El Mourafik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
El Mourafik
Type Patrouilleur
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Algeria.svg Forces navales algériennes
Lancement 1990
Mise en service 1990
Statut En service
Équipage
Équipage 54 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 59 mètres
Maître-bau 8,4 m
Tirant d'eau 2,1 mètres
Déplacement 600 tonnes
Propulsion 2 200 ch
Vitesse 14 nœuds - 28 km/h
Caractéristiques militaires
Armement Canons : 2 x 12,7 mm
4 automitrailleuse de 14,7 mm
Carrière
Port d'attache Jijel
Indicatif 261

El Mourafik (arabe : المرافق) est un navire de patrouille et de soutien. Il fut acquis en Chine en 1990. Sa conception est basée sur le dragueur de mine T-43 soviétique, mais avec un pont entièrement différent et des moteurs plus puissants.

Comme armes, il dispose de 4 mitrailleuses de 14,7 mm. Il est doté d'un équipage de 54 hommes. Il peut être utilisé pour draguer des mines le long des côtes et en haute mer.

Il est utilisé comme navire de patrouille maritime en collaboration avec les unités des garde-côtes et pour les missions de recherche et sauvetage (SAR), mais le plus souvent il est sollicité pour les besoins en formation des plongeurs de combat et pour les besoins de l'école des Fusillers marins de Jijel.

Liens externes[modifier | modifier le code]