Alpheus Starkey Williams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alpheus Starkey Williams
Alpheus Starkey Williams

Naissance
Deep River, État du Connecticut
Décès (à 68 ans)
Washington (district de Columbia)
Allégeance Flag of the United States (1861-1863).svg Union
Arme infanterie
Grade Union Army major general rank insignia.svg Major general
Années de service 1847-1866
Conflits guerre américano-mexicaine
guerre de Sécession
Hommages statue à Détroit

Alpheus Starkey Williams (né le à Deep River dans le comté de Middlesex, État du Connecticut, et décédé le à Washington (district de Columbia)) est un major général de l'Union. Il est enterré à Détroit, État du Michigan[1].

Avant la guerre[modifier | modifier le code]

Alpheus Starkey Williams est diplômé de l'Université de Yale en 1831 où il a fait ses études de droit. Il s'installe à Détroit dans l'État du Michigan en 1836[1].

Il est nommé lieutenant-colonel du 1st Michigan Infantry le et participe à la guerre américano-mexicaine[2]. Il quitte le service actif le .

Guerre de Sécession[modifier | modifier le code]

Au début du conflit, Alpheus Starkey Williams est nommé brigader général des volontaires du Michigan le puis le brigadier général des U.S. Volontaires[2]. Il sert alors dans la vallée de la Sheandoah et à Cedar Moutain[1]. Il participe aux batailles de Fredericksburg, de Chancellorsville et de Gettysburg.

Fin 1863, il participe à la bataille de Chattanooga et à la marche de Sherman vers la mer. Puis, il commande des troupes en Arkansas. Il est breveté major général le .

Après la guerre[modifier | modifier le code]

Alpheus Starkey Williams quitte le service actif le [2]. Il est alors nommé ministre au San Salvador de 1866 à 1869[3].

Il est élu, puis réélu, au Congrès en 1874[1] où il meurt d'une attaque le ,[note 1].

Une statue lui rend hommage à Détroit[3]. Ses lettres écrites lors de la guerre de Sécession ont été publiées en 1959[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Alpheus S. Williams est élu aux 44e et 45e sessions du Congrès

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Alpheus Starkey Williams, page consacrée au général sur Find a Grave.com (consulté le 18 août 2014)
  2. a, b et c (en) Francis B. Heitman, Historical Register and Dictionary of the United States Army, from it's Organization, September 29, 1789, to March 2, 1903, Washington, Government Printed Office, (lire en ligne)
  3. a et b Détroit page consacrée à la statue d'Alpheus Starkey Williams]
  4. (en) Alpheus S. Williams, From the Cannon's Mouth: The Civil War Letters of General Alpheus S. Williams, University of Nebraska Press, , 405 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]