Élections législatives de 2022 à La Réunion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élections législatives de 2022 à La Réunion
7 sièges de députés à l'Assemblée nationale
et
Type d’élection Élections législatives
Coalition NUPES.png Nouvelle Union populaire écologique et sociale
Voix 61 672
31,82 %
en augmentation 0,1
Députés élus 6 en augmentation 3
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Dissident Les Républicains
Voix 4 904
2,53 %
Députés élus 1 en augmentation 1
Coalition UDC.png Union de la droite et du centre
Voix 27 769
14,34 %
en diminution 9,1
Députés élus 0 en diminution 3
French party LREM.svg Ensemble
Voix 11 772
6,08 %
en diminution 9,8
Députés élus 0 en diminution 1
Députés sortants par circonscription
Carte
Résultats du 1er tour
Diagramme
Couleur de fond : couleur politique du candidat en tête.
Carrés : couleur politique des candidats habilités à se maintenir au second tour.
Résultats du 2d tour
Diagramme2

Les élections législatives françaises de 2022 se dérouleront les et . À La Réunion, sept députés sont à élire dans le cadre de sept circonscriptions.

Contexte[modifier | modifier le code]

Campagne[modifier | modifier le code]

En dehors des accords de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (NUPES), les partis de gauche réunionnais (La France insoumise, Parti socialiste, Pour La Réunion, Rézistan's Égalité 974, Europe Écologie Les Verts, Le Progrès) ont décidé de se rassembler et de présenter des candidatures uniques à la manière de la NUPES sur les sept circonscriptions de La Réunion, sous la bannière du « Rassemblement réunionnais ». Trois binômes sur les sept sont constitués d'un titulaire et d'un remplaçant issus de partis différents. Les candidats élus siégeront à l'Assemblée aux côtés de la NUPES[1].

Système électoral[modifier | modifier le code]

Les élections législatives ont lieu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours dans des circonscriptions uninominales[2].

Est élu au premier tour le candidat qui réunit la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de voix au moins égal au quart (25 %) des électeurs inscrits dans la circonscription[3]. Si aucun des candidats ne satisfait ces conditions, un second tour est organisé entre les candidats ayant réuni un nombre de voix au moins égal à un huitième des inscrits (12,5 %) ; les deux candidats arrivés en tête du premier tour se maintiennent néanmoins par défaut si un seul ou aucun d'entre eux n'a atteint ce seuil[4]. Au second tour, le candidat arrivé en tête est déclaré élu.

Le seuil de qualification basé sur un pourcentage du total des inscrits et non des suffrages exprimés rend plus difficile l'accès au second tour lorsque l'abstention est élevé. Le système permet en revanche l'accès au second tour de plus de deux candidats si plusieurs d'entre eux franchissent le seuil de 12,5 % des inscrits. Les candidats en lice au second tour peuvent ainsi être trois, un cas de figure appelé « triangulaire ». Les second tours où s'affrontent quatre candidats, appelés « quadrangulaire » sont également possibles, mais beaucoup plus rares[2].

Partis et nuances[modifier | modifier le code]

Les résultats des élections sont publiées en France par le ministère de l'Intérieur, qui classe les partis en leur attribuant des nuances politiques. Ces dernières sont décidées par les préfets, qui les attribuent indifféremment de l'étiquette politique déclarée par les candidats, qui peut être celle d'un parti ou une candidature sans étiquette[5].

En 2022, seuls les coalitions Ensemble (ENS) et Nouvelle Union populaire écologique et sociale (NUP), ainsi que le Parti radical de gauche (RDG), l'Union des démocrates et indépendants (UDI), Les Républicains (LR), le Rassemblement national (RN) et Reconquête (REC) se voient attribués des nuances propres[6],[7],[8].

Tous les autres partis se voient attribués l'une ou l'autre des nuances suivantes : DXG (divers extrême gauche), DVG (divers gauche), ECO (écologiste), REG (régionaliste), DVC (divers centre), DVD (divers droite), DSV (droite souverainiste) et DXD (divers extrême droite). Des partis comme Debout la France ou Lutte ouvrière ne disposent ainsi pas de nuances propres, et leurs résultats nationaux ne sont pas publiés séparément par le ministère, car mélangés avec d'autres partis (respectivement dans les nuances DSV et DXG)[9],[10].

