NGC 2626

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 2626
Image illustrative de l’article NGC 2626
La nébuleuse par réflexion NGC 2626.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Voiles [1]
Ascension droite (α) 08h 35m 28,9s[2]
Déclinaison (δ) −40° 40′ 06″
Distance ∼3 300 a.l. (∼1 010 pc)[3]
Magnitude apparente (V) ?
Dimensions apparentes (V) 5,0[4]

Localisation dans la constellation : Voiles

(Voir situation dans la constellation : Voiles)
Vela IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Nébuleuse par réflexion[1]
Galaxie hôte Voie lactée
Dimensions 0,45 a.l. [5]
Découverte
Découvreur(s) John Herschel [1]
Date 2 janvier 1835 [1]
Désignation(s) ESO 313-N*4 [4]
Liste des nébuleuses par réflexion

NGC 2626 est une nébuleuse par réflexion située dans la constellation des Voiles. Cette nébuleuse a été découverte par l'astronome britannique John Herschel en 1835
.

Cette nébuleuse est à environ 3300 années-lumière de nous. Elle réfléchit de lumière d'une étoile bleu (CD -40°4432) de type spectral B1 et dont la magnitude visuelle est égale à 10. Cette étoile est située dans la nébuleuse même. Le jet brillant sur la photo en infrarouge de l'étude 2MASS au nord de cette étoile est l'objet Herbig-Haro HH 132 qui provient de la source brillante en infrarouge IRAS 08337-4028. L'étoile brillante à l'est un peu au nord de CD -40°4432 est l'étoile variable pulsante EM Velorum, une possible étoile Herbig Ae de masse intermédiaire[3]. Une étude[6] basée sur l'émission H-Alpha a permis de découvrir 32 jeunes étoiles à l'intérieur de la nébuleuse. Certaines d'entre elles sont des étoiles variables et possiblement des étoiles de type T Tauri. IRAS 08337-4028 est probablement une étoile en formation, mais l'image de 2MASS révèle aussi quelques autres jeunes étoiles dans le nuage sombre situé au nord de NGC 2626 et aussi ailleurs dans cette nébuleuse par réflexion.[3]

Image de NGC 2626 provenant de l'étude Two-Micron All-Sky Survey (2MASS).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 18 juin 2018)
  2. (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 2626 (consulté le 18 juin 2018)
  3. a b et c (en) « MASS Atlas Image Gallery: H II Regions, Star Formation Regions, and Reflection Nebulae » (consulté le 18 juin 2018)
  4. a et b (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 18 juin 2018)
  5. On obtient la taille d'un astre par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  6. Kaisa E. Mueller et John A. Graham, « Young Stars Associated with the Reflection Nebula NGC 2626 », Publications of the Astronomical Society of the Pacific, vol. 112 #777,‎ , p. 2426-1432 (DOI 10.1086/317705, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 2618  •  NGC 2619  •  NGC 2620  •  NGC 2621  •  NGC 2622  •  NGC 2623  •  NGC 2624  •  NGC 2625  •  NGC 2626  •  NGC 2627  •  NGC 2628  •  NGC 2629  •  NGC 2630  •  NGC 2631  •  NGC 2632  •  NGC 2633  •  NGC 2634