Prahecq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Prahecq
Prahecq
L'église Saint-Maixent.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Niort
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Niortais
Maire
Mandat
Sonia Lussiez
2020-2026
Code postal 79230
Code commune 79216
Démographie
Population
municipale
2 179 hab. (2017 en augmentation de 6,66 % par rapport à 2012)
Densité 87 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 15′ 34″ nord, 0° 20′ 41″ ouest
Altitude Min. 24 m
Max. 78 m
Superficie 24,95 km2
Élections
Départementales Canton de la Plaine niortaise
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Prahecq
Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres
Voir sur la carte topographique des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Prahecq
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Prahecq
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Prahecq
Liens
Site web www.mairie-prahecq.fr

Prahecq est une commune du centre-ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Prahecq est une ville qui compte plus de 2 000 habitants. Elle est située à 15 km de Niort.

Économie[modifier | modifier le code]

La ville offre de nombreux services (ex. : poste, trésorerie, EHPAD (petit logis), etc.), ainsi que des artisans (boulangerie pâtisserie, un bureau de tabac, deux fleuristes, deux salons de coiffure, des restaurants ). Prahecq a aussi une base économique qui regroupe des PME, et de plus importantes entreprises comme la zone de stockage Super U ou bien alors l'usine d'embouteillage Intermarchė de la Fiée des lois, qui puise et met en bouteille l'eau de source qui s'écoule sous la commune (Prahecq signifiant "pré humide").

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Prahecq a une église dédiée à saint Maixent, L'église a une belle histoire derrière elle. À l'intérieur, vous découvrirez sur les colonnes, des visages sculptés et on y voit la fée Mélusine, il y a aussi deux tombes sous l'église. Cette église serait reliée au château de la Voûte et va jusqu'au fort par des souterrains qui sont maintenant inutilisables car ceux-ci se sont effondrés

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mai 2020 En cours Sonia Lussiez SE  
mars 1983[1] mai 2020 Claude Roulleau DVD puis UDF-CDS
puis DVD
Agriculteur retraité
Conseiller général du canton de Prahecq (1973 → 1992)
1er vice-président de la CA du Niortais (2014 → )
Réélu en 2014

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Pougne-Hérisson, cela correspond à 2008, 2013, 2018[2], etc. Les autres dates de « recensements » (2006, 2009, etc.) sont des estimations légales.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
8307448258639809741 0301 0461 051
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0821 1221 0801 0701 0441 0821 1121 1041 037
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 021996972953907901901904919
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
8599391 0511 4951 6131 6511 9511 9942 043
2017 - - - - - - - -
2 179--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Fosse de Paix (puits artésien),
  • Château de la Voûte,
  • Fiée des Lois (source naturelle d'eau, et dont la ville porte le nom Prahecq = pré humide),
  • Butte du Peu (point culminant de la commune à 78 m ; d'après la légende, elle aurait été créée par les excréments de Gargantua),
  • L'église Saint-Maixent.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Claude Roulleau brigue un 6e mandat », La Nouvelle République,‎ (lire en ligne)
  2. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 16 avril 2012)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  5. « Etienne Capoue de retour au collège », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le 28 mars 2020)