Le Cavalier blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Cavalier blanc
68e histoire de la série Lucky Luke
Scénario René Goscinny
Dessin Morris
Genre(s) Franco-Belge
Aventure

Personnages principaux Lucky Luke
Jolly Jumper
Whitaker Baltimore

Éditeur Dargaud
Lucky Comics
Première publication no 8 de Lucky Luke (1974)
ISBN 2-205-00867-6
Nb. de pages 44

Prépublication Lucky Luke (1974)
Albums de la série Lucky Luke

Le Cavalier blanc est la soixante-huitième histoire de la série Lucky Luke par Morris et René Goscinny. Elle est publiée pour la première fois du no 8 au no 12 du journal Lucky Luke, puis est publiée en album en 1975 aux éditions Dargaud.

Univers[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Partout où se produit la troupe de théâtre de W. Baltimore, un cambriolage a lieu, et ce pendant la représentation. Lucky Luke, déterminé à résoudre ce mystère, décide de la suivre dans sa tournée.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Whittaker Baltimore : Acteur et metteur en scène qui sillonne les États-Unis avec sa troupe. Il joue le rôle principal de la pièce Le Cavalier blanc. Le personnage possède les traits de l'acteur John Barrymore.
  • Gladys Whimple : Anciennement danseuse de saloon, elle joue le rôle de Linda, la jeune première du Cavalier blanc.
  • Barnaby Float : Acteur spécialisé dans les rôles de méchants. Dans Le Cavalier blanc, il interprète Mortimer.
  • Francis Lusty : Machiniste et chauffeur de salle de la troupe de Whittaker Baltimore.
  • Hank Wallys : Vieil ami de Lucky Luke.

Historique[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

L'histoire est parue dans le journal Lucky Luke, du no 8 (octobre 1974) au no 12 (février 1975).

Album[modifier | modifier le code]

Éditions Dargaud, no 12, 1975.

Adaptation et hommages[modifier | modifier le code]

Cet album a été adapté dans la série animée Lucky Luke, diffusée pour la première fois en 1984.

Blutch a publié en 2000 Le Cavalier blanc no2 (Alain Beaulet éditeur), un livre d'une vingtaine de dessins, qui sont autant de variations de la couverture originale de l'album[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Blutch. Le cavalier blanc numéro 2 », sur alainbeaulet.com (consulté le 31 août 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]