Circuit de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Circuit de France
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création
Disparition
Éditions 1
Type / Format course à étapes
Lieu(x) Drapeau de la France France

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Belgique François Neuville

Le Circuit de France est une ancienne course cycliste par étapes disputée en . L'épreuve n'eut lieu qu'une fois, sous l'Occupation et fut interdite par décret en 1943. Elle fut disputée en 8 étapes du 28 septembre au 4 octobre.

Origine[modifier | modifier le code]

Alors que les Allemands souhaitent relancer le Tour de France interrompu par la guerre depuis 1939, le directeur du journal L'Auto, Jacques Goddet, s'y refuse. Les autorités occupantes et le régime de Vichy décident alors de créer une nouvelle course cycliste. La direction est confiée à Jean Leulliot, directeur du journal collaborationniste La France socialiste[1]. Les Allemands s'engagent à laisser le passage aux cyclistes dans la zone occupée et à fournir du matériel[2].

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le parcours, d'une longueur de 1 650 km, est découpé en six étapes sur une semaine. En raison des difficultés d'approvisionnement en nourriture et matériel, des problèmes de logistique (logements...) et de la longueur importante des étapes, la course est un échec[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Étapes Vainqueur 2e 3e
1 Paris-Le Mans Drapeau de France Guy Lapébie (FRA) Drapeau de Belgique François Neuville (BEL) Drapeau de France Louis Thiétard (FRA)
2 Le Mans-Poitiers Drapeau de Belgique Frans Bonduel (BEL) Drapeau de France Albert Goutal (FRA) Drapeau de France Louis Thiétard (FRA)
3a Poitiers-Limoges Drapeau de France Georges Guillier (FRA) Drapeau de France Émile Idée (FRA) Drapeau de Belgique François Neuville (BEL)
3b Limoges-Clermont-Ferrand Drapeau de France Louis Caput (FRA) Drapeau de Belgique François Neuville (BEL) Drapeau de France Raymond Louviot (FRA)
4 Clermont-Ferrand-Saint-Étienne Drapeau de Belgique François Neuville (BEL) Drapeau de France Louis Thiétard (FRA) Drapeau d'Italie Pierre Brambilla (ITA)
5a Saint-Étienne-Lyon Drapeau de Belgique Joseph Van De Weghe (BEL) Drapeau de France Louis Thiétard (FRA) Drapeau de France Léon Level (FRA)
5b Lyon-Dijon Drapeau de France Albert Goutal (FRA) Drapeau de Belgique Frans Bonduel (BEL) Drapeau de France Bruno Carini (FRA)
6 Dijon-Paris Drapeau de France Raymond Louviot (FRA) Drapeau de France Éloi Tassin (FRA) Drapeau de France Bruno Carini (FRA)

Classement général final[modifier | modifier le code]

Classement général final
1. Drapeau de Belgique François Neuville (BEL)
2. Drapeau de France Louis Thiétard (FRA)
3. Drapeau de France Louis Caput (FRA)
4. Drapeau de Belgique Frans Bonduel (BEL)
5. Drapeau de France Léon Level (FRA)
6. Drapeau de Belgique Albertin Disseaux (BEL)
7. Drapeau de France Raymond Louviot (FRA)
8. Drapeau de France Jean-Marie Goasmat (FRA)
9. Drapeau de France Émile Idée (FRA)
10. Drapeau de France Georges Guillier (FRA)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Quand la France de Vichy et l'occupant nazi organisaient leur Tour de France », sur RTL.fr (consulté le 1er août 2019)
  2. « Le Tour de France à l'épreuve de la guerre (2/2) », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 1er août 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]