Underworld (série de films)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Underworld.
Underworld
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original de la série.

Titre québécois Monde infernal
Nombre de films 5 (Liste des films)
Premier Opus Underworld (2003)
Sociétés de production Lakeshore Entertainment
Sketch Films (3 films)
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis (5 films)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (1 film)
Drapeau de la Hongrie Hongrie (1 film)
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (1 film)
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (1 film)
Genre Fantastique
Action
Gothique

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Underworld, ou Monde infernal au Québec, est une série de films lancée par le réalisateur Len Wiseman en 2003.

Les films mettent en scène les aventures de Selene (Kate Beckinsale), une vampire impliquée dans une guerre sans fin qui oppose son peuple à celui des Lycans, des loups-garous puissants.

Malgré des critiques généralement mitigés ou négatives, la série est un succès au box-office. Depuis 2003, elle a accumulé plus de 539 millions de dollars pour un budget total de 212 millions de dollars, faisant d'elle l'une des franchises les plus importantes de ces dernières années.

Films[modifier | modifier le code]

Underworld (2003)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Underworld (film, 2003).

Depuis maintenant plus de 600 ans, deux races d'immortels, les vampires et les Lycans (ou loups-garous), se livrent un combat sans merci. Sélène, une chasseuse froide et implacable parmi les vampires, mène cette lutte en traquant et tuant les Lycans. Mais lorsqu'un humain, Michael Corvin, va se retrouver au centre de ce conflit presque millénaire à cause de l'intérêt que lui portent les Lycans, tout va changer...

Underworld 2 : Évolution (2006)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Underworld 2 : Évolution

La lutte entre vampires et Lycans a pris un tournant décisif. Selene est traquée par son propre clan avec Michael, devenu un être hybride, mi-vampire, mi-lycan. Pour chacun d'eux, le temps est venu de percer le mystère de leurs origines et de la guerre, mais dans cette quête de vérité, ils devront affronter les plus puissants des adversaires, les plus proches aussi...

Underworld 3 : Le Soulèvement des Lycans (2009)[modifier | modifier le code]

Au Moyen Âge, l'équilibre règne entre les Vampires dirigés d'une main de fer par Viktor et leurs serviteurs, les Lycans. Mais lorsque la fille de Viktor, Sonia, s'éprend de Lucian, un Lycan, c'est le début d'une longue guerre sanglante qui continuera jusqu'à nos jours.

Underworld : Nouvelle Ère (2012)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Underworld : Nouvelle Ère.

Sélène se réveille après avoir été plongée dans un coma artificiel durant 12 ans. Au moment de son réveil, les choses ont bien changé. Les humains, qui ont découvert l’existence des vampires et des lycans, s'efforcent de les éliminer un par un jusqu’à l'extinction... Sélène apprend bientôt l’existence d’Ève, une jeune hybride mi-vampire mi-lycan qui se révèle être non seulement sa fille mais également un élément-clef dans un projet pour permettre d'assurer la survie des Lycans et leur fournir les moyens d'éliminer définitivement les vampires. Une nouvelle guerre commence pour Sélène.

Underworld: Blood Wars (2016)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Underworld: Blood Wars.

Sélène toujours bannie est poursuivie par les vampires et les lycans qui sont plus forts que jamais avec un nouveau chef qui puise son pouvoir du sang. Ils veulent obtenir le sang d'Eve et pour cela ils sont prêts à tout, quitte à faire ce qu'ils n'ont jamais fait auparavant. Un complot se trame au sein du clan de l'Est pour le pouvoir suite à la découverte du dernier vampire de sang pur, un secret gardé par le clan du Nord où se cache un mystère bien plus grand encore. À son retour du Nord le sang pur sera forcé de prendre le pouvoir auquel il était destiné.

Future[modifier | modifier le code]

Wiseman a révélé qu'un sixième film est également en développement avec Beckinsale reprenant son rôle de Selene

Television series[modifier | modifier le code]

Wiseman a annoncé qu'une série de télévision Underworld est en développement.[1]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Équipe de tournage Films
Underworld
(2003)
Évolution
(2006)
Le Soulèvement des Lycans
(2009)
Nouvelle Ère
(2012)
Blood Wars
(2017)
Sous-titres québécois La révolte des Lycans L'éveil La guerre du sang
Réalisateurs Len Wiseman Patrick Tatopoulos Måns Mårlind
Björn Stein
Anna Foerster
Producteur(s)[note 1] Gary Lucchesi
Richard S. Wright Kevin Grevioux Skip Williamson
Tom Rosenberg Danny McBride Tom Rosenberg David Kern
Len Wiseman
Scénaristes Danny McBride Cory Goodman
Kevin Grevioux Howard McCain J. Michael Straczynski
Len Wiseman Dirk Blackman John Hlavin
Compositeur(s) Paul Haslinger Marco Beltrami Paul Haslinger Michael Wandmacher
3D RealD 3D / IMAX 3D RealD 3D
Budget 22 000 000 $ 50 000 000 $ 35 000 000 $ 75 000 000 $ 35 000 000 $
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Hongrie Hongrie
Sociétés de productions Lakeshore Entertainment
Sketch Films
Distributeur Drapeau : États-Unis Screen Gems
Drapeau : France SND Drapeau : France Sony Pictures Releasing France
Public Drapeau : États-Unis Interdit au mineurs de moins de 17 ans non accompagnés
Drapeau : France Interdit aux moins de 12 ans Drapeau : France Tous publics avec avertissement Drapeau : France Interdit aux moins de 12 ans
Durée 121 minutes
133 minutes (Director's cut)
106 minutes 92 minutes 88 minutes 91 minutes
Dates de sortie Drapeau : États-Unis
(Director's cut)
Dates de sortie Drapeau : France