Sondages[modifier | modifier le code]

5e circonscription de La Réunion[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Sondeur Date Échantillon EXG LFI PCR DVG Ensemble DVC UDI RN LP
Payet Ratenon Gauvin Issa Virapoullé Settama-Vidon Fouassin Brasier-Clain Dijoux
Sagis - 500 2 % 37 % 1 % 19,5 % 10,5 % 4,5 % 19,5 % 5 % 1 %

6e circonscription de La Réunion[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Sondeur Date Échantillon EXG EXG CO LO PCR PLR PS LREM LR RN LP REG
De Chazournes Hoareau Laï-Kane-Cheong Lombard Damour Maillot Orphé Leung Ramassamy Legros Clain Fanfan
Sagis - 500 1 % 1 % 21 % 2,5 % 8 % 13 % 18 % 13 % 9 % 10 % 1 % 0 %

7e circonscription de La Réunion[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Sondeur Date Échantillon LO LFI PCR DVG DVG PRG PACT LREM SE DVC LMR RN LP REG DIV
Payet Gaillard Valeama Juhoor Tronc Massain Robert Coddeville Guillou Bachou Nativel Rivière Marcely Velleyen Catherine
Sagis - 515 0,5 % 24,5 % 0,5 % 2,5 % 3 % 2 % 20,5 % 11,5 % 13,5 % 0 % 9 % 6 % 2,5 % 3 % 1 %

Résultats[modifier | modifier le code]

Élus[modifier | modifier le code]

Circonscription Député sortant Parti Groupe Député élu ou réélu Parti Groupe
1re Philippe Naillet PS SOC Philippe Naillet PS
2e Karine Lebon PLR GDR Karine Lebon PLR
3e Nathalie Bassire DVD LR Nathalie Bassire DVD
4e David Lorion LR LR Emeline K/Bidi LP
5e Jean-Hugues Ratenon RÉ974 LFI Jean-Hugues Ratenon RÉ974
6e Nadia Ramassamy LR LR Frédéric Maillot PLR
7e Jean-Luc Poudroux* DVD LR Perceval Gaillard LFI
* député sortant ne se représentant pas en 2022

Résultats à l'échelle du département[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives françaises de 2022 par partis et coalitions
Parti et coalition Premier tour[11] Second tour Total
Sièges
+/-
Voix % Sièges Voix % Sièges
Pour La Réunion (PLR) 15 520 8,01 0 30 823 14,48 2 2 en augmentation 1
Le Progrès (LP) 13 197 6,81 0 27 532 12,93 1 1 en augmentation 1
La France insoumise (LFI) 11 569 5,97 0 18 372 8,63 1 1 en augmentation 1
Rézistan's Égalité 974 (RÉ974) 9 344 4,82 0 17 748 8,34 1 1 en stagnation
Parti socialiste (PS) 7 742 4,00 0 14 876 6,99 1 1 en stagnation
Total Nouvelle Union populaire écologique et sociale (NUPES) 57 372 29,62 0 109 351 51,37 6 6 en augmentation 3
Les Républicains (LR) 20 930 10,80 0 31 454 14,78 0 0 en diminution 3
Union des démocrates et indépendants (UDI) 6 839 3,53 0 8 013 3,76 0 0 en stagnation
Total Union de la droite et du centre (UDC) 27 769 14,34 0 39 467 18,54 0 0 en diminution 3
Rassemblement national (RN) 19 748 10,19 0 0 en stagnation
La République en marche (LREM) 11 772 6,08 0 0 en stagnation
Total Ensemble (ENS) 11 772 6,08 0 0 en diminution 1
Peuple aux Commandes du Territoire (PACT) 7 912 4,08 0 17 483 8,21 0 0 en stagnation
Dissident Les Républicains (LR) 4 904 2,53 0 15 186 7,13 1 1 en augmentation 1
Banian (B) 4 826 2,49 0 10 510 4,94 0 0 en stagnation
Parti socialiste (PS) hors accords NUPES 4 300 2,22 0 0 en stagnation
Parti communiste réunionnais (PCR) 4 220 2,18 0 0 en stagnation
Croire et Oser (C&O) 3 862 1,99 0 11 229 5,27 0 0 en stagnation
Les Patriotes (LP) 2 098 1,08 0 0 Nv
Debout la France (DLF) 1 292 0,67 0 0 en stagnation
Total Union pour la France (UPF) 3 390 1,75 0 0 en stagnation
Génération écologie (ECO) 2 844 1,47 0 0 en stagnation
Lutte ouvrière (LO) 2 484 1,28 0 0 en stagnation
Le Mouvement de la ruralité (LMR) 2 055 1,06 0 0 Nv
La Réunion plus verte (LRPV) 1 819 0,94 0 0 Nv
Dissident Pour La Réunion (PLR) 987 0,51 0 0 en stagnation
La Voix Citoyenne - La Réunion (LVC-LR) 970 0,50 0 0 en stagnation
Les écologistes avec la majorité présidentielle[a] 524 0,26 0 0 en stagnation
Humaniste Global de France et d'Outre-Mer (HG) 469 0,24 0 0 en stagnation
Solidarité Ecologique Populaire pour nout Terre (SEPT) 468 0,24 0 0 en stagnation
Reconquête (REC) 467 0,24 0 0 Nv
Ensemble Pour les Libertés (EPL) 298 0,15 0 0 en stagnation
Parti radical de gauche (PRG) 228 0,12 0 0 en stagnation
Dissident La République en marche (LREM) 218 0,11 0 0 en stagnation
Alliance Démocratique Réunion Solidaire (ADRS) 118 0,06 0 0 en stagnation
Ensemble pour la Réunion (EPR) 105 0,05 0 0 en stagnation
Indépendants et sans étiquette (SE) 29 576 14,94 0 9 640 4,53 0 0 en stagnation
Suffrages exprimés 198 005 212 866
Votes blancs
Votes nuls
Total 100 0 100 7 7 en stagnation
Abstentions
Inscrits/Participation
Résultats des élections législatives françaises de 2022 par nuances du ministère de l'intérieur[12]
Étiquette politique Premier tour Second tour Total
Sièges
+/-
Voix % Sièges Voix % Sièges
La République en marche (LREM)
Les Républicains (LR)
Rassemblement national (RN)
La France insoumise (LFI)
Parti socialiste (PS)
Écologiste (ECO)
Mouvement démocrate (MoDem)
Union des démocrates et indépendants (UDI)
Divers droite (DVD)
Parti communiste français (PCF)
Divers (DIV)
Divers gauche (DVG)
Debout la France (DLF)
Régionalistes
Extrême gauche (EXG)
Parti radical de gauche (PRG)
Extrême droite (EXD)
Autres partis
Suffrages exprimés
Votes blancs
Votes nuls
Total 100 100 5 en stagnation
Abstentions
Inscrits/Participation

