Toby Kebbell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Toby Kebbell
Description de cette image, également commentée ci-après
Toby Kebbell au Comic-Con de San Diego en 2015.
Nom de naissance Tobias Alistair Patrick Kebbell
Naissance (37 ans)
Pontefract, Angleterre
(Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Films notables Match Point
RocknRolla
Prince of Persia : Les Sables du temps
Warcraft : Le Commencement
Séries notables Black Mirror

Toby Kebbell, né le à Pontefract, est un acteur britannique.

Il est surtout connu pour avoir incarné Koba dans la trilogie-reboot Planet of the Apes (2014-2017), réalisée par Matt Reeves, puis Docteur Fatalis dans le blockbuster Les 4 Fantastiques (2015), de Josh Trank et enfin Durotan dans une autre adaptation, Warcraft (2016), de Duncan Jones.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts (années 2000)[modifier | modifier le code]

Il est le quatrième d'une fratrie de cinq enfants. Il est né à South Elmsall, sur l'A638 entre Doncaster et Wakefield, Yorkshire, mais il a grandi dans le Nottinghamshire où il fut élevé par sa mère, Michelle. Il fit sa scolarité dans une école primaire catholique.

Il est remarqué par le réalisateur Shane Meadows, qui lui confie le rôle d'Anthony dans Dead Man's Shoes,, sorti en 2004. Il est nommé pour meilleur espoir aux British Independent Film Awards pour cette première apparition à l'écran. Il enchaîne avec des apparitions dans la grosse production Alexandre (2004), d'Oliver Stone et Match Point (2005), de Woody Allen.

Il tente de confirmer en faisant partie du casting principal du film d'horreur anglais Wilderness (2006) et en tenant un second rôle dans le biopic Control, porté par Sam Riley. Il enchaîne avec des apparitions dans des fictions télévisées britanniques, dont un épisode de la série de la BBC The Street, qui a remporté le BAFTA 2007 de la meilleure série dramatique. Il apparaît ensuite dans une version moderne de Macbeth aux côtés de James McAvoy.

En septembre 2008, Kebbell participe au thriller d'action RocknRolla, écrit et réalisé par Guy Ritchie, aux côtés des acteurs Tom Wilkinson, Gerard Butler, Mark Strong et Thandie Newton. Il y interprète un musicien toxicomane nommé Johnny Quid. Pour ce rôle, l'acteur apprend à jouer du piano et également à se servir d'un semi-automatique, et il jeûne pendant plusieurs jours. Des comparaisons ont été faites entre son corps et celui de Brad Pitt dans Fight Club. Il remporte le The Sun's Award du meilleur acteur pour son rôle.

Il joue ensuite dans la comédie dramatique Chéri, portée par Michelle Pfeiffer, puis s'essaie au blockbuster avec des longs-métrages sortis en 2010 : Prince of Persia : Les Sables du temps, avec Jake Gyllenhaal ; L'Apprenti sorcier, avec Nicolas Cage. Dans le thriller historique La Conspiration, il joue John Wilkes Booth.

L'année 2011 est marquée par son retour en tete d'affiche avec le thriller britannique The Veteran ; la meme année, il apparait dans la grosse production Cheval de guerre, de Steven Spielberg. Il apparaît aussi dans un épisode de la série anthologique à succès Black Mirror et tourne le film indépendant The East, sorti en (2013).

Il se concentre ensuite sur des projets américains.

Passage à Hollywood (années 2010)[modifier | modifier le code]

L'acteur en juillet 2010.

Il évolue exclusivement dans des grosses productions : le fantastique La Colère des Titans (2012), avec Sam Worthington ; le thriller Cartel (2013), de Ridley Scott ; La Planète des Singes : L'Affrontement (2014), de Matt Reeves, où il joue le traitre Koba. Puis il incarne un autre antagoniste, Docteur Fatalis, dans Les 4 Fantastiques, de Josh Trank.

Autre échec, celui de l'adaptation du jeu éponyme Warcraft : Le Commencement, de Duncan Jones, où il joue Durotan ; puis il fait partie du casting du conte fantastique Quelques minutes après minuit, de Juan Antonio Bayona. Pour finir, il partage l'affiche du peplum Ben-Hur avec Jack Huston. Il donne aussi la réplique à Matthew McConaughey, acteur principal de Gold, de Stephen Gaghan.

L'année 2017 est placée sous le sceau du primate : il incarne le major Chapman dans Kong: Skull Island, de Jordan Vogt-Roberts ; puis redevient Koba pour La Planète des singes : Suprématie, pour conclure la trilogie sous la direction de Matt Reeves.

Par la suite, il joue dans la comédie indépendante The Female Brain, puis partage l'affiche des films d'action Hurricane avec Maggie Grace et Destroyer, avec Nicole Kidman. Il joue aussi dans le thriller L'ange du Mossad face à Marwan Kenzari, disponible exclusivement sur Netflix.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Plusieurs comédiens ont prêtés leur voix à Toby Kebbel.

  • Jean-Marco Montalto dans :
    • Beaucoup de bruit pour rien (téléfilm)
    • Black Mirror (série télévisée)
et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]