Tomb Raider 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tomb Raider 2
Image illustrative de l'article Tomb Raider 2

Éditeur Eidos Interactive
Développeur Core Design
Concepteur Gavin Rummery

Date de sortie
  • États-Unis Novembre 1997
  • France Décembre 1997
Genre Plates-formes, action-aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PlayStation, Windows, Mac OS, iOS, Android
Média CD-ROM
Contrôle Manette, clavier

Tomb Raider 2 ou Tomb Raider 2 : La Dague de Xian (Tomb Raider II) est un jeu vidéo d'action-aventure sorti en 1997. Il est le deuxième volet de la série Tomb Raider.

Le jeu reprend en grande partie le gameplay du premier épisode mais ajoute certaines nouveautés comme la possibilité de diriger des véhicules ou de sauvegarder à tout moment. De nouveaux mouvements font leurs apparitions comme les roulades en sautant ou en nageant.

Scénario[modifier | modifier le code]

Dans la Chine ancestrale, un empereur (rappelant Qin Shi Huang, unificateur de l'empire de Chine) s'était approprié le pouvoir de la dague de Xian. Une dague capable de transformer en dragon celui qui a le courage de se la planter dans le cœur. Ce dernier tenta d'asservir les nations voisines au moyen de celle-ci, mais les moines du Tibet refusèrent de se soumettre et réussirent à la reprendre et à la replacer dans son temple aux confins de la Grande Muraille de Chine.

Partie à la recherche de cette relique, Lara Croft atterrit donc sur la Grande Muraille et tente de pénétrer dans le Temple de Xian (sans doute situé près de la ville de Xi'an et du Mausolée de l'empereur Qin, les statues de terre cuite présentes dans le Temple ressemblant à celles du mausolée). Tandis qu'elle constate que la porte est verrouillée par un mécanisme, l'aventurière esquive l'assaut d'un mercenaire italien. Avant que ce dernier ne se suicide, il révèle à Lara qu'un certain Marco Bartoli qui est à la tête d'une secte vénitienne (La Fiamma Nera), est lui aussi à la recherche de la dague de Xian.

Lara décide donc de partir pour Venise afin de retrouver la trace de ce fameux Bartoli. Parvenue jusqu'à son repaire, elle monte clandestinement à bord de son hydravion qui est sur le point de décoller. Dans la cabine de pilotage, Bartoli raconte à l'un de ses sbires que son père, Gianni, lui avait confié qu'il était l'élu et que la dague lui revenait de droit. Lara qui espionnait la scène est alors assommée par un des hommes du Vénitien et se retrouve prisonnière sur une plate-forme pétrolière au milieu de la mer Adriatique.

Elle s'échappe et sauve la vie de Chan Barkhang, un moine tibétain venu empêcher Bartoli de remettre la main sur le Séraph : la clé des catacombes du monastère de Barkhang au Tibet à l'intérieur desquelles se trouve une autre clé : celle du Temple de Xian. Malheureusement, le Séraph ayant été dérobé par le père de Bartoli, celui-ci se trouve désormais dans l'épave immergée d'un paquebot : le Maria Doria (sûrement inspiré de l'Andrea Doria). Bartoli arrive et abat le moine agonisant. Lara s'enfuit et rejoint l'épave du paquebot accrochée à un sous-marin d'exploration. Elle finit par trouver le fameux Séraph au cœur de l'épave, puis remonte vers la plate-forme pour s'emparer de l'hydravion avant de s'envoler pour le Tibet. À la suite du crash de l'appareil, Lara escalade les Collines tibétaines jusqu'au monastère de Barkhang attaqué par les hommes de Bartoli. Avec l'aide des moines, elle accède au Palais des Glaces grâce au Séraph et trouve le Talion : la clé qui ouvre le temple de Xian.

Après avoir échappé à ses assaillants au terme d'une course-poursuite en jeep, Lara passe la frontière chinoise et parvient jusqu'au Temple de Xian. Mais alors qu'elle est sur le point de s'emparer de la dague, une trappe s'ouvre, Lara tombe dans un puits et atterrit aux confins du temple. Lorsqu'elle finit par remonter à la surface, il est déjà trop tard : Bartoli procède à un rituel et se plante la dague de Xian dans le cœur. Ses hommes emportent alors son corps jusqu'aux Îles du Ciel où Lara, après être venue à bout des gardiens éternels de la dague et des sbires du Vénitien, finit par atteindre l'Antre du Dragon. Une fois sur place, notre archéologue trouve le corps de Bartoli gisant sur un autel. Celui-ci se transforme alors en un gigantesque dragon et tente de la tuer. Après l'avoir terrassé, celle-ci réussit à lui retirer la dague plantée dans le cœur. La déflagration causée par la mort du dragon fait s'écrouler le temple dont notre héroïne parvient à s'enfuir in extremis.

De retour dans son manoir du Surrey, Lara Croft devra une dernière fois affronter les hommes de Bartoli venus venger leur chef et récupérer la dague.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Mouvements et interactions[modifier | modifier le code]

Lara reprend les mêmes mouvements du premier opus. S'ajoute désormais la possibilité de monter et descendre des échelles et d'escalader des parois. Elle peut aussi sauter et se retourner en l'air et faire une roulade sous l'eau. Elle peut désormais utiliser des tyroliennes.

Les interactions sont plus nombreuses et Lara peut tourner des soupapes et actionner des interrupteurs. Les plans d'eau peuvent désormais avoir plusieurs niveaux de profondeur, Lara ne nagera pas forcément en traversant certains bassins, sa mobilité se verra simplement réduite.

