Suimono

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Suimono
Image illustrative de l'article Suimono
Suimono composée de crabe et de tôfu.

Autre nom 吸い物
Lieu d’origine Japon
Place dans le service Soupe

Suimono (吸い物?) est un terme japonais qui peut se traduire par « quelque chose qui se mange sous forme de bouillon ». Il s'agit d'une technique culinaire, qui, avec le shirumono (汁物?), recouvre l'ensemble des soupes du Japon.

Traditionnellement, les shirumono accompagnent le riz/repas (gohan) alors que les suimono le saké. En règle général, les suimono sont ainsi composées de fruits de mer et de poissons. Cependant, la frontière entre les deux est beaucoup moins étanche aujourd'hui[1]. Par ailleurs, on les distingue grâce à leur couleur puisque le jus des suimono est presque transparent alors que celui des shirumono est davantage trouble[2]. C'est pourquoi on associe davantage la soupe miso aux shirumono.

On trouve, entre autres :

  • La soupe miso, soupe faite avec du miso dissous dans du dashi, avec généralement quelques ingrédients solides ;
  • Butajiru (en) ou tonjiru, similaire à la soupe miso mais avec du porc ;
  • Dangojiru (ja), soupe avec des boulettes, des algues, du tofu, des racines de lotus ou tout autre légume ;
  • Sumashijiru ou osumashi, soupe claire à base de dashi, de produits de la mer ou du poulet ;
  • Zoni, soupe mangée souvent les premiers jours de l'année.

Annexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « 汁物 », Wikipedia,‎ (lire en ligne)
  2. « Analyse et définition du mot shirumono, les soupes à la japonaise », Kotoba,‎ (lire en ligne)