Alpheus Starkey Williams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alpheus Starkey Williams
Image illustrative de l'article Alpheus Starkey Williams

Naissance
Deep River, État du Connecticut
Décès (à 68 ans)
Washington (district de Columbia)
Allégeance Flag of the United States (1861-1863).svg Union
Arme infanterie
Grade Union Army major general rank insignia.svg Major general
Années de service 1847-1866
Conflits guerre américano-mexicaine
guerre de Sécession
Hommages statue à Détroit

Alpheus Starkey Williams (né le à Deep River dans le comté de Middlesex, État du Connecticut, et décédé le à Washington (district de Columbia)) est un major général de l'Union. Il est enterré à Détroit, État du Michigan[1].

Avant la guerre[modifier | modifier le code]

Alpheus Starkey Williams est diplômé de l'Université de Yale en 1831 où il a fait ses études de droit. Il s'installe à Détroit dans l'État du Michigan en 1836[1].

Il est nommé lieutenant-colonel du 1st Michigan Infantry le et participe à la guerre américano-mexicaine[2]. Il quitte le service actif le .

Guerre de Sécession[modifier | modifier le code]

Au début du conflit, Alpheus Starkey Williams est nommé brigader général des volontaires du Michigan le puis le brigadier général des U.S. Volontaires[2]. Il sert alors dans la vallée de la Sheandoah et à Cedar Moutain[1]. Il participe aux batailles de Fredericksburg, de Chancellorsville et de Gettysburg.

Fin 1863, il participe à la bataille de Chattanooga et à la marche de Sherman vers la mer. Puis, il commande des troupes en Arkansas. Il est breveté major général le .

Après la guerre[modifier | modifier le code]

Alpheus Starkey Williams quitte le service actif le [2]. Il est alors nommé ministre au San Salvador de 1866 à 1869[3].

Il est élu, puis réélu, au Congrès en 1874[1] où il meurt d'une attaque le ,[note 1].

Une statue lui rend hommage à Détroit[3]. Ses lettres écrites lors de la guerre de Sécession ont été publiées en 1959[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Alpheus S. Williams est élu aux 44e et 45e sessions du Congrès

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Alpheus Starkey Williams, page consacrée au général sur Find a Grave.com (consulté le 18 août 2014)
  2. a, b et c (en) Francis B. Heitman, Historical Register and Dictionary of the United States Army, from it's Organization, September 29, 1789, to March 2, 1903, Washington, Government Printed Office, (lire en ligne)
  3. a et b Détroit page consacrée à la statue d'Alpheus Starkey Williams]
  4. (en) Alpheus S. Williams, From the Cannon's Mouth: The Civil War Letters of General Alpheus S. Williams, University of Nebraska Press, , 405 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]