Russell Alexander Alger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alger (homonymie).
Russell Alexander Alger
Illustration.
Fonctions
Sénateur des États-Unis
représentant le Michigan
Prédécesseur James McMillan
Successeur William Alden Smith
40e secrétaire à la Guerre des États-Unis
Président William McKinley
Gouvernement Administration McKinley
Prédécesseur Daniel S. Lamont
Successeur Elihu Root
40e gouverneur du Michigan
Prédécesseur Josiah Begole
Successeur Cyrus G. Luce
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Lafayette (Ohio)
(États-Unis)
Date de décès (à 70 ans)
Lieu de décès Washington (district de Columbia, États-Unis)
Nationalité Américain
Parti politique Parti républicain
Profession Général

Russell Alexander Alger
Liste des secrétaire à la Guerre des États-Unis

Russell Alexander Alger, né le à Lafayette (Ohio) et mort le à Washington (district de Columbia)), est un militaire et homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est gouverneur du Michigan entre 1885 et 1887, secrétaire à la Guerre entre 1897 et 1899 dans l'administration du président William McKinley, puis sénateur du Michigan entre 1902 et 1907. Il a également été major-général dans l'armée de l'Union lors de la guerre de Sécession.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guerre de Sécession[modifier | modifier le code]

Russel Alexander Alger s'engage, en tant que capitaine, dans le 2d Michigan Volunteer Cavalry le . Il est promu commandant le .

Promu lieutenant-colonel le , il est alors affecté au 6th Michigan Cavalry, puis promu colonel le au 5th Michigan Cavalry.

Au cours de la campagne de la vallée de la Shenandoah du général Philip Sheridan, le , son régiment est engagé à la bataille de Guard Hill. Après que les troupes confédérées de la brigade de Wickham se heurtent à la brigade de cavalerie de Devin, la brigade confédérée de Wofford tente un mouvement de flanc. La brigade du Michigan de Custer arrivent et mettent en déroute les troupes confédérées. Le colonel Alger fait alors un compte-rendu des combats[1].

Il est breveté brigadier général et major général des volontaires le alors qu'il avait quitté le service actif le [2].

Hommage[modifier | modifier le code]

Le comté d'Alger du Michigan fut nommé en son honneur.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alger, Russell Alexander. dans American national biography. v. 1 (1999) (OCLC 48451404)
  • Alger, Russell Alexander de Thomas William Herringshaw dans Herringshaw's national library of American biography v1 (OCLC 137231370)
  • Alger, Russell Alexander, soldier and twentieth governor of Michigan. ; National cyclopedia of American Biography, Vol. 5 (OCLC 141200805)
  • Russell Alger and the Spanish-American War ; Burton W Folsom; Midland, MI : Mackinac Center for Public Policy, 1998. (OCLC 40806104)

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charles Lanman, The Red Book of Michigan,
  2. (en) Francis B. Heitman, Historical Register and Dictionary of the United States Army, from it's Organization, September 29, 1789, to March 2, 1903, Washington, Government Printed Office, (lire en ligne)