Fanny Blankers-Koen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fanny Blankers-Koen
Image illustrative de l’article Fanny Blankers-Koen
Fanny Blankers-Koen en 1988
Informations
Disciplines 100 m, 200 m, 80 m haies
Période d'activité 1934 — 1955
Nationalité Drapeau : Pays-Bas Néerlandaise
Naissance
Lieu Baarn (Pays-Bas)
Décès (à 85 ans)
Lieu Hoofddorp (Pays-Bas)
Taille 1,75 m
Poids 63 kg
Surnom « La ménagère volante »
Entraîneur Jan Blankers
Distinctions
• Élue Meilleure athlète du XXe siècle par l'IAAF
• Élue au Temple de la renommée de l'IAAF en 2012
Palmarès
Jeux olympiques 4 - -
Championnats d'Europe 5 1 2
Championnats des Pays-Bas 58 ? ?

Francina « Fanny » Elsje Blankers-Koen (née le à Baarn aux Pays-Bas et morte le à Hoofddorp) est une athlète néerlandaise spécialiste du sprint mais qui s'est distingué dans de nombreuses autres épreuves. Elle remporte quatre médailles d'or lors des Jeux olympiques de 1948, à l'âge de 30 ans, et 5 titres européens lors des championnats d'Europe d'athlétisme, alors qu'elle a déjà deux enfants. Elle bat ou égale 12 records du monde d'athlétisme et remporte 58 titres nationaux aux championnats des Pays-Bas de 1936 à 1955.

Elle était surnommée la « ménagère volante ». En 1999, elle est déclarée Meilleure athlète du XXe siècle par l'Association internationale des fédérations d'athlétisme lors d'un gala à Monaco, en compagnie de Carl Lewis pour la catégorie masculine. Les Fanny Blankers-Koen Games sont organisés chaque année en son honneur, et ont vu l'établissement de 5 records du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts athlétiques[modifier | modifier le code]

Fanny Blankers-Koen nait le à Lage Vuursche aux Pays-Bas. Son père, lui-même lanceur de disque et de poids, l'encourage à essayer le sport, à une époque où ce n'est pas le cas de toutes les petites filles. Après avoir essayé le tennis, la gymnastique et le patin à glace, son entraineur de natation lui conseille l'athlétisme[1]. À seulement 17 ans, en 1935, elle bat le record des Pays-Bas du 800 mètres à Rotterdam en 2 min 29 s 0. Elle rencontre à cette occasion Jan Blankers, olympien ayant participé à l'édition de 1928 à Amsterdam dans l'épreuve du triple saut[2], qui, bien qu'opposé initialement à ce que les femmes participent à des compétitions d'athlétisme, accepte de l'entrainer[3].

En 1936, à tout juste 18 ans, elle participe aux Jeux olympiques à Berlin. En l'absence d'une épreuve de 800 mètres, qui n'est pas encore au programme olympique féminin, elle s'aligne au saut en hauteur et est membre de l'équipe de relais 4 × 100 m néerlandaise[1]. Elle finit 5e ex-aequo avec Annette Rogers et Doris Carter au saut en hauteur avec 1,55 m, à 5 centimètres de la performance de Ibolya Csák, vainqueur du concours, et 5e du relais 4 × 100 m avec l'équipe néerlandaise en 48 s 8[4]. Durant les Jeux, elle rencontre Jesse Owens, un athlète afro-américain qui remporte quatre médailles d'or dans un Stade olympique de Berlin acquis à l'Allemagne nazie ; Owens devient par ses victoires son modèle, et elle conservera son autographe obtenu à Berlin jusqu'à la fin de sa vie[3].

Deux ans plus tard, à Vienne, alors que Blankers-Koen, qui s'est illustrée aux championnats des Pays-Bas d'athlétisme 1937 en remportant 4 médailles d'or, participe désormais aussi aux épreuves de sprint, elle gagne ses deux premières médailles internationales lors des premiers championnats d'Europe d'athlétisme ouverts aux femmes. Devancée sur 100 m et 200 m par Stanisława Walasiewicz et Käthe Krauss, elle réalise des temps respectifs de 12 s 0 et 24 s 9. Elle ne participe pas au concours de la hauteur, ayant été battue par Nelly van Balen-Blanken aux championnats des Pays-Bas 1938, laquelle remporte l'argent à Vienne.

