John W. Griggs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Griggs.
John W. Griggs
John W. Griggs en 1920.
John W. Griggs en 1920.
Fonctions
43e procureur général des États-Unis
Président William McKinley
Gouvernement Administration McKinley
Prédécesseur Joseph McKenna
Successeur Philander C. Knox
29e gouverneur du New Jersey
Prédécesseur George Theodore Werts
Successeur Foster MacGowan Voorhees
Biographie
Nom de naissance John William Griggs
Date de naissance
Lieu de naissance Newton (New Jersey)
(États-Unis)
Date de décès (à 78 ans)
Lieu de décès Paterson (New Jersey)
(États-Unis)
Nationalité Américain
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Lafayette College

Seal of New Jersey.svg Seal of the United States Department of Justice.png
Gouverneurs du New Jersey
Procureurs généraux des États-Unis

John William Griggs, né le à Newton (New Jersey) et mort le à Paterson, est un juriste et homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est gouverneur du New Jersey entre 1896 et 1898 puis procureur général des États-Unis entre 1898 et 1901 dans l'administration du président William McKinley. Il est également l'un des premiers membres à la Cour permanente d'arbitrage de La Haye, où il sert entre 1901 et 1912.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il suit son éducation à Newton puis est diplômé de Lafayette College en 1868. Il étudie le droit et est admis au barreau trois ans plus tard. Il s'installe par la suite à Paterson afin de pratiquer le droit.

Il commence sa carrière politique en siégeant à l'Assemblée générale du New Jersey (la chambre basse de la législature d'État) en 1876 et 1877. En 1882, il est élu au Sénat du New Jersey et conserve son mandat en étant réélu en 1885. Lors de son second mandat, en 1886, il est président du Sénat de l'État avant d'être élu gouverneur du New Jersey en 1895. Il démissionne en 1898 afin d'accepter la nomination au poste de procureur général des États-Unis du président William McKinley. Il quitte l'administration McKinley en 1901 pour siéger à la Cour permanente d'arbitrage de La Haye entre 1901 et 1912. Il meurt le à Paterson dans le New Jersey[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « John William Griggs », sur http://www.justice.gov/ (consulté le 18 juin 2014)