Karine Lebon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Karine Lebon
Illustration.
Fonctions
Députée française
En fonction depuis le
(3 mois et 18 jours)
Élection 27 septembre 2020
Circonscription 2e de La Réunion
Législature XVe (Cinquième République)
Groupe politique GDR
Prédécesseur Olivier Hoarau (indirectement)
Biographie
Date de naissance (35 ans)
Lieu de naissance Le Port (La Réunion)
Nationalité Française
Parti politique PLR
Profession Institutrice

Karine Lebon, née le au Port, est une femme politique française. Membre de Pour La Réunion (PLR), elle est élue députée de la 2e circonscription de La Réunion en .

Biographie[modifier | modifier le code]

Karine Lebon est institutrice de profession et secrétaire générale de l’Union des femmes de La Réunion (UFR)[1].

Entre 2017 et 2019, elle interprète Maëva dans les cinquième et sixième saisons de la série Cut ! (diffusée sur France Ô) ; elle est également apparue dans plusieurs courts métrages et publicités[2].

À l’issue des élections municipales de 2020, elle est élue conseillère municipale de Saint-Paul[3], déléguée à la petite enfance, à la parentalité et aux droits des femmes[4].

Elle se porte candidate à l’élection législative partielle de 2020 dans la 2e circonscription de La Réunion, avec le soutien de Pour La Réunion, du Parti communiste réunionnais, du Parti socialiste et de La France insoumise[5]. Au premier tour, elle arrive en tête, avec 52,2 % des voix, devançant largement Audrey Fontaine (divers droite), mais la forte abstention ne lui permet pas d’être directement élue[a],[6]. Elle est élue députée au second tour, le , avec 72,0 % des suffrages, pour un taux de participation de 18,9 %, légèrement supérieur à celui du premier tour[7],[8].

À l’Assemblée nationale, elle rejoint le groupe de la Gauche démocrate et républicaine (GDR)[9], comme elle l’avait annoncé peu avant son élection[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les résultats du premier tour tiennent compte de l'abstention : il faut obtenir un nombre de suffrages au moins égal au quart du nombre des électeurs inscrits pour être directement élu et pas seulement la majorité absolue des suffrages exprimés (article L. 126 du Code électoral).

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]