William Dorsey Pender

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pender.
William Dorsey Pender
William Dorsey Pender.jpg
William Dorsey Pender.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 29 ans)
StauntonVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Calvary Episcopal Church and Churchyard (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflit
Archives conservées par
Louis Round Wilson Library (en) (1059)Voir et modifier les données sur Wikidata

William Dorsey Pender, né le dans le comté d'Edgecombe et mort le à Staunton, est un officier de carrière de l'armée des États-Unis qui est devenu l'un des plus jeunes officiers de l'armée des États confédérés pendant la guerre de Sécession.

Avant la guerre[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de l'académie militaire de West Point en 1854[note 1].

Guerre de Sécession[modifier | modifier le code]

Il participe à la bataille de Sept Jours, la Seconde bataille de Bull Run, la bataille de Fredericksburg ou encore la bataille de Chancellorsville.

Il trouve la mort lors de la bataille de Gettysburg.

Postérité[modifier | modifier le code]

Le comté de Pender est nommé en son honneur. Pendant la Seconde Guerre mondiale, un liberty ship portera son nom.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il est de la même promotion que les futurs généraux Henry Larcom Abbot, Benjamin F. Davis, Oliver Otis Howard,Thomas Howard Ruger, Stephen Hinsdale Weed et James Deshler, Archibald Gracie, Jr., George Washington Custis Lee, Stephen Dill Lee, John Pegram, James Ewell Brown Stuart, John Bordenave Villepigue. Les cinq premiers dans les rangs de l'Union et les sept derniers dans ceux confédérés. Par ailleurs, il est de la même promotion que le premier officier issu de West Point mort au combat lors de la guerre de Sécession : John Trout Greble.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]