Marine togolaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marine togolaise
Création -présent
Pays Drapeau du Togo Togo
Branche Marine
Fait partie de Forces armées togolaises
Garnison Base navale de Lomé
Commandant Capitaine de vaisseau Atiogbé Yawo Ametsipe
Garde d'honneur de la marine togolaise pour une visite d'officiers américains en 2007.

La Marine du Togo est relativement réduite mais opérationnelle[1] pour surveiller ses 55 km de côtes[2]. Toutes les unités navigantes sont basées au Port Autonome de Lomé (PAL).

Depuis 2008, le Chef d'État-Major de la Marine est le capitaine de vaisseau Atiogbé Yawo Ametsipe[3]

Équipement[modifier | modifier le code]

  • 3 patrouilleurs[4] : Le Kara (P761), le Mono (P762) et le Agou (P763)
    • Déplacement : 80 tonnes. Équipage : 18 marins - Armement : 1 x 40mm Bofors + 1 x 20mm.
    • Ces bâtiments légers furent acquis en 1976[2], le Agou est arrivé dans la flotte en 2014.
  • 2 embarcations de type Defender[5]:
    • Déplacement : 2,7 t. - Longueur : 9m. - Vitesse maximale : 46 nœuds - Équipage : 4 marins - Armement (optionnel) : 2x7,62mm.
    • Ces embarcations furent offertes par les États-Unis et remises à la marine togolaise le 29 janvier 2010[6] dans le cadre de coopération de l'Africom.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Navy (Togo), Navy », sur janes.com, (consulté le 20 juin 2012)
  2. a et b « Marine », sur forcesarmees.tg (consulté le 20 juin 2012)
  3. « Le Chef d'État-Major de la Marine », sur forcesarmees.tg (consulté le 20 juin 2012)
  4. « La surveillance maritime au Togo », sur diplomatie.gouv.fr
  5. (en)« RBS Defender response boats: legacy of the US AFRICOM Africa partnership station », sur defenceweb.co.za, (consulté le 20 juin 2012)
  6. (en)« Defender Boats donated to Togo Navy », sur togo.usembassy.gov (consulté le 20 juin 2012)