Takoyaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Takoyaki
Image illustrative de l’article Takoyaki
Une portion de takoyaki.

Lieu d’origine Drapeau du Japon Japon (Ōsaka)
Ingrédients Pieuvre

Le takoyaki (たこ焼き、たこ焼、蛸焼、たこやき?, litt. « pieuvre grillée [ou cuite] ») est un mets de la cuisine japonaise et une spécialité d'Ōsaka, se présentant sous forme de boulettes de pâte, semblable à la pâte à crêpe, contenant des morceaux de poulpe, cuites en moule, comme les gaufres. Ils sont généralement vendus par 6 ou 10 dans une barquette.

En général, le takoyaki est vendu dans les échoppes yatai donnant sur la rue pour être emporté ou consommé à l'extérieur. Dans la région du Kansai, on le consomme en repas sans rien d'autre. Le takoyaki est extrêmement populaire dans cette région ou l'on trouve nombre d'échoppes se targuant de posséder la meilleure recette. Enfin, il est important de préciser que le takoyaki se mange généralement bouillant, à peine sorti de la plaque. Cette recette est assimilée à de la cuisine spectacle et conviviale[1].

Préparation[modifier | modifier le code]

Moule pour takoyaki.

Ingrédients :

Restaurants spécialisés[modifier | modifier le code]

Des chaînes de restauration rapide se spécialisent dans les takoyaki :

  • Gindako, principalement au Japon et aux États-Unis
  • Umiyaki, principalement au Japon en Thaïlande, Chine et France
  • Japan Boat, société taïwanaise présente en Asie du Sud ainsi qu'en Chine et à Hong Kong
  • Hacchando
  • Kyotako
  • Atsu Atsu

Mets semblables[modifier | modifier le code]

Akashiyaki.
  • Akashiyaki (明石焼き?) ou tamagoyaki (卵焼き?) : les akashiyaki sont une forme de takoyaki à la texture plus molle, sans sauce et que l'on trempe dans une soupe dashi. Ils sont considérés comme l'ancêtre des takoyaki. Le mot vient d'Akashi, nom d'une ville près de Kōbe. Le terme tamagoyaki (littéralement « œuf cuit ») est également utilisé pour les désigner.
  • Le takosen (たこせん?), abréviation de takosenbei (たこせんべい?), consiste en deux takoyaki, mis dans une galette de riz à la crevette (senbei) et assaisonnés avec de la sauce et de la ciboule.

Culture populaire française[modifier | modifier le code]

Une des chansons de l'album Panzer Surprise ! du groupe Ultra Vomit, sorti en 2017, s'intitule Takoyaki. Un clip de cette chanson est diffusé en 2019, racontant l'histoire, en anime, d'un poulpe tentant d'échapper à la préparation d'un takoyaki[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Office national du tourisme japonais. Spécialités culinaires du Kansaï » (consulté le 14 mars 2013).
  2. Mr Japanization, « Ultra Vomit – TAKOYAKI : La guerre des poulpes est déclarée ! », sur Japanization, (consulté le 17 mars 2019)
  3. « ULTRA VOMIT • Le nouveau clip est en ligne », sur HARD FORCE, (consulté le 17 mars 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]