Saint-Hilaire-la-Palud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Hilaire-la-Palud
Saint-Hilaire-la-Palud
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Arrondissement de Niort
Canton Mignon-et-Boutonne
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Niortais
Maire
Mandat
Dany Brémaud
2014-2020
Code postal 79210
Code commune 79257
Démographie
Population
municipale
1 557 hab. (2016 en diminution de 2,14 % par rapport à 2011)
Densité 46 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 15′ 51″ nord, 0° 42′ 39″ ouest
Altitude Min. 1 m
Max. 30 m
Superficie 34,12 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte administrative des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Saint-Hilaire-la-Palud

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte topographique des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Saint-Hilaire-la-Palud

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Hilaire-la-Palud

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Hilaire-la-Palud
Liens
Site web www.st-hilaire-la-palud.fr

Saint-Hilaire-la-Palud est une commune du Centre-Ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Confinée dans la partie sud-ouest du département des Deux-Sèvres, la commune de Saint-Hilaire-la-Palud est à la fois limitrophe de la Vendée et de la Charente-Maritime. Elle appartient au canton de Mauzé-sur-le-Mignon et en est la deuxième commune par sa population, après le chef-lieu de canton.

Comme son nom l'indique, elle fait partie d'un vaste territoire marécageux qui a été drainé depuis le Moyen-Âge, et connu aujourd'hui sous le nom de Marais poitevin.

Située dans la partie la plus sauvage du Marais poitevin, appelée aussi Venise verte, la commune offre de remarquables découvertes grâce à la richesse de son milieu naturel, en grande partie préservé. Ses canaux, conches, rigoles, fossés, couvrent plus du dixième des 1 600 ha de l'ensemble du Marais mouillé. Une impressionnante "cathédrale de verdure", constituée par l'alignement des innombrables frênes têtards, saules et peupliers, s'offre aux regards des visiteurs et des touristes de plus en plus nombreux à visiter cette partie pittoresque du Marais poitevin.

Tout à l'ouest, la commune est arrosée par le Mignon, qui la longe sur sa rive droite, et la sépare du département de la Charente-Maritime. Dans la commune, la rivière est canalisée et porte le nom de canal du Mignon.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-Hilaire-la-Palud[1]
La Ronde
(Charente-Maritime)
Damvix
(Vendée)
Arçais
La Grève-sur-Mignon
(Charente-Maritime)
Saint-Hilaire-la-Palud[1] Saint-Georges-de-Rex
Cramchaban
(Charente-Maritime)
Prin-Deyrançon Le Bourdet

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Olivier Marie    
mars 2014 En cours Dany Brémaud    

Démographie[modifier | modifier le code]

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Saint-Hilaire-la-Palud, cela correspond à 2007, 2012, 2017[2], etc. Les autres dates de « recensements » (2006, 2009, etc.) sont des estimations légales.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 2791 5721 4911 5871 6451 6591 7181 7711 761
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 8101 9401 9802 0121 9872 0392 0431 9151 898
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 8861 9531 9651 7761 8441 6681 5221 5711 614
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1 5491 5431 4871 4221 3871 3441 5271 5531 584
2016 - - - - - - - -
1 557--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Paul Legatte (1916-2002), conseiller d'État, membre du Conseil constitutionnel (1983-1986), médiateur de la République (1986-1992), est né à Saint-Hilaire-la-Palud.

Divers[modifier | modifier le code]

Saint-Hilaire-la-Palud est à l'origine du premier « Rassemblement des Saint-Hilaire de France » qui s'est déroulé dans la commune les 19 et 20 août 2006, réunissant 21 communes de ce nom, c'est Michèle Ghiragossian qui en est l'instigatrice.

Le 2e rassemblement des Saint-Hilaire de France s'est déroulé les 4 et 5 août 2007 à Saint-Hilaire-en-Lignières, réunissant 13 communes de ce nom.

La commune de Saint-Hilaire dans l'Allier a accueilli le 3e rassemblement, les 26 et 27 juillet 2008, réunissant 23 communes.

Le 4e rassemblement a lieu les 25 et 26 juillet 2009 à Saint-Hilaire dans la Haute-Garonne, réunissant 22 communes.

La 5e édition a été accueillie par Saint-Hilaire-Saint-Mesmin dans le département du Loiret les 24 et 25 juillet 2010.

Le 6e rassemblement s'est déroulé à Saint-Hilaire-Barbezieux en Charente en 2011.

Le 7e rassemblement a eu lieu à Saint-Hilaire-le-Petit, Saint-Hilaire-le-Grand et Saint-Hilaire-au-Temple, l'association Trilhaire51 a accueilli ce rassemblement avec du champagne.

Le 8e rassemblement a accueilli les délégations à Saint-Hilaire-Peyroux en Corrèze avec une surprise de taille, le président de la République a fait l'amitié aux participants de venir les saluer et de rester avec eux durant une demi-heure, concrétisant ainsi au sommet de l'État ces rassemblements, près de 900 convives avaient pris place le soir du dîner de gala.

Entre-temps une délégation de 58 personnes toujours en 2013 a été reçue par Michel Gilert à Mont-Saint-Hilaire au Québec avec une sympathie et un grand plaisir de part et d'autre[réf. nécessaire].

Le 9e rassemblement nous[Qui ?] a menés à Saint-Hilaire-du-Rosier dans l'Isère et c'est une vidéo de Jamel Debbouze qui a souhaité la bienvenue aux participants, plus de 800 convives étaient présents au dîner de gala.

C'est de nouveau Saint-Hilaire-la-Palud qui accueille le 10e rassemblement en 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 19 avril 2012)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.