Fanny Blankers-Koen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fanny Blankers-Koen
Image illustrative de l’article Fanny Blankers-Koen
Fanny Blankers-Koen en 1988
Informations
Disciplines 100 m, 200 m, 80 m haies
Période d'activité 1934 — 1955
Nationalité Néerlandaise
Naissance
Lieu de naissance Baarn (Pays-Bas)
Décès (à 85 ans)
Lieu de décès Hoofddorp (Pays-Bas)
Taille 1,75 m
Poids 63 kg
Surnom « La ménagère volante »
Entraîneur Jan Blankers
Distinctions
• Élue Meilleure athlète du XXe siècle par l'IAAF
• Élue au Temple de la renommée de l'IAAF en 2012
Palmarès
Jeux olympiques 4 - -
Championnats d'Europe 5 1 2
Championnats des Pays-Bas 58 ? ?

Fanny Blankers-Koen, de son vrai nom Francina Elsje Blankers-Koen (née le à Baarn aux Pays-Bas et morte le à Hoofddorp) est une athlète néerlandaise spécialiste du sprint mais qui s'est distinguée dans de nombreuses autres épreuves. Elle remporte quatre médailles d'or lors des Jeux olympiques de 1948, à l'âge de 30 ans, et 5 titres européens lors des championnats d'Europe d'athlétisme, alors qu'elle a déjà deux enfants. Elle bat ou égale 12 records du monde d'athlétisme et remporte 58 titres nationaux aux championnats des Pays-Bas de 1936 à 1955.

Elle était surnommée la « ménagère volante ». En 1999, elle est déclarée Meilleure athlète du XXe siècle par l'Association internationale des fédérations d'athlétisme lors d'un gala à Monaco, en compagnie de Carl Lewis pour la catégorie masculine. Les Fanny Blankers-Koen Games sont organisés chaque année en son honneur, et ont vu l'établissement de cinq records du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts athlétiques[modifier | modifier le code]

Fanny Blankers-Koen nait le à Lage Vuursche aux Pays-Bas. Son père, lui-même lanceur de disque et de poids, l'encourage à essayer le sport, à une époque où ce n'est pas le cas de toutes les petites filles. Après avoir essayé le tennis, la gymnastique et le patin à glace, son entraineur de natation lui conseille l'athlétisme[1]. À seulement 17 ans, en 1935, elle bat le record des Pays-Bas du 800 mètres à Rotterdam en 2 min 29 s 0. Elle rencontre à cette occasion Jan Blankers, olympien ayant participé à l'édition de 1928 à Amsterdam dans l'épreuve du triple saut[2], qui, bien qu'opposé initialement à ce que les femmes participent à des compétitions d'athlétisme, accepte de l'entraîner[3].

En 1936, à tout juste 18 ans, elle participe aux Jeux olympiques à Berlin. En l'absence d'une épreuve de 800 mètres, qui n'est pas encore au programme olympique féminin, elle s'aligne au saut en hauteur et est membre de l'équipe de relais 4 × 100 m néerlandaise[1]. Elle finit 5e ex-aequo avec Annette Rogers et Doris Carter au saut en hauteur avec 1,55 m, à 5 centimètres de la performance de Ibolya Csák, vainqueur du concours, et 5e du relais 4 × 100 m avec l'équipe néerlandaise en 48 s 8[4]. Durant les Jeux, elle rencontre Jesse Owens, un athlète afro-américain qui remporte quatre médailles d'or dans un Stade olympique de Berlin acquis à l'Allemagne nazie. Owens devient par ses victoires son modèle, et elle conservera son autographe obtenu à Berlin jusqu'à la fin de sa vie[3].

Deux ans plus tard, à Vienne, alors que Blankers-Koen, qui s'est illustrée aux championnats des Pays-Bas d'athlétisme 1937 en remportant 4 médailles d'or, participe désormais aussi aux épreuves de sprint, elle gagne ses deux premières médailles internationales lors des premiers championnats d'Europe d'athlétisme ouverts aux femmes. Devancée sur 100 m et 200 m par Stanisława Walasiewicz et Käthe Krauss, elle réalise des temps respectifs de 12 s 0 et 24 s 9. Elle ne participe pas au concours de la hauteur, ayant été battue par Nelly van Balen-Blanken aux championnats des Pays-Bas 1938, laquelle remporte l'argent à Vienne.

