Record du monde du 100 mètres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Records du monde d'athlétisme.
Record du monde du
100 m
Image illustrative de l'article Record du monde du 100 mètres
Usain Bolt en 2009 à Berlin lors de son record du monde.
Caractéristiques du record
Discipline 100 mètres
athlétisme
Instance
homologatrice
IAAF
Genre Hommes /Femmes
Portée Monde
Record actuel masculin
Valeur 9 s 58

(vit. : 37,58 km/h)

Titulaire Usain Bolt
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Date du record
Circonstance Championnats du monde 2009
Site Stade olympique
Berlin
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Record actuel féminin
Valeur 10 s 49

(vit. : 34,31 km/h)

Titulaire Florence Griffith-Joyner
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date du record
Circonstance Sélections olympiques 1988
Site IU Michael A. Carroll Track & Soccer Stadium
Indianapolis
Drapeau des États-Unis États-Unis

Les records du monde du 100 mètres sont actuellement détenus par le Jamaïcain Usain Bolt qui établit le temps de 9 s 58 le en finale des championnats du monde, à Berlin en Allemagne, et par l'Américaine Florence Griffith-Joyner, créditée de 10 s 49 le en quart de finale des sélections olympiques américaines d'Indianapolis, aux États-Unis[1].

Le premier record du monde du 100 m homologué par l'Association internationale des fédérations d'athlétisme est celui de l'Américain Don Lippincott le 6 juillet 1912 lors des Jeux olympiques de Stockholm, avec le temps de 10 s 6. En 1968, à l'occasion des Jeux de Mexico, son compatriote Jim Hines devient avec 9 s 95 le premier détenteur du record mondial du 100 m mesuré à l'aide du chronométrage électronique. Côté féminin, le temps de 13 s 6 établi le 5 août 1922 par la Tchécoslovaque Marie Mejzlikova constitue officiellement le premier record du monde du 100 m féminin. L'Est-allemande Renate Stecher établit en 1972 à Munich le premier record mondial mesuré électroniquement, en 11 s 07.

Hommes[modifier | modifier le code]

67 records du monde masculins ont été homologués par l'IAAF. Selon une étude néerlandaise publiée par l'université de Tilburg en juillet 2012, la possibilité pour Usain Bolt de courir le 100 m en 9 s 40 est « réalisable »[2]. Toujours selon cette étude, le record du monde possible de manière ultime en ce moment est de 9 s 36[3]. Le chercheur Sander Smeets a obtenu ce résultat en analysant à l'aide de modèles mathématiques et statistiques les temps de référence sur 100 m des 1 034 meilleurs athlètes mondiaux depuis 1991. Il a actualisé une étude qu'il avait déjà conduite en 2008, et qui concluait que le « record mondial ultime » se situait à 9 s 51.

Chronométrage manuel[modifier | modifier le code]

