Kid Lucky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kid Lucky est une série de bande dessinée, développée en 1995 par le scénariste Jean Léturgie et le dessinateur Pearce.

Elle met en scène une version enfant de Lucky Luke.

Le « petit Lucky Luke »[modifier | modifier le code]

Le premier album de Kid Lucky est édité en 1995, l'année du cinquantenaire de Lucky Luke. Jean Léturgie, déjà co-auteur de nombreux scénarios de la série originale depuis 1984, signe seul celui-ci, tandis que la partie dessinée est assurée par Morris et surtout Pearce, un auteur alors inconnu.

L'éditeur Lucky Productions tente alors de rajeunir son lectorat en produisant un héros plus proche des plus jeunes, probablement sur le modèle du Petit Spirou qui connait au début des années 90 un large succès commercial et critique.

L'album parait dans la série classique sous le numéro 33.

Le mystère Pearce[modifier | modifier le code]

Pearce est totalement inconnu, quand son nom apparaît sur la couverture de Kid Lucky.

Et ce pseudonyme ne manque pas d'attiser la curiosité.

En effet, on reconnaît assez vite le trait de Didier Conrad. Le rapprochement se fait d'autant plus vite qu'à cette période, Yann, grand ami et collaborateur de Didier Conrad, collabore avec Jean Léturgie sur l'album de Lucky Luke Le Klondike, qui se déroule dans le grand nord canadien. La filiation est d'autant plus évidente que le personnage de Kid Lucky a pour compagnon d'aventure un vieux trappeur irascible. Mais des doutes demeurent.

De Kid Lucky à Cotton Kid[modifier | modifier le code]

L'album Kid Lucky est édité en 1995 par Lucky Productions, avec pour objectif de cibler un public plus jeune, de 6 à 10 ans, qui ne lit pas encore Lucky Luke. Une série de produits dérivés est d'ailleurs mise sur le marché : cartables, vêtements d'enfants... Mais l'album ne correspond pas aux attentes de l'éditeur, qui a déjà à son actif un spin-off populaire autour du personnage de Rantanplan.

En effet, l'impertinence de l'écriture, et le ton caricatural plus incisif, parasitent commercialement la stratégie mise en place. Ce n'est pas un Lucky Luke pour jeunes enfants, qui ne comprennent pas forcément le second degré, tandis que les adultes ignorent l'album, croyant qu'il s'agit d'une série pour enfants.

Malgré l'accueil critique positif, l'idée d'une véritable série autour de ce personnage est alors avortée de façon précipitée : un deuxième album, intitulé Oklahoma Jim, doit sortir en janvier 1997. Mais les relations se dégradent entre les auteurs et l'éditeur, et ce dernier finit par écouler en fin d'année les 150 000 exemplaires déjà imprimés, en en offrant un pour chaque achat d'un album de Lucky Productions.

Durant cette période houleuse, il est même révélé que les noms des deux auteurs se dissimulant vraisemblablement derrière le pseudonyme de Pearce, Yann et Conrad, ont été imprimés par inadvertance sur la page de couverture, et recouverts ensuite maladroitement. [1].

En juillet 1999, la série Cotton Kid fait son apparition dans le magazine BoDoï. Celle-ci met en scène les aventures de deux frères détectives chez Pinkerton. Le titre de Cotton Kid, désignant le plus jeune des deux, et véritable héros, fait aussi référence au fait que les deux garçons sont les fils d'un propriétaire de champs de coton. Le ton est très proche de Kid Lucky, mais s'inscrit encore plus nettement dans l'héritage d'un Tom Sawyer parodique et décalé.

Pour cette première publication, l'histoire est accompagnée d'une préface signée Pearce, dans laquelle celui-ci se présente. Il serait né le 6 mai 1959 (Comme Conrad) à Roubaix. Si cette biographie a été inventée de toutes pièces, elle contient tout de même des informations intéressantes. Pearce dit avoir été l'assistant de Tibet (en fin d'article, on peut lire que certains noms propres ont été changés, et il n'est alors pas difficile de substituer Morris à Tibet). En effet :

« Constatant le succès de séries exploitant bassement la version juvénile de certains héros, je suggérais au maître de réaliser un jeune cow-boy, subtilement baptisé "Kid Bill", avec l'aide d'un des scénaristes tâcherons dont aimait s'entourer Tibet. Débordé de travail et ne croyant guère au succès d'une telle entreprise, le maître me donna carte blanche pour réaliser le projet. Ce fut comme prévu un immense succès, au point que "Kid Bill" commença à faire de l'ombre à son modèle. Soupe au lait comme tous les grands artistes, le Maître me récompensa en me virant manu militari. »

Une façon pour le tandem Conrad/Yann de donner leur version des faits : Morris leur avait bien laissé carte blanche, à lui et Jean Léturgie, pour ce spin-off, mais face au succès critique d'une oeuvre qui lui échappait, Morris a préféré remercier le trio et mettre fin à l'expérience.

Les deux albums de Kid Lucky ont été depuis retirés de la liste officielle des aventures de Lucky Luke par Lucky Productions.

Cotton Kid a quant à lui connu six albums édités entre 1999 et 2003 par Vents d'Ouest.

Kid Lucky : Le retour[modifier | modifier le code]

Le 25 novembre 2011, Achdé, dessinateur de Les Aventures de Lucky Luke d'après Morris, est l'auteur d'un album reprenant le personnage.

Il ne s'agit pas d'une continuation directe de la série, l'éditeur faisant d'ailleurs le choix de reprendre la numérotation au début.

Ce premier tome, L'apprenti cow-boy, dont Achdé assure donc seul les scénarios et les dessins, vise cette fois clairement une cible jeune, et troque des histoires courtes contre les longs récits de Pearce et Jean Leturgie. [2].

Un second album sort en novembre 2013, Lasso Périlleux.

Liste des albums[modifier | modifier le code]

  1. Kid Lucky, Lucky Productions (04/1995) (publié dans la série Lucky Luke chez Lucky Productions sous le numéro 33)
  2. Oklahoma Jim, Lucky Productions (01/1997) (publié dans la série Lucky Luke chez Lucky Productions sous le numéro 37)
  3. L'apprenti cow-boy, Lucky Comics (11/2011) (publié dans la série Les aventures de Kid Lucky d'après Morris chez Lucky Comics sous le numéro 1)
  4. Lasso périlleux, Lucky Comics (11/2013) (publié dans la série Les aventures de Kid Lucky d'après Morris chez Lucky Comics sous le numéro 2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]