Sarah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sarah peut désigner :

Sens et origine du prénom[modifier | modifier le code]

Sarah est un prénom féminin (qui peut rarement être donné à un garçon si les parents le souhaitent) d'origine araméenne. Il signifie « princesse » en hébreu (שָׂרָה).

Deux personnages sont à l'origine du succès de ce nom : Sarah est, dans la Torah, le Coran et la Bible, l'épouse d'Abraham et la mère d'Isaac. Sainte Sarah (ou Sara e Kali, la Vierge noire) est la patronne des Gitans qui l'honorent chaque 24 mai lors du pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la-Mer.

Dans le Livre de Tobie, qui fait partie des livres deutérocanoniques, Sara est l'épouse de Tobit.

En Allemagne nazie, les femmes juives qui n'ont pas un nom « typiquement juif » ont été forcées d'ajouter « Sarah » à partir de [1].

Variantes[modifier | modifier le code]

Comme nom de personne ou prénom[modifier | modifier le code]

Saintes[modifier | modifier le code]

Prénom[modifier | modifier le code]

Les personnalités portant ce prénom : Tous les articles commençant par « Sara » ou par Sarah :

Nom[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Sarah, pièce de théâtre de John Murrell.

Films et séries télévisées[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Personnages fictifs[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Chansons francophones[modifier | modifier le code]

Chansons anglophones[modifier | modifier le code]

  • Sarah, titre d'une chanson du groupe irlandais Thin Lizzy parue en 1979 sur l'album Black Rose, A Rock Legend.

Autres[modifier | modifier le code]

  • SARah, famille de satellites de reconnaissance radar allemands

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Schreiber, Mordecai., Schiff, Alvin I., 1926- et Klenicki, Leon., The Shengold Jewish encyclopedia, Schreiber Pub, , 301 p. (ISBN 978-1-887563-77-2, OCLC 51586910, lire en ligne).
  2. Omer Englebert, La fleur des saints, Paris, Albin Michel, , 469 p. (ISBN 978-2-226-09542-8), p. 330.
  3. Office de tourisme des Saintes-Maries-de-la-Mer.
  4. Voir sainte Sarra sur Nominis.
  5. Cf. Écrits apocryphes chrétiens, tome I, sous la direction de F.BOVON et P.GEOLTRAIN, « Bibliothèque de La Pléiade », Paris, 1997, p. 369-370.
  6. « La brigade des cauchemars T1 : Sarah », sur www.bepolar.fr, (consulté le )