Évolution du record du monde masculin[4]
Temps Athlète Date Lieu
10 s 6 Drapeau : États-Unis Don Lippincott 6 juillet 1912 Stockholm
Drapeau : États-Unis Jackson Scholz 16 septembre 1920 Stockholm
10 s 4 Drapeau : États-Unis Charley Paddock 23 avril 1921 Redlands
Drapeau : États-Unis Eddie Tolan 8 août 1929 Stockholm
Drapeau : États-Unis Eddie Tolan 25 août 1929 Copenhague
10 s 3 Drapeau : Canada Percy Williams 9 août 1930 Toronto
Drapeau : États-Unis Eddie Tolan 1er août 1932 Los Angeles
Drapeau : États-Unis Ralph Metcalfe 12 août 1933 Budapest
Drapeau : États-Unis Eulace Peacock 6 août 1934 Oslo
Drapeau : Pays-Bas Christiaan Berger 26 août 1934 Amsterdam
Drapeau : États-Unis Ralph Metcalfe 15 septembre 1934 Osaka
Drapeau : États-Unis Ralph Metcalfe 23 septembre 1934 Dairen
Drapeau : Japon Takayoshi Yoshioka 15 juin 1935 Tokyo
10 s 2 Drapeau : États-Unis Jesse Owens 20 juin 1936 Chicago
Drapeau : États-Unis Harold Davis 6 juin 1941 Compton
Drapeau : Panamá Lloyd LaBeach 15 mai 1948 Fresno
Drapeau : États-Unis Barney Ewell 9 juillet 1948 Evanston
Drapeau : Royaume-Uni McDonald Bailey 25 août 1951 Belgrade
Drapeau : Allemagne Heinz Fütterer 31 octobre 1954 Yokohama
Drapeau : États-Unis Bobby Joe Morrow 19 mai 1956 Houston
Drapeau : États-Unis Ira Murchison 1er juin 1956 Compton
Drapeau : États-Unis Bobby Morrow 22 juin 1956 Bakersfield
Drapeau : États-Unis Ira Murchison 29 juin 1956 Los Angeles
Drapeau : États-Unis Bobby Morrow 29 juin 1956 Los Angeles
10 s 1 Drapeau : États-Unis Willie Williams 3 août 1956 Berlin
Drapeau : États-Unis Ira Murchison 4 août 1956 Berlin
Drapeau : États-Unis Leamon King 20 octobre 1956 Ontario
Drapeau : États-Unis Leamon King 27 octobre 1956 Santa Ana
Drapeau : États-Unis Ray Norton 18 avril 1959 San José
10 s 0 Drapeau : Allemagne Armin Hary 21 juin 1960 Zurich
Drapeau : Canada Harry Jerome 15 juillet 1960 Saskatoon
Drapeau : Venezuela Horacio Esteves 15 août 1964 Caracas
Drapeau : États-Unis Bob Hayes 15 octobre 1964 Tokyo
Drapeau : États-Unis Jim Hines 27 mai 1967 Modesto
Drapeau : Cuba Enrique Figuerola 17 juin 1967 Budapest
Drapeau : Afrique du Sud Paul Nash 2 avril 1968 Krugersdorp
Drapeau : États-Unis Oliver Ford 31 mai 1968 Albuquerque
Drapeau : États-Unis Charles Greene 20 juin 1968 Sacramento
Drapeau : France Roger Bambuck 20 juin 1968 Sacramento
9 s 9 Drapeau : États-Unis Jim Hines 20 juin 1968 Sacramento
Drapeau : États-Unis Ronnie Ray Smith 20 juin 1968 Sacramento
Drapeau : États-Unis Charles Greene 20 juin 1968 Sacramento
Drapeau : États-Unis Jim Hines 14 octobre 1968 Mexico
Drapeau : États-Unis Eddie Hart 1er juillet 1972 Eugene
Drapeau : États-Unis Rey Robinson 1er juillet 1972 Eugene
Drapeau : États-Unis Steve Williams 21 juin 1972 Los Angeles
Drapeau : Cuba Silvio Leonard 5 juin 1975 Ostrava
Drapeau : États-Unis Steve Williams 16 juillet 1975 Sienne
Drapeau : États-Unis Steve Williams 22 août 1975 Berlin
Drapeau : États-Unis Steve Williams 27 mars 1976 Gainesville
Drapeau : États-Unis Harvey Glance 3 avril 1976 Columbia
Drapeau : États-Unis Harvey Glance 1er juin 1976 Bâton-Rouge
Drapeau : Jamaïque Don Quarrie 22 juin 1976 Modesto

Chronométrage électronique[modifier | modifier le code]

À partir du 1er janvier 1977, l'IAAF ne valide que les records du monde établis à l'aide du chronométrage électronique.

Pour cause de dopage avéré, trois records du monde du 100 m sont annulés rétroactivement par l'IAAF : ceux du Canadien Ben Johnson (9 s 83 en 1987 et 9 s 79 en 1988) et celui de l'Américain Tim Montgomery (9 s 78 en 2002).

Temps Vent (m/s) Athlète Date Lieu
9 s 95 0,3 Drapeau : États-Unis Jim Hines 14 octobre 1968 Mexico
9 s 93 1,4 Drapeau : États-Unis Calvin Smith 3 juillet 1983 Colorado Springs
9 s 92 1,1 Drapeau : États-Unis Carl Lewis 24 septembre 1988 Séoul
9 s 90 1,9 Drapeau : États-Unis Leroy Burrell 14 juin 1991 New York
9 s 86 1,2 Drapeau : États-Unis Carl Lewis 25 août 1991 Tokyo
9 s 85 1,2 Drapeau : États-Unis Leroy Burrell 6 juillet 1994 Lausanne
9 s 84 0,7 Drapeau : Canada Donovan Bailey 27 juillet 1996 Atlanta
9 s 79 0,1 Drapeau : États-Unis Maurice Greene 16 juin 1999 Athènes
9 s 77 1,6 Drapeau : Jamaïque Asafa Powell 14 juin 2005 Athènes
1,5 Drapeau : Jamaïque Asafa Powell 11 juin 2006 Gateshead
1,0 Drapeau : Jamaïque Asafa Powell 18 août 2006 Zurich
9 s 74 1,7 Drapeau : Jamaïque Asafa Powell 9 septembre 2007 Rieti
9 s 72 1,7 Drapeau : Jamaïque Usain Bolt 31 mai 2008 New York
9 s 69 0,0 Drapeau : Jamaïque Usain Bolt 16 août 2008 Pékin
9 s 58 0,9 Drapeau : Jamaïque Usain Bolt 16 août 2009 Berlin