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages Films
Underworld
(2003)
Évolution
(2006)
Le Soulèvement des Lycans
(2009)
Nouvelle Ère
(2012)
Blood Wars
(2017)
Selene Kate Beckinsale (Voix-off uniquement) Kate Beckinsale
Michael Corvin Scott Speedman (doublé numériquement) Scott Speedman (images d'archives) et Trent Garrett (doublure numérique)
Viktor Bill Nighy
Lucian Michael Sheen
Kraven Shane Brolly
Raze Kevin Grevioux Kevin Grevioux
Sonja Jazmín Damak Rhona Mitra
Amélia Zita Görög Zita Görög (images d'archives) et Sveta Driga (doublure voix)
Erika Sophia Myles
Andreas Tanis Steven Mackintosh
Alexander Corvinus Derek Jacobi
Markus Corvinus Tony Curran
William Corvinus Brian Steele
David Theo James
Eve India Eisley (doublée numériquement)
Détective Sebastian Michael Ealy
Thomas Charles Dance
Marius Tobias Menzies
Semira Lara Pulver
Lena Clementine Nicholson
Varga Bradley James

Accueil[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Le quatrième opus, Nouvelle Ère, est celui ayant rapporté le plus de bénéfices. Il est suivi par Évolution puis Underworld et enfin par Le Soulèvement des Lycans. Le cinquième volet, Blood War est celui ayant rapporté le moins de bénéfices.

Aux États-Unis et en France, Blood War est aussi le film ayant rapporté le moins. Aux États-Unis, Nouvelle Ère est l'opus ayant rapporté le plus alors que en France, c'est Évolution qui a eu le plus de succès.

Film Date de sortie (Drapeau : États-Unis) Recettes américaines Recettes françaises Recettes mondiales Budget Référence
Underworld 19 septembre 2003 51 970 690 $ 3 519 266 $ 95 708 457 $ 22 000 000 $ [2]
Évolution 20 janvier 2006 62 318 875 $ 4 523 855 $ 111 340 801 $ 50 000 000 $ [3]
Le Soulèvement des Lycans 23 janvier 2009 45 802 315 $ 2 969 896 $ 91,085,163 $ 35 000 000 $ [4]
Nouvelle Ère 20 janvier 2012 62 321 039 $ 3 903 316 $ 160 112 671 $ 70 000 000 $ [5]
Blood Wars 6 janvier 2017 30 353 973 $ 2 120 938 $ 81 093 313 $ 35 000 000 $ [6]
Total 539 340 405 $ 212 000 000 $

Critiques[modifier | modifier le code]

Depuis ses débuts, la série a reçu généralement des critiques mitigées voire négatives.

L'opus le mieux accueilli par la critique est le premier film. Blood Wars est l'opus ayant reçu le plus mauvais accueil. Les autres volets obtiennent des critiques assez homogènes.

Film Rotten Tomatoes Metacritic Allociné
Underworld 31%/100 (159 notes)[7] 42/100 (34 notes)[8] 2,3/5 (5 notes)[9]
Évolution 16%/100 (101 notes)[10] 36/100 (21 notes)[11] 2,1/5 (15 notes)[12]
Le Soulèvement des Lycans 29%/100 (76 notes)[13] 44/100 (14 notes)[14] 2,4/5 (5 notes)[15]
Nouvelle Ère 26%/100 (72 notes)[16] 39/100 (17 notes)[17] 2,6/5 (8 notes)[18]
Blood Wars 17%/100 (78 notes)[19] 23/100 (17 notes)[20] 1,5/5 (10 notes)[21]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cette catégorie ne comprend pas les coproducteurs, producteurs associés et producteurs exécutifs.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Underworld TV Series is Still Moving Foard », sur Screen Rant (consulté le 14 mars 2017)
  2. « Underworld », Box Office Mojo
  3. « Underworld 2 », Box Office Mojo
  4. « Underworld 3 », Box Office Mojo
  5. « Underworld 4 », Box Office Mojo
  6. « Underworld 5 », Box Office Mojo
  7. (en) « Underworld sur Rotten Tomatoes », sur www.rottentomatoes.com
  8. (en) « Underworld sur Metacritic », sur www.metacritic.com
  9. « Underworld sur Allociné », sur www.allocine.fr
  10. (en) « Underworld 2 sur Rotten Tomatoes », sur www.rottentomatoes.com
  11. (en) « Underworld 2 sur Metacritic », sur www.metacritic.com
  12. « Underworld 2 sur Allociné », sur www.allocine.fr
  13. (en) « Underworld 3 sur Rotten Tomatoes », sur www.rottentomatoes.com
  14. (en) « Underworld 3 sur Metacritic », sur www.metacritic.com
  15. « Underworld 3 sur Allociné », sur www.allocine.fr
  16. (en) « Underworld 4 sur Rotten Tomatoes », sur www.rottentomatoes.com
  17. (en) « Underworld 4 sur Metacritic », sur www.metacritic.com
  18. « Underworld 4 sur Allociné », sur www.allocine.fr
  19. (en) « Underworld 5 sur Rotten Tomatoes », sur www.rottentomatoes.com
  20. (en) « Underworld 5 sur Metacritic », sur www.metacritic.com
  21. « Underworld 5 sur Allociné », sur www.allocine.fr