Les Tontons Dalton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Tontons Dalton
116e histoire de la série Lucky Luke
Scénario Laurent Gerra
Jacques Pessis
Dessin Achdé
Genre(s) Franco-Belge
Aventure

Personnages principaux Lucky Luke
Les Frères Dalton

Éditeur Lucky Comics (Dargaud)
Collection Les Aventures de Lucky Luke d'après Morris
Première publication 2014
Nb. de pages 48
Albums de la série Lucky Luke

Les Tontons Dalton est la cent-seizième histoire de la série Lucky Luke. Écrite par Laurent Gerra et Jacques Pessis, dessinée par Achdé, elle est publiée pour la première fois en album le [1] dans la collection Les Aventures de Lucky Luke d'après Morris. L'album est hommage au film culte de Georges Lautner, Les Tontons flingueurs[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Averell Dalton est choisi pour être le parrain de Emmett Junior Dalton, fils de son cousin et d'une danseuse de saloon, laquelle confie l'éducation de son fils aux frères Dalton pendant qu'elle fait tournée en France avec Buffalo Bill. Lucky Luke est mandaté de veiller sur la sécurité du gamin et de s'assurer à ce que les Dalton ne tentent pas de voler la fortune de la famille qui habite à Rupin City.

Caricatures et clins d'œil[modifier | modifier le code]

De nombreux personnages caricaturent des personnalités réelles, dont, principalement, les acteurs du film Les Tontons Flingueurs de Georges Lautner. Dans l'ordre d'apparition …

  • Francis Blanche (film : Maître Folace) pour Maître Blanchini (planche 06+)
  • Paul Mercey (film : Henri) pour le barman (planche 15)
  • Robert Dalban (film : Jean le majordome) pour Bobby majordome (planche 18+)
  • Bernard Blier & Jean Lefebvre (film : Raoul & Paul Vofoni) pour Raoul & Paulo, parents d'élèves (planche 33+ et plus discrètement avant, planches 15, 26 & 27)
  • Venantino Venantini (film : Pascal, porte-fingue)
  • Lino Ventura (film : Fernand Naudin) gardiens armés dans la cour de la prison (planche 44). [La gestuelle d'essuyage d'arme de poing serait évocatrice du film.]

D'autres «grandes gueules» jalonnent cet album, dont...

  • Dominique Strauss-Kahn, pour le client qui sort de l'hôtel Karl Town aux bras de deux ladies (planche 15)
  • Marc Veyrat, pour le marmiton coiffé ad hoc (planche 44),

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Tontons Dalton sur le site des éditions Dargaud.
  2. Le prochain Lucky Luke sera un hommage aux Tontons flingueurs par Tintin Beauvallet dans le journal Ouest-France du 26 mai 2014.