Meilleure performance en salle[modifier | modifier le code]

Le 100 m est très rarement couru en salle, car les lieux couverts ne sont généralement pas suffisamment grands pour proposer une ligne droite aussi longue. La distance du 60 m est donc plus courante pour les courses en salle. D'autre part, l'IAAF ne reconnaît pas de record du monde en salle sur 100 mètres[5], on parlera donc de meilleure performance mondiale.

Le , Usain Bolt réalise 9 s 98 dans le stade national de Varsovie, recouvert d'un toit lors de la course, conduisant alors certains médias à qualifier le temps de « nouvelle meilleure performance mondiale de tous les temps sur 100 m en salle »[6],[7],[8]. Mais ce toit n'empêchait pas la présence d'un léger vent défavorable (-0,6), ce qui a donc conduit l'IAAF à considérer cette course comme une course en plein air[9].

Meilleure perf. mondiale sur 100 m en salle
Temps Athlète Date Lieu
10 s 05[10] Drapeau : Namibie Frankie Fredericks Tampere

Femmes[modifier | modifier le code]

43 records du monde féminins ont été homologués par l'IAAF.

Chronométrage manuel[modifier | modifier le code]

Évolution du record du monde féminin[11]
Temps Athlète Date Lieu
13 s 6 Drapeau : Tchécoslovaquie Marie Mejzlikova 5 août 1922 Prague
12 s 8 Drapeau : Royaume-Uni Mary Lines 20 août 1922 Paris
12 s 4 Drapeau : Allemagne Gundel Wittmann Brunswick
12 s 2 Drapeau : Japon Kinue Hitomi 20 mai 1928 Osaka
12 s 0 Drapeau : Canada Myrtle Cook 2 juillet 1928 Halifax
Drapeau : Pays-Bas Tollien Schuurman 31 août 1930 Amsterdam
11 s 9 Drapeau : Pays-Bas Tollien Schuurman 5 juin 1932 Haarlem
Drapeau : Pologne Stanisława Walasiewicz 1er août 1932 Los Angeles
11 s 8 Drapeau : Pologne Stanislawa Walasiewicz 17 août 1933 Poznań
11 s 7 Drapeau : Pologne Stanislawa Walasiewicz 26 août 1934 Varsovie
11 s 6 Drapeau : États-Unis Helen Stephens 20 juin 1935 Kansas City
Drapeau : Pologne Stanislawa Walasiewicz 1er août 1937 Berlin
11 s 5 Drapeau : Pays-Bas Fanny Blankers-Koen 13 juin 1948 Amsterdam
Drapeau : Australie Marjorie Jackson 22 juillet 1952 Helsinki
11 s 4 Drapeau : Australie Marjorie Jackson 4 octobre 1952 Gifu
11 s 3 Drapeau : Australie Shirley Strickland 4 août 1955 Varsovie
Drapeau : URSS Vera Krepkina 13 septembre 1958 Kiev
Drapeau : États-Unis Wilma Rudolph 13 septembre 1960 Rome
11 s 2 Drapeau : États-Unis Wilma Rudolph 19 juillet 1961 Stuttgart
Drapeau : États-Unis Wyomia Tyus 15 octobre 1964 Tokyo
11 s 1 Drapeau : Pologne Irena Szewińska 9 juillet 1965 Prague
Drapeau : États-Unis Wyomia Tyus 31 juillet 1965 Kiev
Drapeau : États-Unis Barbara Ferrell 2 juillet 1967 Santa Barbara
Drapeau : URSS Lyudmila Samotyosova 15 août 1968 Leninakan
Drapeau : Pologne Irena Szewińska 14 octobre 1968 Mexico
11 s 0 Drapeau : États-Unis Wyomia Tyus 15 octobre 1968 Mexico
Flag of Chinese Taipei for Olympic games.svg Chi Cheng 18 juillet 1970 Vienne
Drapeau : Allemagne de l'Est Renate Stecher 2 août 1970 Berlin
Drapeau : Allemagne de l'Est Renate Stecher 31 juillet 1971 Berlin
Drapeau : Allemagne de l'Est Renate Stecher 3 juin 1972 Potsdam
Drapeau : Allemagne de l'Est Ellen Stropahl 15 juin 1972 Potsdam
Drapeau : République tchèque Eva Glesková 1er juillet 1972 Budapest
10 s 9 Drapeau : Allemagne de l'Est Renate Stecher 7 juin 1973 Ostrava
10 s 8 Drapeau : Allemagne de l'Est Renate Stecher 20 juillet 1973 Dresde

