Takayoshi Yoshioka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’athlétisme image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant l’athlétisme et le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Takayoshi Yoshioka Portail athlétisme
Takayoshi Yoshioka.jpg
Takayoshi Yoshioka
Informations
Disciplines 100 m
Nationalité Drapeau : Japon Japonais
Naissance
Lieu Nishihama
Décès (à 74 ans)
Records
Ancien détenteur du record du monde du 100 m

Takayoshi Yoshioka (né le à Nishihama — mort le ) est un athlète japonais, spécialiste du sprint. Premier japonais à atteindre une finale du 100 mètres lors de Jeux olympiques, il codétient en 1935 le record du monde de la discipline avec le temps de 10 s 3.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il participe aux Jeux olympiques de 1932, à Los Angeles, et devient le premier sportif japonais à atteindre une finale olympique du 100 mètres, se classant sixième de la course en 10 s 7[1] et cinquième du relais 4 × 100 m.

Le , à Séoul, Takayoshi Yoshioka établit le temps de 10 s 3 sur 100 m, égalant à cette occasion le record du monde de la discipline codétenu par les Américains Eddie Tolan, Ralph Metcalfe et Eulace Peacock, le Néerlandais Christiaan Berger et le Canadien Percy Williams[2]. Il demeure le seul athlète asiatique à avoir battu le record mondial du 100 m.

Il est éliminé dès les séries lors des Jeux olympiques de 1936.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
1932 Jeux olympiques Los Angeles 6e 100 m
5e 4 × 100 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
100 m 10 s 3 (RM) Séoul

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Résultats du 100 m des jeux olympiques de 1932 », sur todor66.com (consulté le 6 décembre 2011)
  2. (en)« Progression du record du monde du 100 m », sur trackfield.brinkster.net (consulté le 6 décembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]