Laura Albert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laura Albert
Description de cette image, également commentée ci-après

Laura Albert en 2007.

Nom de naissance Laura Victoria Albert
Alias
JT LeRoy
Emily Frasier
Speedie
Laura Victoria
Gluttenberg
Naissance (51 ans)
Brooklyn (New York, NY, États-Unis)
Auteur
Langue d’écriture anglais américain
Genres

Laura Albert (née le 2 novembre 1965 à Brooklyn, New York) est une écrivaine américaine, auteure d'écrits attribués au personnage fictif de JT LeRoy (Jeremiah « Terminator » LeRoy). Au cours de cette longue mystification littéraire, LeRoy, l'alter ego masculin inventé par Laura Albert, a été présenté au public et aux éditeurs en tant que transsexuel, se questionnant encore sexuellement, maltraité, ancien sans domicile fixe, toxicomane et prostitué.

Elle a également utilisé le nom d'Emily Frasier et Speedie.

Biographie[modifier | modifier le code]

JT LeRoy[modifier | modifier le code]

Le nom de JT LeRoy a été utilisé à partir de 1996 pour des publications dans des revues comme Nerve[1]. Après la publication de son premier roman, Sarah, LeRoy a commencé à faire des apparitions publiques. Avec l'aide de son amie Savannah Knoop, Laura Albert a écrit les livres qui ont été attribués à LeRoy, et Knoop, vêtu d'un costume, se présentait comme LeRoy aux apparitions publiques.

LeRoy est supposé être né le en Virginie-Occidentale. Son histoire était liée à la prostitution, la toxicomanie et le vagabondage en Californie, avant la publication de son premier roman en 1999. Toutefois, en octobre 2005, une enquête journalistique a révélé que les livres signés « JT LeRoy » étaient écrits par était Laura Albert, tandis que le rôle de l'écrivain était joué en public par Savannah Knoop, la demi-sœur de Geoffrey Knoop, compagnon de Laura Albert. Dans une interview avec le New York Times en février 2006, Geoffrey Knoop a déclaré que Laura Albert était l'auteur des livres de LeRoy, ce qui fut confirmé par Laura Albert[2],[3]. Elle décrit LeRoy comme un « voile » plutôt qu'un « canular », et affirme qu'elle a été capable de dire les choses sous la plume de LeRoy qu'elle ne pouvait pas dire en tant que Laura Albert. Laura Albert publia à l'origine comme Terminator puis plus tard JT LeRoy[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Laura Albert a grandi à Brooklyn, et elle et son ancien compagnon Geoffrey Knoop ont un fils.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Who is the Real JT LeRoy? », sur nymag.com
  2. (en) « Writer Behind JT LeRoy Comes Clean », L.A. Times
  3. (en) « Writer Testifies About Source of Nom de Plume », Alan Feuer, N.Y. Times, 20 juin 2007
  4. (en) « Laura Albert interviews », Nathaniel Rich, Paris Review

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]