Brûlain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brûlain
Brûlain
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Arrondissement de Niort
Canton La Plaine niortaise
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Niortais
Maire
Mandat
Alain Lecointe
2014-2020
Code postal 79230
Code commune 79058
Démographie
Population
municipale
735 hab. (2015 en augmentation de 7,61 % par rapport à 2010)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 12′ 10″ nord, 0° 19′ 11″ ouest
Altitude Min. 46 m
Max. 89 m
Superficie 24,67 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte administrative des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Brûlain

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte topographique des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Brûlain

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brûlain

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brûlain

Brûlain est une commune du centre-ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Entourée par les communes de Saint-Romans-des-Champs, Secondigné-sur-Belle et Saint-Médard, Brûlain est située à 18 km au sud-est de Niort, la plus grande ville à proximité. Située à 65 mètres d'altitude, la rivière la Courance est le principal cours d'eau qui traverse le village de Brûlain. La commune s'étend sur 24,7 km². Depuis le dernier recensement de la population datant de 2007 elle compte 639 habitants appelés les Brulinois et les Brulinoises. Avec une densité de 25,9 habitants par km², Brûlain a connu une nette hausse de 18,8 % de sa population par rapport à 1999.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1986, à la Chagnée de Brûlain, un sondage archéologique réalisé par Marie-Claude Lagarde dans un terrain prospecté par M. Pierre a révélé la présence d'une occupation du Néolithique récent ou final[1].

Des vestiges d'époque gallo-romaine ont été découverts à plusieurs reprises au lieu-dit le Benchereau. Les découvertes les plus anciennes publiées, en 1868, sont des tombeaux mis au jour à proximité du chemin allant de Brûlain aux Fosses. D'autres vestiges ont été découverts au cours des années 1970 par MM. Jacques Jarry et Maurice Marsac.

L'église actuelle est consacrée à saint Martin.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014   Alain Lecointe   Chevalier dans l'Ordre national du Mérite - Chevalier dans l'Ordre du Mérite agricole
mars 2008 mars 2014 Jacky Thubin[2]    
mars 1989 mars 2008 Alain Lecointe   Maire honoraire de Brûlain - Chevalier dans l'Ordre national du Mérite - Chevalier dans l'Ordre du Mérite agricole

Démographie[modifier | modifier le code]

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Brûlain, cela correspond à 2007, 2012, 2017[3], etc. Les autres dates de « recensements » (2006, 2009, etc.) sont des estimations légales.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
759818828901993905934984967
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
990966949902915894906847826
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
788755745735745720730675676
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
645589526538563538629642702
2015 - - - - - - - -
735--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Baptiste Paul Grimaud, créateur des cartes à jouer Grimaud, est né à Brûlain le 6 mai 1817.
  • Roger Baillon, à l'origine de la célèbre collection d'automobiles anciennes de prestige vendue aux enchères en 2015, est né à Brûlain le 9 mars 1914.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Claude Lagarde (1986), Notes préliminaires sur les fouilles de la Chagnée de Brûlain (Deux-Sèvres), actes du Congrès des Sociétés Savantes du Centre-Ouest, Niort - 27-28 septembre 1986, p. 167-172. Ill)
  2. Site de la préfecture, consulté le 31 août 2008
  3. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 31 mars 2012)
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.