Len Wiseman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Len Wiseman
Description de cette image, également commentée ci-après
Len Wiseman à la première de Die Hard 4 : Retour en enfer à Londres, en juin 2007
Nom de naissance Len Ryan Wiseman
Naissance (44 ans)
Fremont, États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Profession réalisateur, scénariste, producteur
Films notables Underworld
Underworld 2 : Évolution
Die Hard 4 : Retour en enfer

Len Wiseman, né Len Ryan Wiseman le à Fremont en Californie aux États-Unis, est un réalisateur, scénariste et producteur américain.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et percée commerciale[modifier | modifier le code]

Len Wiseman commence sa carrière hollywoodienne par le biais des effets spéciaux. Œuvrant sur certains accessoires et décors de Stargate, la porte des étoiles (1994), Independence Day (1996), Godzilla (1998) (tous trois signés Roland Emmerich) et de Men in Black (1997), il se lance ensuite dans la réalisation de spots publicitaires et de clips musicaux pour Megadeth, En Vogue, Static-X ou Rupert Wainwright.

Au début des années 2000, il rencontre =nmmd ph nm2 Danny McBride avec qui il se découvre une passion pour les films de genre et couche sur papier le scénario d'Underworld (2003). Avec ce film fantastique, mêlant action intense et amour impossible, interprété par Kate Beckinsale (devenue sa fiancée durant le tournage), Len Wiseman signe son premier long métrage et retrouve au passage l'expert en maquillage de Emmercih, Patrick Tatopoulos.

Le succès commercial d' Underworld permet à Len Wiseman de s'atteler à un nouveau projet original : Black Chapter qui narre l'histoire d'un agent de la CIA aux capacités surhumaines. Le projet, qui devait être produit par Antoine Fuqua, ne voit cependant jamais le jour. Il revient donc à la caméra pour mettre en scène la suite d'Underworld : Underworld 2 : Évolution qui enregistre au box-office des résultats supérieurs à Underworld, malgré des critiques encore plus catastrophiques. Un nouveau chapitre est mis en chantier, mais sans Wiseman et Beckinsale.

Le tandem se contente d'officier en tant que producteur pour un troisième opus pensé comme une préquelle, et porté par une actrice moins connue, Rhona Mitra. La mise en scène de ce Underworld 3 : Le Soulèvement des Lycans est quant à elle confiée à Patrick Tatopoulos.

Remakes pour le cinéma et la télévision[modifier | modifier le code]

Wiseman est de son côté engagé pour réaliser un nouveau volet des aventures de John McClane, douze ans après Une journée en enfer, réalisé par , John McTiernan. Le blockbuster s'intitule Die Hard 4 : Retour en enfer et le réalisateur reçoit, pour la première fois de sa carrière, un accueil critique[1],[2] et public[3] très favorable.

Il n'enchaîne pas pour autant avec un autre projet cinématographique. En 2010, il met en scène et co-produit l'épisode pilote de la série télévisée Hawaii 5-0, remake de la série Hawaï police d'État. Il accepte de prolonger cette expérience dans la télévision sur des projets plus proches de son univers : d'abord en 2012 sur l'horrifique Sleepy Hollow, puis en 2015 sur la fantastique Lucifer.

Au cinéma, il tente de confirmer en (re)lanceur de franchises en signant en 2011 un remake du classique Total Recall, avec Colin Farrell et Kate Beckinsale. Mais le film rembourse à peine son budget et essuie des critiques désastreuses. Et en 2012, Wiseman se replie sur sa propre saga : il produit un quatrième opus d' Underworld, Underworld : Nouvelle Ère, marqué par le retour de Beckinsale, et qui parvient bien à remplir les salles, malgré des critiques toujours aussi négatives. Ce long-métrage marque le début d'une seconde trilogie.

Fin 2015, après avoir refusé de mettre en scène un cinquième opus de la saga Die Hard, qui reçoit d'ailleurs des critiques catastrophiques, le réalisateur est annoncé sur un sixième opus. Intitulé Die Hard: Year One ; ce projet a la lourde tâche de recréer de l'intérêt après A Good Day to Die Hard, signé John Moore (réalisateur), et ayant échoué commercialement sur le territoire nord-américain. Mais le choix d'une préquelle est très décrié par le grand public, et accueilli avec circonspection par la presse en général [4].

Pendant que le film est en cours d'écriture, Wiseman retourne aux séries télévisées : il travaille sur les adaptations de deux autres marques importantes du studio Fox, X-Men et Sin City.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Len Wiseman a été marié à l'actrice britannique Kate Beckinsale qu'il a rencontrée lors du tournage d'Underworld en 2002, en 2015 ils annoncent leur divorce.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Assistant au département artistique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]