Marine nationale tunisienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marine nationale tunisienne
Image illustrative de l'article Marine nationale tunisienne
Insigne de la Marine nationale tunisienne

Création 1958
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Allégeance Armée tunisienne
Branche Mer
Effectif 4 500
Commandant Amiral Abderraouf Atallah[1] (chef d'état-major)

La Marine nationale tunisienne est l'une des branches des forces armées tunisiennes. Elle est fondée en 1958, deux ans après que la Tunisie regagne son indépendance de la France.

Équipements[modifier | modifier le code]

Elle bénéficie des équipements suivants[2] :

P510 Giscon
  • Bateaux lance-missiles
    • 3 Classe La Galite (Combattante-3), 56 m
      • P501 : La Galite
      • P502 : Tunis
      • P503 : Carthage
    • 3 P-48, 48 m
    • 6 Classe Albatros (type 143B), 58 m
      • P505 : Hamilcar (ex Sperber)
      • P506 : Hannon (ex Greif)
      • P507 : Himilcon (ex Geier)
      • P508 : Hannibal (ex Seeadler)
      • P509 : Hasdrubal (ex Habicht)
      • P510 : Giscon (ex Kormoran)
    • 3 Classe Bizerte (P-48), 48 m
      • P301 : Bizerte
      • P302 : Horria
      • P303 : Monastir
Patrouilleur V101
  • Patrouilleurs
    • 4 Haizhui, 35 m
    • 11 Socomena, 20 m
    • 5 Bremse, 23 m
      • Bullarija (G 36)
      • Sbeïtla (G 32)
      • Seleuta (G 39)
      • Kerkouane (G 38)
      • Utique (G 37)
    • 6 Kondor, 52 m
    • 4 Gabes, 13 m
    • 4 Rodman 38, 12 m
    • 6 patrouilleurs divers, 25 m
    • 4 patrouilleurs divers, 31 m
    • 1 P-13 Javier Quiroga (Classe Barcelo), 36 m
  • Vaisseaux auxiliaires
    • 2 White Sumac, 41 m
      • A804 : Tabarka
      • A805 : Turgueness
    • 1 Agor (Robert D. Conrad), 67/64 m
    • 1 Wilkes (T-AGS-33), 87 m
    • 1 Aïn Zaghouan (Classe Simeto), 70m (ex A 5375 de la Marina militare)
    • 2 El Jem (Classe Aragosta ; ex A 5378 Aragosta et A 5381 Polipo de la Marina militare)
    • 1 remorqueur côtier, 35 m

Références[modifier | modifier le code]