Chronométrage électronique[modifier | modifier le code]

Évolution du record du monde féminin
Temps Athlète Date Lieu
11 s 07 Drapeau : Allemagne de l'Est Renate Stecher 2 septembre 1972 Munich
11 s 04 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Inge Helten 13 juin 1976 Fürth
11 s 01 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Annegret Richter 25 juillet 1976 Montréal
10 s 88 Drapeau : Allemagne de l'Est Marlies Oelsner 1er juillet 1977 Dresde
10 s 88 Drapeau : Allemagne de l'Est Marlies Göhr 9 juillet 1982 Karl-Marx-Stadt
10 s 81 Drapeau : Allemagne de l'Est Marlies Göhr 8 juin 1983 Berlin
10 s 79 Drapeau : États-Unis Evelyn Ashford 3 juillet 1983 Colorado Springs
10 s 76 Drapeau : États-Unis Evelyn Ashford 22 août 1984 Zurich
10 s 49 Drapeau : États-Unis Florence Griffith-Joyner 16 juillet 1988 Indianapolis

Autres catégories d'âge[modifier | modifier le code]

Les records du monde juniors du 100 m sont actuellement détenus par l'Américain Trayvon Bromell, auteur de s 97 le 13 juin 2014 à Eugene, devenant à cette occasion le premier athlète junior à franchir la barrière des dix secondes, et par l'Est-allemande Marlies Göhr, créditée de 10 s 88 le 1er juillet 1977 à Dresde[12].

Les meilleures performances mondiales cadets sont la propriété du Japonais Yoshihide Kiryu (10 s 19 le 3 novembre 2012 à Fukuroi) et de l'Américaine Candace Hill (10 s 98 le 20 juin 2015 à Shoreline)[13].

Hommes
Record Athlète Nationalité Temps Date Lieu
Record du monde junior Trayvon Bromell Drapeau des États-Unis États-Unis s 97 13 juin 2014 Eugene
Meilleure performance mondiale cadet Yoshihide Kiryu Drapeau du Japon Japon 10 s 19 3 novembre 2012 Fukuroi
Femmes
Record Athlète Nationalité Temps Date Lieu
Record du monde junior Marlies Göhr Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est 10 s 88 1er juillet 1977 Dresde
Meilleure performance mondiale cadet Candace Hill Drapeau des États-Unis États-Unis 10 s 98 20 juin 2015 Shoreline

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Records du monde du 100 m », sur iaaf.org (consulté le 12 décembre 2011)
  2. (fr) Usain Bolt en 9"40 ? «Réalisable», L'Équipe, le 25 juillet 2012
  3. (fr) Le 100 mètres en 9.40 est "réalisable", selon une étude néerlandaise, Le Monde, le 25 juillet 2012
  4. [PDF] Progression du record du monde du 100 m masculin, www.iaaf.org, IAAF World Championships - Statistics Handbook, IAAF Media & Public Relations Department, 2013, e-book, p.623, consulté le 4 février 2016
  5. « Les Règles des Compétitions 2014-2015 », IAAF,‎ (consulté le 25 août 2014), p. 292.
  6. « 9"98: Usain Bolt devient le premier homme sous les 10 secondes sur 100 m... en salle », sur eurosport.fr,‎ (consulté le 26 août 2014).
  7. « Athlétisme : Usain Bolt bat le record sur 100 m en salle », sur rtl.fr,‎ (consulté le 26 août 2014).
  8. « Un retour sous forme de « record » pour Usain Bolt sur 100 m en salle », sur lavenir.net,‎ (consulté le 26 août 2014).
  9. (en) « 100 metres - Men - Senior - Outdoor - 2014 », sur iaaf.org,‎ (consulté le 26 août 2014).
  10. (en) « All-time men's best 100m », sur alltime-athletics.com (consulté le 26 août 2014).
  11. (en)« Progression du record du monde féminin du 100 m », sur trackfield.brinkster.net (consulté le 12 décembre 2011)
  12. (en) « Records du monde juniors d'athlétisme », sur iaaf.org (consulté le 1er février 2016)
  13. (en) « Meilleures performances mondiales cadets en athlétisme », sur iaaf.org (consulté le 1er février 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]