stress[8].

Il est très peu calorique voire acalorique en décoction ou en infusion, si toutefois on ne consomme pas les grains ensuite.

Il est riche comme le sarrasin en fibres solubles[9] (pectine et autres polysaccharides) qui ralentissent le transit digestif au niveau de l'intestin grêle et permettent ainsi de normaliser la glycémie, l'insulinémie et la cholestérolémie[10]. Il est également riche comme les autres céréales en fibres insolubles qui permettent un transit digestif optimal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Buckwheat in Tibet
  2. Tea culture
  3. M. Watanabe, Y. Ohshita, T. Tsushida. Antioxidant compounds from buckwheat (Fagopyrum esculentum Moench) hulls. J Agric Food Chem, 1997 ; 45:1039-44.
  4. Q. Tian, D. Li, B. S. Patil. Identification and determination of flavonoids in buckwheat (Fagopyrum esculentum Moench, Polygonaceae) by high-performance liquid chromatography with electrospray ionisation mass spectrometry and photodiode array ultraviolet detection, Phytochem Anal, 2002, septembre ; 13 (5):251-6.
  5. H. Zielinski, H. Kozlowska. Antioxidant activity and total phenolics in selected cereal grains and their different morphological fractions
  6. P. Mattila, J. M. Pihlava, J. Hellstrom. Contents of phenolic acids, alkyl- and alkenylresorcinols, and avenanthramides in commercial grain products, J Agric Food Chem 2005 octobre 19;53(21):8290-5.
  7. Thacker et al. (1983)
  8. Univ. Hohenheim, dep. pharmacology toxicology nutrition, Stuttgart 7000, Allemagne, Dekker, New York, N.Y., États-Unis (1973) (Revue), Systemic stress and the role of magnesium, 1990, vol. 26, p. 321-339 [19 page(s) (article)] (93 ref.)
  9. G. Préstamo, A. Pedrazuela et al. Role of buckwheat diet on rats as prebiotic and healthy food, Nutrition Research, 2003, 23:803-14.
  10. J. A. Marlett, M. I. McBurney, J. L. Slavin. Position of the American Dietetic Association: health implications of dietary fiber, J Am Diet Assoc, 2002, juillet ; 102 (7) : 993-1000.