Athlète et mère pendant la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

En 1940, elle épousa son entraîneur Jan Blankers. En 1943, elle est la première à dépasser en saut à hauteur la barre des 1,70 m en atteignant 1,71 m[5].

La consécration en 1948 à Londres[modifier | modifier le code]

En 1948, à trente ans, elle peut participer aux Jeux olympiques de Londres et se révéler. À cette époque, elle était déjà mère de deux enfants, ce qui était tout à fait unique à cette époque où de nombreuses personnes n'approuvaient pas encore les femmes athlètes.

Fin de carrière[modifier | modifier le code]

En 1952, elle participe également aux Jeux d'Helsinki, où elle court le 100 m[6].

Reconversion[modifier | modifier le code]

Hommages et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Un stade à Hengelo porte son nom et une statue à son effigie a été érigée en son honneur à Rotterdam.
  • Elle est déclarée Meilleure athlète du XXe siècle par l'IAAF en 1999 lors d'un gala à Monaco.
  • En mars 2012, elle figure parmi les douze premiers athlètes à être intronisé au Temple de la renommée de l'IAAF[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Statue de Fanny Blankers-Koen à Rotterdam.
Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Performance
1936 Jeux olympiques Berlin 5e Hauteur 1,55 m
5e 4 × 100 m 48 s 8
1938 Championnats d'Europe Vienne 3e 100 m 12 s 0
3e 200 m 24 s 9
1946 Championnats d'Europe Oslo 1re 80 m haies 11 s 8
1re 4 × 100 m 47 s 8
4e Hauteur 1,57 m
1948 Jeux olympiques Londres 1re 100 m 11 s 9
1re 200 m 24 s 4
1re 80 m haies 11 s 2
1re 4 × 100 m 47 s 5
1950 Championnats d'Europe Bruxelles 1re 100 m 11 s 7
1re 200 m 24 s 0
1re 80 m haies 11 s 1
2e 4 × 100 m 47 s 4

National[modifier | modifier le code]

Épreuve Édition
1936 1937 1938 1939 1940 1941 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 1951 1952 1953 1954 1955
100 mètres Or Or
12 s 3
Or Or
12 s 5
Or Or Or Or Or Or Or Or Or
200 mètres Or Or Or
26 s 4
Or Or
25 s 3
Or Or Or Or Or Or Or
80 m haies Or
12 s 3
Or Or Or Or Or Or Or
Hauteur Or Or Argent
1,52 m
Or Or
1,60 m
Or Or Or Or Or
Longueur Bronze
5,19 m
Or Or
5,82 m
Or Or Or Or Or Or Or
Poids Or Or
Pentathlon Or

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
100 mètres 11 s 5 Amsterdam
200 mètres 23 s 7 Rotterdam
800 mètres 2 min 29 s 0 Rotterdam
80 mètres haies 11 s 0 Amsterdam
Saut en hauteur 1,71 m Amsterdam
Saut en longueur 6,25 m Leyde
Lancer du poids 12,08 m Amsterdam
Pentathlon 4 497 pts Rotterdam

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Alex Smith, « Who was Fanny Blankers-Koen? Olympic hero who blazed a trail for women athletes honoured with Google Doodle on her 100th birthday », sur www.mirror.co.uk, The Daily Mirror, (consulté le )
  2. (en) « Jan Blankers », sur www.sports-reference.com (consulté le )
  3. a et b (en) Joe Sommerlad, « Fanny Blankers-Koen: Who was the Dutch 'Flying Housewife' and how did she change life for women in sport forever? », sur www.independent.co.uk, The Independent, (consulté le )
  4. (en) « Fanny Blankers-Koen passes away at 85 years of age », sur www.iaaf.org, IAAF (consulté le )
  5. (en) Article sur le site de l'IAAF
  6. (fr) Ses qualifications sur le site des Jeux de Pékin
  7. (en) « IAAF Hall of Fame created – First 12 Members announced », sur www.iaaf.org, IAAF, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]