Le Magot des Dalton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Magot des Dalton
77e histoire de la série Lucky Luke
Scénario Vicq
Dessin Morris
Genre(s) Franco-Belge
Aventure

Personnages principaux Lucky Luke
Les Dalton

Éditeur Dargaud
Lucky Comics
Première publication no 120 de VSD[1]
(20 décembre 1979)
ISBN 2-205-01679-2
Nb. de pages 44

Prépublication VSD[1] (1979)
Albums de la série

Le Magot des Dalton est la soixante-dix-septième histoire de la série Lucky Luke par Morris et Vicq. Elle est publiée pour la première fois en 1979 du no 120 au no 135 du journal VSD[1], puis est publiée en album en 1980 aux éditions Dargaud.

Univers[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fénimore Buttercup, un faussaire, devient le nouveau compagnon de cellule des frères Dalton. Ne pouvant supporter leur bruyant voisinage, il a l'idée de les pousser à s'évader en leur parlant soi-disant par inadvertance d'un magot qu'il aurait enterré sous un rocher rouge à Red Rock Junction avant d'être arrêté. Attirés par l'appât du gain, les Dalton s'évadent et partent à la recherche de l'argent. Prévenu, Lucky Luke se met aussitôt à leur poursuite.

A Red Rock Junction, les quatre bandits se rendent compte qu'un pénitencier a été construit à l'endroit où se trouve le butin! Ils vont alors tenter de s'y faire emprisonner. À leur grande surprise, ce ne se révèle pas aussi facile que ça... Et pour une bonne raison: le juge local est débonnaire à l'excès et rend la justice en tapotant gentiment la joue des délinquants. Luke est également confronté à un problème: il ne peut arrêter les Dalton tant que le juge ne voudra pas les mettre en prison.

Les Dalton ont alors l'idée d'attaquer un train, espérant ainsi être enfermés. Bien qu'ils réussissent à faire dérailler les wagons, le juge ne les arrête pas. En revanche, Poindexter appréhende deux criminels et les envoient en prison. Surpris, Luke prévient le shérif (inactif à cause de la bonté du juge) qui n'en revient pas. Il explique à Lucky Luke que la prison en compte que des grands criminels, amenés de nuit dans le plus grand secret.

Les Dalton décide finalement d'entrer dans le pénitencier en creusant un tunnel durant la nuit. A l'intérieur, ils découvrent le rocher rouge indiqué par Buttercup et se mettent à l'ouvrage, non sans remarquer un luxueux hôtel situé dans la cour de la prison. Luke entre dans le tunnel à son tour et découvre l'établissement. Il est surpris par le juge Poindexter qui le désarme et l'emmène à l'intérieur.

Il lui explique alors qu'il a créé cette prison dans une région isolée pourvue d'un shérif naïf pour cacher cet hôtel où les bandits de toutes sortes viennent dépenser leur butin. Il propose ensuite au cow-boy de s'engager à ses côtés et de calmer les clients turbulents en échange d'un important salaire. Luke refuse tout net, ce qui lui vaut d'être mené à la potence. mais il est sauvé juste à temps par l'arrivée de la cavalerie et du shérif, qui ont tôt fait d'arrêter le juge et ses clients, ainsi que les Dalton.

Luke quitte finalement la ville, laissant le shérif à la tête du pénitencier redevenue une vraie prison pour Poindexter et les Dalton.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Lucky Luke
  • Jolly Jumper
  • Les Dalton
  • Le juge Poindexter: juge de la ville de Red Rock Junction. Débonnaire, il considère qu'"une bonne justice ne doit pas être répressive" et se contente de tapoter gentiment la joue des délinquants. cela n'a pas empêché a municipalité de dépenser une grosse somme d'argent dans un pénitencier ultra-protégé.
  • Le shérif de Red Rock Junction: il n'arrête jamais personne, car le juge ne le laisse pas faire.
  • Fénimore Buttercup: faux-monnayeur et roi de l'évasion. Il fut arrêté après avoir persisté à imprimer des billets de trois dollars.
  • Le chef du pénitencier: il a mis au point "une nouvelle méthode douce de dissuasion, basée sur la psychologie": les prisonniers regarde un jardin se faire battre violemment par un autre, tout en étant menacés de subir le m^me sort en cas d'évasion.
  • Krapotchnik et Grasshopper: deux gardiens chargés de la démonstration de la méthode du chef: le premier cogne violemment sur le second sous les yeux des prisonniers effrayés.

Historique[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Éditions Dargaud, no 16, 1980.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Cet album a été adapté dans la série animée Lucky Luke, diffusée pour la première fois en 1984 où le chien Rantanplan apparait dans cet épisode.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Le Magot des Dalton », sur http://museedelapresse.com (consulté le 3 août 2018)