Cavalier seul (Lucky Luke)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cavalier seul
115e histoire de la série Lucky Luke
Scénario Daniel Pennac et Tonino Benacquista
Dessin Achdé
Genre(s) Franco-Belge
Aventure

Personnages principaux Lucky Luke
Les Frères Dalton

Éditeur Lucky Comics (Dargaud)[1]
Collection Les Aventures de Lucky Luke d'après Morris
Première publication 2012
Nb. de pages 46
Albums de la série Lucky Luke

Cavalier seul est la cent-quinzième histoire de la série Lucky Luke. Daniel Pennac et Tonino Benacquista sont les scénaristes et Achdé est le dessinateur. Elle est publiée pour la première fois en album en 2012 dans la collection Les Aventures de Lucky Luke d'après Morris[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après une attaque, les Frères Dalton sont en prison. Les trois plus jeunes se révoltent alors contre leur chef Joe, qui a une fois de plus raté son plan. Ils concluent alors un marché : celui qui possédera le premier un million de dollars deviendra le chef de la bande. Il s'évadent chacun de leurs côtés. Joe vole des banques, Jack se lance dans la politique, William achète un casino et Averell fait fortune en vendant des pizzas. Jack, William et Averell sont protégés de la loi grâce à leur nouvelle activité. Pour les arrêter, Lucky Luke devient un hors-la-loi[2]. Il vole les millions de Jack, William et Averell et les place avec celui de Joe. Joe est alors accusé par ses frères de les avoir volés et ils commencent une bagarre. Leur mère arrive ensuite et leur ordonne d'arrêter de se tirer dessus. Elle est fâchée que trois de ses fils soient devenus honnêtes. Joe redevient alors le chef des Dalton. Lucky Luke les arrête finalement et les mène en prison.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Cavalier seul », Dargaud (consulté le 14 janvier 2013)
  2. Berthold, « Cavalier seul », sur sceneario.com, (consulté le 14 janvier 2012)