Items[modifier | modifier le code]

Lara retrouve ses forces par des trousses de soins de deux types, les petites qui restaurent la moitié de la barre de vie et les grandes qui en soignent la totalité. Les énigmes se veulent plus variées, les objets aussi, ainsi Lara devra mettre la main sur des clés, des pièces électroniques, des passes de sécurité, des diamants, des rouleaux de prières, des masques tibétains et autres tablettes mystiques. Les secrets sont désormais sous la forme de statuettes de dragon en jade, en or et en argent. À noter que les statuettes en elles-mêmes n'offrent aucune récompense. Il fait récupérer les trois statuettes d'un même niveau pour obtenir des objets, en quantité d'ailleurs substantielles, en général quatre recharges de munitions pour une même arme. À noter que les Uzis et le lance-grenade ne sont obtensibles que par le biais de ces secrets après la perte des armes à la fin des niveaux vénitiens (dans les niveaux cinq et huit, respectivement). À noter également que les secrets des niveaux quinze et seize fournissent huit recharges au lieu de quatre et que les deux derniers niveaux ne comportent pas de secrets.

Armes et munitions[modifier | modifier le code]

Idem pour les munitions, à l'exception des pistolets de base dont les munitions sont illimitées, elles sont disséminées un peu partout. Le jeu comporte sept armes au total : Pistolets (des Browning hi-power), Fusil à pompe, pistolets automatiques (Magnums), Uzis (ressemblent davantage à des MAC-10), M16, Lance-grenades, arbalète de chasse sous-marine (Fusil à harpons).

Du fait de leur nombre élevé, l'efficacité de ces armes est extrêmement inégale, ne serait-ce que par la disponibilité de leur munitions. Les Uzis restent l'arme de prédilection, d'autant plus que leur disponibilité a été avancée dans cet épisode par rapport au premier (niveaux 3 puis 5 sur 18, alors que dans le premier volet ils n'étaient disponibles que dans les niveaux 12 et 13 sur 15). Le lance-grenades, malgré sa lenteur et l'inertie de ses projectiles, est également une arme de choix : c'est l'arme pour laquelle le plus de recharges de munitions sont disponibles après les Uzis. Le fusil à harpons, de par son statut d'unique arme sous-marine, est également une arme difficilement contournable.

Le joueur a aussi à sa disposition des torches pour s'éclairer, et des trousses de soins pour restaurer sa jauge de santé. Les trousses se divisent en deux catégories :

  • les petites trousses, qui restaurent 50 % de la jauge de santé
  • les grandes trousses, qui recouvrent l'intégralité de la jauge de santé.

Le joueur est équipé de deux torches et d'une trousse de chaque type pour commencer le jeu. Il en trouve ensuite disséminés dans la suite du jeu.

Liste des niveaux[modifier | modifier le code]

  1. Drapeau de la République populaire de Chine Chine : « La grande muraille »
  2. Drapeau de l'Italie Italie : « Venise »
  3. Drapeau de l'Italie Italie : « La cache de Bartoli »
  4. Drapeau de l'Italie Italie : « L'opéra »
  5. Mer Adriatique : « La plate-forme pétrolière »
  6. Mer Adriatique : « L'aire de plongeon »
  7. Mer Adriatique : « Par 40 brasses de fond »
  8. Mer Adriatique : « L'épave du Maria Doria »
  9. Mer Adriatique : « Les quartiers d'équipage »
  10. Mer Adriatique : « Le pont »
  11. Drapeau du Tibet Tibet : « Les collines tibétaines »
  12. Drapeau du Tibet Tibet : « Monastère de Barkhang »
  13. Drapeau du Tibet Tibet : « Les catacombes du Talion »
  14. Drapeau du Tibet Tibet : « Le palais des glaces »
  15. Drapeau de la République populaire de Chine Chine : « Le Temple de Xian »
  16. Drapeau de la République populaire de Chine Chine : « Les Iles du Ciel »
  17. Drapeau de la République populaire de Chine Chine : « L'antre du Dragon »
  18. Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : « Home Sweet Home »


Véhicules[modifier | modifier le code]

Pour la première fois dans la série, Lara peut diriger des véhicules pour se déplacer plus rapidement

Tenues[modifier | modifier le code]

Lara change de tenue au cours du jeu. Elle porte, en Chine et en Italie, un short marron avec un débardeur bleu puis, elle enfile une combinaison de plongée bleue et noire pour trouver l'épave du Maria Doria dans la mer Adriatique. Une fois au Tibet, elle porte un bomber brun.Le dernier niveau, dans son manoir, en Angleterre, se joue en petite robe de chambre bleue. Dans le niveau d'entraînement, toujours au manoir des Croft, elle porte un pantalon de jogging et un débardeur brun.

Développement[modifier | modifier le code]

Équipe de développement[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Tomb Raider 2 fut dans l'ensemble bien reçu par la critique. Les graphismes sont affinés par rapport au premier opus (le moteur reste celui de TR1 tout en ayant subi quelques perfectionnements), quelques nouveaux mouvements sont apparus et la durée de vie est importante (certains niveaux sont particulièrement longs, comme "Le temple de Xian", truffé de pièges). Restent malgré tout quelques problèmes qui vont longtemps "coller à la peau" de la série : problèmes de clipping, personnages disparaissant en partie dans les décors, articulations des personnages bien visibles, défauts sonores.

Par ailleurs, le doigt fut mis sur le fait que le jeu était plus violent que le premier, les ennemis de Lara Croft étant souvent des humains.

Extension[modifier | modifier le code]

Tomb Raider 2 : Le Masque d'or est l'extension de Tomb Raider 2 : La Dague de Xian sortie en 1997 et comportant cinq niveaux inédits : quatre pour retrouver le Masque d'or, et un cinquième accessible uniquement si tous les secrets ont été découverts.

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Tomb Raider.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Voir aussi[modifier | modifier le code]