Le Vanneau-Irleau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Vanneau-Irleau
Le port du Vanneau.
Le port du Vanneau.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Arrondissement de Niort
Canton Canton de Frontenay-Rohan-Rohan
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Niortais
Maire
Mandat
Robert Gousseau
2014-2020
Code postal 79270
Code commune 79337
Démographie
Population
municipale
883 hab. (2014)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 17′ 46″ nord, 0° 38′ 01″ ouest
Altitude Min. 0 m
Max. 29 m
Superficie 14,17 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte administrative des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Le Vanneau-Irleau

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte topographique des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Le Vanneau-Irleau

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Vanneau-Irleau

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Vanneau-Irleau

Le Vanneau-Irleau est une commune du Centre-Ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres en région Nouvelle-Aquitaine.

Elle se trouve au cœur du parc interrégional du Marais poitevin.

Les habitants de la commune sont des Vanneliens/Vanneliennes ou des Irleaudais/Irleaudaises.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la Venise verte.

Vanneau-Irleau se trouve à 18 km de Niort, son chef-lieu d'arrondissement.

Les deux localités qui forment la commune se sont développées à l'est du « marais mouillé », c'est-à-dire de la partie inondable en hiver du marais poitevin.

Économie[modifier | modifier le code]

Dans le passé la commune vivait surtout de l'agriculture, de l'élevage, de l'exploitation du bois et de la pêche. En 2006-2007 on y dénombrait 20 entreprises, dont 6 dans l'industrie, 7 dans la construction et 6 dans les services[1].

Maisons maraîchines.

Malgré les atouts de la région, le succès des promenades en barque ou en bicyclette, les infrastructures touristiques restent peu nombreuses. Pour l'année de référence, il n'y avait alors ni hôtel ni camping. En revanche quelques maisons maraîchines ont été transformées en chambres d'hôtes et accueillent les amateurs de quiétude.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 En cours Robert Gousseau    

Démographie[modifier | modifier le code]

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Le Vanneau-Irleau, cela correspond à 2007, 2012, 2017[2], etc. Les autres dates de « recensements » (2006, 2009, etc.) sont des estimations légales.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
732 711 774 789 783 786 821 923 954
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
929 960 1 008 1 028 1 075 1 083 1 083 1 071 1 050
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 100 1 092 1 040 921 912 841 824 785 788
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
838 844 758 780 767 783 933 894 883
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Eutrope du Vanneau.

Le Vanneau est doté d'un petit port sur la conche de la Belette.

L'église Saint-Eutrope, datant de 1881, s'inspire de l'architecture du XIVe siècle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Chaumet et Jean-Marie Pouplain, La Résistance en Deux-Sèvres : 1940-1944, Geste éditions, 1994, p. 138-141 (ISBN 9782905061836)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Vana Aqua, de Julie Dugué et Laurent Marboeuf, A Propos Productions, documentaire, 52 minutes, 2013.

Ce documentaire de 52 minutes s'attache à retranscrire la vie quotidienne de ce village au croisement des problématiques environnementales affectant le Marais mouillé depuis de longues années. Le titre du film, "Vana Aqua", prend sa source dans l'origine latine du Vanneau qui signifie "eau vaine et vague".

  • L'entourloupe, de Gérard Pirès, avec Jean-Pierre Marielle, Jacques Dutronc, Gérard Lanvin, fiction, 90 minutes, 1980.

Certaines séquences de ce film ont été tournées au Vanneau, avec la contribution des habitants.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Annuaire des Mairies des Deux-Sèvres, EIP/ Les Editions Céline, 2006-2007, p. 60 (ISBN 9782352581796)
  2. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 29 avril 2012)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .