Rhona Mitra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mitra.
Rhona Mitra
Description de cette image, également commentée ci-après

Rhona Mitra en janvier 2009.

Nom de naissance Rhona Natasha Mitra
Naissance (41 ans)
Hampstead, Londres (Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Actrice, Chanteuse, Mannequin
Films notables Beowulf
La Vie de David Gale
Doomsday
Underworld 3 : Le Soulèvement des Lycans
Séries notables Boston Justice
Nip/Tuck
Strike Back
The Last Ship

Rhona Mitra, née le à Hampstead (Angleterre), est une actrice, mannequin et chanteuse britannique.

Elle est connue pour avoir été l'une des premières incarnations du personnage de jeux vidéo Lara Croft.

A la télévision, elle est principalement connue pour ses rôles réguliers dans plusieurs séries télévisées comme Boston Justice, Nip/Tuck, Strike Back et The Last Ship.

Elle a notamment été en tête d'affiche au cinéma dans les films Doomsday et Underworld 3 : Le Soulèvement des Lycans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Rhona Mitra est la fille d'Anthony Mitra, un chirurgien esthétique, et de Nora Downey. Elle a un frère aîné, Jason, et un frère plus jeune, Guyan, qui écrit pour plusieurs revues telles que Lonely Planet et The Sunday Times.

Son père est d'origine britannique et indienne, alors que sa mère est irlandaise. Son grand-père paternel était originaire du Bengale.

Après le divorce de ses parents en 1984, Rhona passe sa scolarité dans plusieurs pensionnats catholiques[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Elle commence sa carrière d'actrice au milieu des années 1990, après avoir pris des cours dans une école de théâtre fondée par Judi Dench. Elle apparait à la télévision anglaise dans quelques séries dont Ghostbusters of East Finchley (1995), The Bill et dans la mini-série The Man Who Made Husbands Jealous (1997). Elle joue également le rôle d'une prostituée dans le drame intimiste Monk Dawson, puis celui de la jeune princesse Sheherazade dans le film d'aventures A Kid in Aladdin's Palace (1997) aux côtés de Thomas Ian Nicholas.

En 1997, Rhona est choisie par Eidos Interactive pour incarner le personnage de Lara Croft lors de la promotion du jeu vidéo Tomb Raider 2. Entre diverses séances photos et interviews dans la presse, elle se fait connaître du public et obtient un grand succès auprès des fans du jeu vidéo. Elle prête même sa voix au personnage avec le single Lara Croft: Getting Naked (suivi des albums Come Alive et Female icon) composé et produit par Dave Stewart.

Pressentie pour tenir le rôle au cinéma dans un premier projet de film, elle est pourtant renvoyée au bout de quelques mois. Peu après, elle coprésente The Pepsi Chart Show (sur la chaîne Channel 5) aux côtés de Dr. Fox.

Seconds rôles et percée télévisuelle[modifier | modifier le code]

Rhona Mitra décide par la suite de poursuivre sa carrière d'actrice aux États-Unis.

En 1999, elle tient ainsi le premier rôle féminin du film fantastique Beowulf, aux côtés de l'acteur français Christophe Lambert. Elle tient également un rôle récurrent à la télévision, dans une douzaine d'épisodes de la dernière saison de la série dramatique La Vie à cinq, avec les valeurs montantes Matthew Fox, Scott Wolf et Neve Campbell. Elle rebondit dès la rentrée suivante avec un rôle principal, celui du Dr Alejandra "Ollie" Klein dans une nouvelle série médicale, Gideon's Crossing. Le programme est cependant arrêté au bout de 20 épisodes. L'actrice se concentre alors sur le cinéma.

En 2001, elle atteint la 46ème position du classement des 100 femmes les plus sexy, selon le célèbre magazine Maxim[1].

Entre 2001 et 2003, elle multiplie les rôles secondaires sur grand écran : voisine de Kevin Bacon dans Hollow Man (2001), femme fatale dans les comédies Deux en Un et Ali G (2002), étudiante machiavélique de Kevin Spacey dans La Vie de David Gale (2003).

La rentrée 2003 lui permet de revenir à la télévision : elle rejoint la distribution principale de la série judiciaire The Practice, dans le rôle de la sexy assistante juridique Tara Wilson. Quand le programme est arrêté en mai 2004, l'actrice rejoint la série dérivée, Boston Justice, aux côtés de la star James Spader. Au passage, son personnage est promu avocate. Néanmoins, son personnage est écarté au début de la seconde saison, et elle quitte la série.

