Marine nationale (Algérie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marine nationale.
Marine nationale algérienne
Insigne de la Marine nationale algériennePavillon de la marine algérienne
Insigne de la Marine nationale algérienne

Naval Ensign of Algeria.svg
Pavillon de la marine algérienne

Création 1962
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Allégeance Armée nationale populaire
Type Marine militaire
Effectif 6 000[1]
Commandant Général major Malek Necib

La Marine nationale algérienne ou suivant l'appellation officielle Al Quwwat Al Bahria Al Djaza'eria ( القوات البحرية الجزائرية en arabe), est l'un des corps d'armes de l'ANP, sa création remonte à l'indépendance de l'Algérie en 1962.

Le dernier commandant des forces navales, le général major Malek Necib (décédé le 17 février 2015 à Paris[2]) a été désigné à ce poste par le président de la République en . En constante rénovation et grâce à une politique "économe" d'achat de matériel et de fabrication locale, la marine algérienne s'est considérablement modernisé depuis 2005.

Histoire[modifier | modifier le code]

Équipements[modifier | modifier le code]

[Quand ?]

Sous-marins[modifier | modifier le code]

Sous-marin de classe Kilo 877EKM à Alger.
Sous-marin Kilo 636M, commissionné en 2009, capable de lancer des missiles de croisière à changement de milieu de type Club-S
Unité spéciale des nageurs de combat de la marine sur l'un des sous-marins de classe Kilo.
  • 2 Classe Kilo 877EKM :
    • Rais Hadj Slimane 012
    • Rais Hadj Mubarek 013
  • 2 Classe Kilo 636M
    • Messali el Hadj 021
    • Akram Pacha 022
  • 2 Classe Kilo 636M commandés en 2014
    • Réception en 2017
    • Réception en 2018

Frégates[modifier | modifier le code]

Corvettes[modifier | modifier le code]

Frégate furtive de Classe Valour (Unité 910)

destinée à la Marine nationale algérienne]

Corvette El Kirch de la classe Djebel Chenoua de fabrication algérienne.

Patrouilleurs et vedettes rapides[modifier | modifier le code]

Navires de projection et porte hélicoptères[modifier | modifier le code]

Des fusiliers marins commandos en entrainement
Des fusiliers marins commandos en entrainement
Des fusiliers marins commandos en entrainement

Navires et sous marin-écoles[modifier | modifier le code]

navire école soummam
  • 1 navire de guerre école classe Soummam
  • 1 Voilier école en construction de la classe des Sail Training Vessel 3000 de Damen.
  • 1 sous-marin classe Roméo 011 utilisé pour la formation des nouveaux équipages sous mariniers avant le passage vers les Kilo.

Navire de recherche et de formation[modifier | modifier le code]

1 Recherche en haute mers EL MOURAFIK-261

Utilisation pour des missions de recherche et sauvetage, mais le plus souvent il est sollicité pour les besoins en formation des plongeurs de combat et pour les besoins de l'école des Fusillers marins de Jijel. Il peut être utilisé pour draguer des mines le long des côtes et en haute mer dans sa version d'origine.

Remorqueurs[modifier | modifier le code]

3 Remorqueurs sisterships dérivés des Abeille Bourbon, long de 86 mètres pour une largeur de 18 mètres, puissance 21 740 ch, vitesse 20 nœuds:

ELMOUNDJID - 701. ELMOUSSIF - 702. EL MOUSSANID - 703.

Aéronefs[modifier | modifier le code]

Munitions[modifier | modifier le code]

Missiles anti-navires

Commandement[modifier | modifier le code]

Le commandement de la marine a été successivement confié à :

Années Commandement
1962 - 1978 Colonel Mohamed Benmoussat
1978 - 1984 Général Rachid Benyelles
1984 - 1986 Général Yahia Chérif
1986 - 1989 Général Kamel Abderrahim
1989 - 1993 Général Abdelmadjid Taghit
1993 - 2000 Général major Chaabane Ghodhbane
2000 - 2002 Général Brahim Dadci
2002 - 2005 Général Mohand Tahar Yala
2005 - 2015 Général major Malek Necib

Notes et références[modifier | modifier le code]