Athlète et mère pendant la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

En 1940, elle épousa son entraîneur Jan Blankers. En 1943, elle est la première à dépasser en saut à hauteur la barre des 1,70 m en atteignant 1,71 m[5].

La consécration en 1948 à Londres[modifier | modifier le code]

En 1948, à trente ans, elle peut participer aux Jeux olympiques de Londres et se révéler. À cette époque, elle était déjà mère de deux enfants, ce qui était tout à fait unique à cette époque où de nombreuses personnes n'approuvaient pas encore les femmes athlètes.

Fin de carrière[modifier | modifier le code]

En 1952, elle participe également aux Jeux d'Helsinki, où elle court le 100 m[6].

Reconversion[modifier | modifier le code]

Hommages et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Un stade à Hengelo porte son nom et une statue à son effigie a été érigée en son honneur à Rotterdam.
  • Elle est déclarée Meilleure athlète du XXe siècle par l'IAAF en 1999 lors d'un gala à Monaco.
  • En mars 2012, elle figure parmi les douze premiers athlètes à être intronisé au Temple de la renommée de l'IAAF[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Statue de Fanny Blankers-Koen à Rotterdam
Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Performance
1936 Jeux olympiques Berlin 5e Hauteur 1,55 m
5e 4 × 100 m 48 s 8
1938 Championnats d'Europe Vienne 3e 100 m 12 s 0
3e 200 m 24 s 9
1946 Championnats d'Europe Oslo 1re 80 m haies 11 s 8
1re 4 × 100 m 47 s 8
4e Hauteur 1,57 m
1948 Jeux olympiques Londres 1re 100 m 11 s 9
1re 200 m 24 s 4
1re 80 m haies 11 s 2
1re 4 × 100 m 47 s 5
1950 Championnats d'Europe Bruxelles 1re 100 m 11 s 7
1re 200 m 24 s 0
1re 80 m haies 11 s 1
2e 4 × 100 m 47 s 4

National[modifier | modifier le code]

Épreuve Édition
1936 1937 1938 1939 1940 1941 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 1951 1952 1953 1954 1955
100 mètres Or Or
12 s 3
Or Or
12 s 5
Or Or Or Or Or Or Or Or Or
200 mètres Or Or Or
26 s 4
Or Or
25 s 3
Or Or Or Or Or Or Or
80 m haies Or
12 s 3
Or Or Or Or Or Or Or
Hauteur Or Or Argent
1,52 m
Or Or
1,60 m
Or Or Or Or Or
Longueur Bronze
5,19 m
Or Or
5,82 m
Or Or Or Or Or Or Or
Poids Or Or
Pentathlon Or

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
100 mètres 11 s 5 Amsterdam
200 mètres 23 s 7 Rotterdam
800 mètres 2 min 29 s 0 Rotterdam
80 mètres haies 11 s 0 Amsterdam
Saut en hauteur 1,71 m Amsterdam
Saut en longueur 6,25 m Leyde
Lancer du poids 12,08 m Amsterdam
Pentathlon 4 497 pts Rotterdam

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Alex Smith, « Who was Fanny Blankers-Koen? Olympic hero who blazed a trail for women athletes honoured with Google Doodle on her 100th birthday », sur www.mirror.co.uk, The Daily Mirror, (consulté le 21 novembre 2018)
  2. (en) « Jan Blankers », sur www.sports-reference.com (consulté le 21 novembre 2018)
  3. a et b (en) Joe Sommerlad, « Fanny Blankers-Koen: Who was the Dutch 'Flying Housewife' and how did she change life for women in sport forever? », sur www.independent.co.uk, The Independent, (consulté le 21 novembre 2018)
  4. (en) « Fanny Blankers-Koen passes away at 85 years of age », sur www.iaaf.org, IAAF (consulté le 21 novembre 2018)
  5. (en) Article sur le site de l'IAAF
  6. (fr) Ses qualifications sur le site des Jeux de Pékin
  7. (en) « IAAF Hall of Fame created – First 12 Members announced », sur www.iaaf.org, IAAF, (consulté le 8 mars 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]