Guillaume Bouzard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guillaume Bouzard
Description de cette image, également commentée ci-après
Guillaume Bouzard au Festival d'Angoulême 2015
Naissance
Deux-Sèvres
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession

Guillaume Bouzard, né le à Paris, est un auteur de bande dessinée français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1968 Bouzard vit dans les Deux-Sèvres. Après les Beaux-Arts de Toulouse et plusieurs albums chez Les Requins Marteaux et 6 Pieds sous terre, il collabore au magazine Ferraille puis au Psikopat et intègre la famille Fluide glacial dès 2002.

Il a publié de nombreux albums salués par la critique, Le Club des quatre, Mégabras, Moi Bouzard (Fluide glacial) ou encore Football Football (Dargaud), Plageman (6 Pieds sous terre) et La Bibite à Bon Dieu (Les Requins Marteaux). Sa série Les Poilus est prépubliée dans le journal Fluide glacial et est parue en album en 2016 à l'occasion du centenaire de la Bataille de Verdun.

Ses dessins sont également publiés dans la presse : Fluide glacial, Spirou, Le Canard Enchaîné, So Foot, Libération, L’Express

Il a été couronné des Prix Jacques Lob (Festival BD Boum - Blois 2014), Grand Prix (Festival Quai des Bulles - Saint Malo 2014) et Prix Schlingo (Festival d'Angoulême 2013).

En 2017, quelques mois après la version de Matthieu Bonhomme, il publie à son tour un album en hommage à Lucky Luke intitulé Jolly Jumper ne répond plus[1],[2],[3],[4]. Comme beaucoup de commentateurs dans la presse, Frédéric Potet dans Le Monde des Livres salue son travail : « cela faisait longtemps que l’on ne s’était pas autant esclaffé en lisant un Lucky Luke »[5]. Le 30 novembre 2017, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême annonce qu'il sera Président du grand Jury en 2018[6].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  1. Plageman : l'homme-plage, 1997, (ISBN 2-910431-04-5)
  2. Plageman le deux, 2000, (ISBN 2-910431-11-8)
  3. Plageman, 2017, (ISBN 2352121248), réédition
  • Le club des quatre
  1. Le club des quatre joue la gagne, Fluide glacial, 2005, (ISBN 2-85815-429-5)
  1. The autobiography of me too - part 1, 2004, (ISBN 2-84961-007-0)
  2. The autobiography of me too two, 2005, (ISBN 2849610240)
  3. The autobiography of me too free : like a bird, 2008, (ISBN 978-2-84961-071-8)
  • The autobiography of a Mitroll, Dargaud, collection Poisson pilote.
  1. Mum is dead, octobre (2008) - (Sélection officielle du Festival d'Angoulême 2009), (ISBN 978-2-20506-033-1)
  2. Is dad a Troll ?, octobre (2009)
  • 43204, Auto-édition, 2006

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sébastien Acker, « Guillaume Bouzard, le Lucky Luke du festival international de la BD », sur La Nouvelle République, (consulté le 12 février 2017)
  2. Jérôme Lachasse, « Jolly Jumper ne répond plus: "Un Lucky Luke différent, avec un humour débridé" », sur BFMTV.com, (consulté le 12 février 2017)
  3. Anne Douhaire, « BD : Trois westerns, sinon rien" », sur franceinter.fr, (consulté le 12 février 2017)
  4. Laurence Houot, « "Jolly Jumper ne répond plus", Lucky Luke réinventé par Bouzard : déjanté », sur http://culturebox.francetvinfo.fr, (consulté en 23 mars2017)
  5. Frédéric Potet, « BD. Sacrés westerns ! », sur LeMonde.fr, (consulté le 23 mars 2017)
  6. Noémie Guillotin, « Le Deux-Sévrien Guillaume Bouzard président du jury au festival de la BD d'Angoulême », sur francebleu.fr, (consulté le 29 décembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]