Ethan Allen Hitchcock (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hitchcock et Ethan Allen Hitchcock.
Ethan Allen Hitchcock
Image illustrative de l'article Ethan Allen Hitchcock (homme politique)
Fonctions
22e secrétaire à l'Intérieur des États-Unis
Président William McKinley
Theodore Roosevelt
Gouvernement Administration McKinley
Administration T. Roosevelt
Prédécesseur Cornelius Newton Bliss
Successeur James Rudolph Garfield
Ambassadeur des États-Unis en Russie
Président William McKinley
Prédécesseur Clifton R. Breckinridge
Successeur Charlemagne Tower Jr.
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Mobile (Alabama)
(États-Unis)
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès Washington (district de Columbia) (États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Père Henry Hitchcock

Ethan Allen Hitchcock (homme politique)
Liste des secrétaires à l'Intérieur des États-Unis

Ethan Allen Hitchcock, né le à Mobile (Alabama) et mort le à Washington, D.C., est un homme d'affaires, diplomate et homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est ambassadeur des États-Unis en Russie entre 1897 et 1899 puis secrétaire à l'Intérieur entre 1899 et 1907 dans l'administration du président William McKinley et dans celle de son successeur Theodore Roosevelt. Il est le créateur de l'US Bureau of Reclamation (1902), agence fédérale en charge de la protection des ressources en eau des États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ethan Allen Hitchcock est le fil du juge Henry Hitchcock (1791-1839), magistrat de la Cour suprême de l'Alabama, et d’Anne Erwin-Hitchcock. Il est le neveu du général Ethan A. Hitchcock, petit-fil du juge Samuel Hitchcock, et arrière-petit-fils d'Ethan Allen. Il effectue ses études dans une académie militaire du Connecticut.

D'abord négociant à Saint Louis (Missouri) de 1855 à 1860, il s'embarque pour la Chine comme courtier pour une société d'import-export dont il deviendra finalement l'associé en 1866. Il épouse Margaret Dwight-Collier le 20 mars 1869. Le couple a trois filles : Sarah, Anne et Margaret Hitchcock.

En 1872, il se retire des affaires, et en 1874 rentre aux États-Unis. De 1874 à 1897, il préside plusieurs sociétés industrielles et minières[1]. Il est membre des Fils de la Révolution américaine du Missouri.

Il a déjà soixante ans lorsque le Président McKinley le nomme ambassadeur extraordinaire (1897) et ministre plénipotentiaire (février 1898) en Russie : il est ainsi le premier ambassadeur accredité par les États-Unis auprès de la cour impériale de Russie[1]. Il est rappelé en 1898 pour servir dans le premier cabinet McKinley, puis dans le cabinet Roosevelt. En tant que secrétaire à l'Intérieur, il se lance dans un ambitieux programme de protection des ressources naturelles et réorganise l'administration des affaires indiennes.

Il meurt le 9 avril 1909 à Washington, D.C., et est inhumé au Bellefontaine Cemetery de Saint Louis[2] (Missouri).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b D'après George Edwin Rines, Encyclopedia Americana. (lire en ligne), « Hitchcock, Ethan Allen, American politician »
  2. D'après The Columbia Encyclopedia, (réimpr. 6e) (lire en ligne), « Hitchcock, Ethan Allen »

Liens externes[modifier | modifier le code]