Jenna Elfman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Elfman.
Jenna Elfman
Description de l'image Jenna Elfman by Gage Skidmore.jpg.
Nom de naissance Jennifer Mary Butala
Naissance (46 ans)
Los Angeles, Californie, (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Productrice
Séries notables Dharma et Greg
Fear The Walking Dead

Jenna Elfman, de son vrai nom Jennifer Mary Butala, est une actrice et productrice américaine née le à Los Angeles, Californie (États-Unis), principalement connue pour son rôle dans la sitcom Dharma et Greg, diffusée entre 1997 et 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation comique (années 1990)[modifier | modifier le code]

Elle débute jeune sa carrière en tournant dans des spots publicitaires ; puis, pour se donner toutes les chances de réussir dans le show business, elle étudie l'art dramatique avec l'un des professeurs les plus renommés dans le métier, Milton Katselas.

Sa carrière de comédienne décolle tout doucement, quand elle commence à apparaître dans des shows et des séries télévisées, essentiellement des comédies. Elle décroche son premier rôle principal en 1996 dans la sitcom Townies, dont elle partage l'affiche avec la rousse Molly Ringwald et la brune Lauren Graham, mais qui s'arrête au bout de 13 épisodes. Mais elle rebondit dès l'année suivante avec le rôle principal féminin de la série romantique Dharma et Greg, qui la révèle aux yeux de tous, et ce dans de nombreux pays, dans le rôle d'une jeune femme solaire, généreuse et lunaire. Sa performance lui vaut un Golden Globe dès la seconde saison, et la série engrange 4 saisons, avant de s'arrêter à la suite d'une baisse d'audience, en 2000.

Elle débute parallèlement au cinéma, dans la comédie Drôles de Papous, où elle joue aux côtés notamment de Richard Dreyfuss . Puis le succès de la série lui permet d’apparaître dans la satire En direct sur Ed TV, de Ron Howard, en 1999, puis surtout dans la comédie romantique d'Edward Norton, Au nom d'Anna, où elle joue le rôle-titre, la jolie Anna convoitée par deux amis, l'un pasteur (Edward Norton) et l'autre rabbin (Ben Stiller).

Difficile retour (années 2000)[modifier | modifier le code]

La comédienne en octobre 2009, sur le tournage de Parents par accident.

Mais elle se focalise véritablement sur la télévision, et revient sur CBS en 2006 , soit six ans après la fin de Dharma et Greg, avec Courting Alex, sitcom dont elle interprète le rôle-titre, celui d'une jeune avocate brillante et célibataire dont le père et accessoirement collègue, veut caser avec un autre de leurs collaborateurs. Mais la jeune femme est plus intéressé par le jeune propriétaire d'un bar. Cette fiction construite pour l'actrice, qui y officie comme productrice, a même pour titre provisoire The Jenna Elfman Show, mais après des bons débuts, s'effondre dans les audiences et s'arrête au bout de 13 épisodes.

La comédienne accouche l'année suivante, et se contente donc de faire des apparitions à la télévision dans le drame familial Brothers & Sisters, puis dans la comédie Earl ; et au cinéma d'intégrer les distributions des comédies The Six Wives of Henry Lefay et Love Hurts, sorti en 2009.

Elle revient la même année sur CBS dans un rôle régulier dans une nouvelle sitcom qu'elle produit et dont elle est l'interprète principale, Parents par accident. Elle y incarne une critique de cinéma trentenaire, qui tombe enceinte par accident, et décide de garder le bébé, devant gérer un patron potentiel fiancé, et des amis et familles encombrantes. La chaîne ABC fait d'abord confiance à la série en ajoutant cinq épisodes à la commande initiale, mais décide finalement de supprimer la soirée entière de comédies dont faisait partie la série.

À la suite de ce second échec, elle s'aventure du côté des séries dramatiques.

Diversification (années 2010)[modifier | modifier le code]

L'actrice en février 2012.

En 2012, elle participe à un épisode de la comédie dramatique Shameless, avant de se voir confier un personnage récurrent de la cinquième et dernière saison du thriller judiciaire mené par Glenn Close,Damages.

Puis quand elle revient aux sitcoms, c'est pour seconder une tête d'affiche masculine.

Elle revient ainsi début 2013 avec la sitcom 1600 Penn sur NBC, dans laquelle elle joue l'épouse du président des États-Unis incarné par Bill Pullman, dans une comédie familiale légèrement satirique. La série est un échec critique et commercial et s'arrête au bout de 13 épisodes diffusés sur la chaîne NBC.

Toujours sur NBC est diffusé l'année suivante Growing Up Fisher, comédie familiale où elle joue cette fois le rôle de l'épouse d'un père de famille atteint de cécité, incarné par J.K. Simmons. Là encore, la chaîne arrête les frais au bout d'une courte saison.

En 2015, son pilote de sitcom The Perfect Stanleys, où elle aurait eu pour partenaire Bret Harrison, n'est pas retenu par la chaîne Fox. Elle y aurait joué une jeune mère de famille en compétition avec sa parfaite belle-sœur.

Finalement, à la rentrée 2017, elle revient en tête d'affiche de sa propre sitcom, Imaginary Mary, sur ABC. Mais la série est un échec et se voit retirée de l'antenne au bout de neuf épisodes. Finalement, elle accepte donc un rôle dans la quatrième saison de la série dramatique à succès Fear The Walking Dead, diffusée en 2018.

Vie Privée[modifier | modifier le code]

En février 1995, elle épouse l'acteur américain Bodhi Elfman (son compagnon depuis février 1991). Elle a deux fils nommés Story Elias, né le 23 juillet 2007, et Easton Quinn Monroe, né le 2 mars 2010.

Elle mesure 1,78 m et elle est membre de la scientologie.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme Actrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

comme Productrice[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Source : page IMDb[1]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]