Marine bangladaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire image illustrant le Bangladesh
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire et le Bangladesh.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Marine bangladaise
Image illustrative de l'article Marine bangladaise
Pavillon de la Marine bangladaise

Création juillet 1971-Présent
Pays Drapeau du Bangladesh Bangladesh
Type Marine militaire
Effectif 14 950 [Quand ?]
Fait partie de Forces armées du Bangladesh
Devise Shantite Shingrame Shomudre Durjoy
Équipement Frégates, patrouilleurs, dragueurs de mines
Guerres Troisième guerre indo-pakistanaise
Commandant Contre-amiral Zahir Uddin Ahmed[Quand ?]

La Marine bangladaise (bengali : বাংলাদেশ নৌ বাহিনী, Bangladesh Nou Bahini) est la composante maritime des Forces armées du Bangladesh. Elle a été créée en juillet 1971.

Histoire[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Équipements[modifier | modifier le code]

Courant 2009, la Marine bangladaise annonce son intention de se doter d'ici 10 ans de 3 frégates, un sous-marin, 3 gros patrouilleurs, 12 patrouilleurs, 2 embarcations de débarquement, d'un navire océanographique, d'un navire de sauvetage, 4 vedettes lance-missiles, ainsi que de 3 avions de patrouille maritime et 4 hélicoptères[1].

Fin 2013, il est annoncé la commande de 2 sous-marins chinois Type 035-G (code OTAN : classe Ming) qui sont livrés en novembre 2016[2] et entre en service le 12 mars 2017[3]. Une base sous-marine est construite sur l’île de Kutubdia[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Shakhawat Liton, « Navy eyes sub, new frigates », The Daily Star,‎ (lire en ligne)
  2. Henri Kenhmann, « la Marine bangladaise réceptionne 2 sous-marins Type 035G », sur http://www.eastpendulum.com/, (consulté le 28 novembre 2016).
  3. « Le Bangladesh met en service ses deux premiers sous-marins », Mer et Marine,‎ (lire en ligne)
  4. Gilles Corlobé, « Le Bangladesh conclut un accord avec la Chine pour 2 sous-marins », sur Le portail des sous-marins, (consulté le 6 janvier 2013)