La Cabucelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Cabucelle
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Ville Marseille
Arrondissement municipal 15e
Démographie
Population 9 488 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées 43° 19′ 47″ nord, 5° 21′ 55″ est
Transport
Métro Métro de MarseilleLigne 2 du métro de Marseille Gèze
Bus Autobus de MarseilleLigne B2Ligne 25Ligne 36Ligne 36BLigne 70Ligne 98Bus de nuit 526Bus de nuit 535
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Marseille
Voir sur la carte administrative de Marseille
City locator 14.svg
La Cabucelle
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Cabucelle
Extrait sur la construction d'une église arménienne à la Cabucelle

La Cabucelle est un quartier du 15e arrondissement de Marseille.

Le quartier administratif de La Cabucelle, au sens du décret no 46-2285 du qui a défini les 111 quartiers de Marseille, est limitrophe de plusieurs quartiers des 15e, 14e et 2e arrondissements : La Calade, Saint-Louis, La Delorme, Les Arnavaux, Les Crottes et Arenc[1].

Ses principales artères, orientées sud-Nord, sont l'avenue Ibrahim Ali, ancienne avenue des Aygalades, le chemin de la Madrague-Ville et la rue de Lyon, ancien Grand chemin d’Aix puis route nationale 7.

Le nom du quartier vient du provençal cabussello (cabucèla en occitan standard). « Faire cabussello » est une ancienne expression marseillaise signifiant tomber, sombrer[2].

Une église arménienne a été construite dans le quartier à la suite de l'arrivée de réfugiés du génocide arménien.

Le quartier abrite également le Centre musulman de Marseille, et depuis 2009 le premier collège confessionnel musulman de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur[3].

La Villa Laplane, bastide du XVIIIe siècle, et la Villa Aurenty construite au début du XIXe siècle, sont propriétés de la Ville de Marseille depuis les années 1980. La mairie du Huitième secteur de Marseille (15e et 16e arrondissements) est installée au Parc Billoux depuis 1983.

Yves Montand, à partir de 1929 passa toute sa jeunesse à la Cabucelle, impasse des Mûriers.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Cabucelle sur OpenStreetMap ».
  2. « Cabussèllo • Tresor dóu Felibrige - Dictionnaire provençal-français », sur lexilogos.com (consulté le ).
  3. Le JDD, « Un collège musulman à Marseille », sur lejdd.fr (consulté le )

Article connexe[modifier | modifier le code]