Sainte-Marthe (Marseille)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Marthe.
Sainte-Marthe
L'église Sainte-Marthe
L'église Sainte-Marthe
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Ville Marseille
Arrondissement municipal 14e
Démographie
Population 3 808 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées 43° 20′ 18″ nord, 5° 23′ 32″ est
Transport
Gare TER PACASainte-Marthe
Bus Autobus de MarseilleLigne 27 Ligne 28 Ligne 31 Ligne 33 Ligne 38 Bus de nuit 530
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sainte-Marthe

Géolocalisation sur la carte : Marseille

Voir la carte administrative de Marseille
City locator 14.svg
Sainte-Marthe

Géolocalisation sur la carte : Marseille

Voir la carte topographique de Marseille
City locator 14.svg
Sainte-Marthe

Sainte-Marthe est un quartier du 14e arrondissement de Marseille.

Origine et extension[modifier | modifier le code]

Le quartier tient son nom du petit village de Sainte-Marthe, établi au pied des petites collines bordant au sud-ouest le massif de l'Étoile. Ce village est lui-même ainsi nommé parce qu'une tradition locale rapporte que la sainte aurait fait étape dans les parages sur le chemin de la Sainte-Baume, et aurait bu à une fontaine dont l'emplacement est préservé.

Ce village est traversé par la voie ferrée d'Aix à Marseille, construite en 1877. À l'origine, un passage à niveau situé contre la gare assurait la continuité entre les deux parties du village, mais sa suppression dans les années 1970 a accentué la coupure.

Le quartier actuel associe au village : au sud-ouest un camp militaire, au sud-est un ensemble d'immeubles HLM jouxtant le complexe urbain de la Busserine, au nord un large espace récemment encore assez sauvage où subsistent quelques exploitations agricoles mais de plus en plus urbanisé sous forme de lotissements et de villas, jusqu'au-delà du canal de Marseille qui délimite approximativement la zone urbaine.

Communications[modifier | modifier le code]

Le village de Sainte-Marthe se trouve à la jonction d'une radiale provenant du centre-ville (le « chemin de Sainte-Marthe ») et d'une route périphérique (D4 des Bouches-du-Rhône) reliant les quartiers nord (Saint-Louis - Saint-Joseph - le Merlan - la Rose - la Valentine). Cette dernière est très encombrée, dans l'attente de l'achèvement, toujours retardé, de l'autoroute A507 qui assurera cette liaison un peu plus au sud.

La gare de Sainte-Marthe, située au cœur de l'ancien village, est desservie par les TER à destination de la gare Saint-Charles et d'Aix-en-Provence.

Trois lignes de bus urbains desservent le quartier :

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

la tour de Tour-Sainte
  • L'église de Sainte-Marthe se trouve sur une butte au nord du village. Un cimetière la jouxte. Le GR 2013 passe devant l'église.
  • Le domaine de Tour-Sainte, inscrit au répertoire des monuments historiques[1], se trouve plus au nord ; la tour de l'Immaculée-Conception qui s'en détache se repère de loin.
  • La « fontaine de sainte Marthe » se trouve plus à l'est sur le chemin justement nommé « de la fontaine ».
  • Le quartier abrite trois collèges : le collège Pythéas (public), le collège Henri Margalhan et le lycée-collège de Tour-Sainte (privés).
  • Le quartier accueille également la savonnerie du Sérail, l'une des dernières savonnerie marseillaise encore en activité.
  • La gare de Sainte-Marthe, gare en service qui a conservé son bâtiment d'origine édifié par la Compagnie du PLM en 1877.

Personnalités liées au quartier[modifier | modifier le code]

  • Le quartier a vu naître l'entrepreneur Paul Ricard, inventeur du Pastis Ricard. Le siège national de la société se trouve toujours aujourd'hui dans le quartier à proximité de la gare, ainsi que son ancienne demeure, qui appartient toujours à la famille, le Château Ricard, sur le chemin des Bessons[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]