Elle rejoint cependant la populaire série thriller Nip/Tuck, qui entre alors dans sa troisième saison. Elle y prête ses traits à la sexy inspecteur de police Kit McGraw durant 5 épisodes.

Elle rebondit ensuite vers des fictions de genre.

Premiers rôles au cinéma et à la télévision[modifier | modifier le code]

Rhona Mitra, lors d'une soirée organisée par l'entreprise Ford, en 2007.

Elle joue les femmes fatales dans thriller psychologique Le Nombre 23 (2007) aux côtés de Jim Carrey, et agent du F.B.I dans Shooter, tireur d'élite (2007). Elle joue également aux côtés de Jim Caviezel dans le thriller Highwaymen : La Poursuite infernale (2004), où elle est traquée par un maniaque de la route.

Mais ce sont des rôles principaux qui l'imposent au cinéma : elle tient la vedette du film fantastique Skinwalkers (2006), puis en 2008, le personnage de la farouche Eden Sinclair dans le film d'anticipation Doomsday réalisé par Neil Marshall, la confirme dans le genre horrifique et les rôles musclés.

En 2009, elle incarne ainsi ensuite la vampire Sonja dans le film fantastique Underworld 3 : Le Soulèvement des Lycans, qui lui permet de succéder à sa compatriote Kate Beckinsale en tête d'affiche de la franchise. La même année, elle tente cependant de se diversifier : d'abord en faisant face à Josh Lucas pour le thriller Stolen Lives, où elle incarne une mère faisant le deuil de son fils disparu, puis en partageant l'affiche de la romance Separation City avec Joel Edgerton.

L'année suivante, c'est sur petit écran qu'elle continue à être associée à la fiction de genre, en apparaissant dans 3 épisodes de la série de science-fiction Stargate Universe, puis en jouant une vampire dans l'éphémère série fantastique The Gates. Le programme est arrêté au bout de 13 épisodes. Parallèlement, elle fait partie du casting choral de la comédie dramatique anglaise Reuniting the Rubins.

Retour télévisuel[modifier | modifier le code]

En 2012, elle fait son retour dans un registre musclé en la distribution principale de la série d'action Strike Back, où elle campe le personnage du commandant Rachel Dalton.

En 2014, elle quitte le programme au bout de la saison 4, pour rejoindre une autre série, cette fois produite par Michael Bay : The Last Ship, dont elle partage l'affiche avec Eric Dane. La même année, sort dans les salles le remake américain du film Loft, réalisé par Erik Van Looy en 2012, réunissant également Wentworth Miller et Isabel Lucas qui s'intitule Vertiges.

En 2015, l'actrice quitte The Last Ship après avoir tourné dans deux saisons. En 2016, elle poursuit dans le registre de l'action avec Chasse à l'homme 2, suite du film avec Jean-Claude Van DammeChasse à l'homme. Le film met, cette fois-ci, en vedette Scott AdkinsRobert Knepper et Mitra dans les rôles principaux.

En 2017, elle joue le personnage récurrent de Charlotte dans la quatrième saison de la série horrifique The Strain, une création de Guillermo del Toro.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle mesure 1,68 m[2].

À la fin des années 1990, elle a fréquenté brièvement l'acteur australien Heath Ledger[3].

En 2003, elle a fréquenté l'homme d'affaires américain Carl Hagmier[4]. La même année, en 2003, elle a été en couple avec l'acteur américain Matt Damon[5].

En 2005, elle a été en couple avec le chanteur et le musicien américain John Mayer[6]. En 2008, elle a été en couple avec l'acteur américain Bradley Cooper[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Getting Naked
  • 1997 : Come Alive

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[7].

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France
et aussi
Au Québec

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Rhona Mitra - Biography - IMDb », sur IMDb
  2. Rona Mitra sur Celebheights.
  3. a et b « Rhona Mitra », sur Premiere.fr (consulté le 13 février 2017)
  4. « Carl Hagmier and Rhona Mitra », sur Who's Dated Who? (consulté le 13 février 2017)
  5. « Rhona Mitra and Matt Damon », sur Who's Dated Who? (consulté le 13 février 2017)
  6. « Rhona Mitra and John Mayer », sur Who's Dated Who? (consulté le 13 février 2017)
  7. (en) « Rhona Mitra - Awards », sur IMDb
  8. (en) Russ Miller, « 2009 Scream Award Nominations », sur screenrant.com,
  9. a, b, c, d, e et f « Comédiennes ayant doublé Rhona Mitra en France », sur RS Doublage.
  10. a et b « Comédiennes ayant doublé Rhona Mitra en France », sur Doublagissimo.
  11. « Fiche du doublage français du film Beowulf » sur Voxofilm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]