Résultats par circonscription[modifier | modifier le code]

Les candidats sont présentés par ordre décroissant des résultats au premier tour. En cas de victoire au second tour d'un candidat n'étant pas arrivé en tête au premier, ses résultats sont indiqués en gras.

Première circonscription[modifier | modifier le code]

Député sortant : Philippe Naillet (Parti socialiste).

Résultats dans la 1re circonscription
Candidat[13] Parti Nuance Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Philippe Naillet PS (NUPES) DVG 7 742 33,47 14 876 60,68
Jean-Jacques Morel SE DVD 3 378 14,61 9 640 39,32
Gaëlle Le Bon RN[b] RN 3 015 13,04
Ludovic Sautron GE ECO 1 371 5,93
Farid Mangrolia LREM (ENS) DVC 1 353 5,85
Eric Magamootoo SE DVC 1 217 5,26
Giovanni Payet LVC-LR DVG 970 4,19
Murielle Sisteron LR (UDC) LR 909 3,93
Jean-Alexandre Poleya[14],[15] AC (ÉMP) DVC 524 2,27
Hary Grondin HG DVC 469 2,03
Yvette Duchemann SEPT ECO 468 2,02
Sonny Welmant DLF (UPF) DSV 410 1,77
Georges Mithra SE DVG 381 1,65
Didier Vaïtilingom SE REG 304 1,31
Corinne Gasp LO DXG 280 1,21
Nelsy Guerin SE DXG 233 1,01
Eric Beeharry EPR DIV 105 0,45
Votes valides 23 129 92,68 24 516 89,79
Votes blancs 1 059 4,24 1 564 5,73
Votes nuls 768 3,08 1 224 4,48
Total 24 956 100 27 304 100
Abstention 60 947 70,95 58 634 68,23
Inscrits / participation 85 903 29,05 85 938 31,77

Deuxième circonscription[modifier | modifier le code]

Député sortant : Karine Lebon (Pour La Réunion).

Résultats dans la 2e circonscription
Candidat[16] Parti Nuance Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Karine Lebon[17] PLR (NUPES) DVG 10 091 42,89 18 164 69,39
Audrey Fontaine UDI (UDC) UDI 3 085 13,11 8 013 30,61
Erick Fontaine SE REG 2 957 12,57
Michèle Graja RN[b] RN 1 926 8,19
Karine Infante SE REG 1 183 5,03
Vincent Defaud GE ECO 1 062 4,51
Virginie Peron SE REG 1 058 4,50
Sullaiman Soilihi SE DXG 668 2,84
Alix Mera DLF (UPF) DSV 534 2,24
Stéphane Chen-Tzu-Kuong REC[c] REC 467 1,99
Nicolas Legentil LO DXG 231 0,98
Véronique Ferrier SE DVD 145 0,62
Emmanuel Georgette ADRS DIV 118 0,50
Laurent-Philippe Hoarau SE DIV 0 0,00
Votes valides 23 525 93,05 26 177 90,66
Votes blancs 885 3,50 1 205 4,17
Votes nuls 873 3,45 1 492 5,17
Total 25 283 100 28 874 100
Abstention 73 673 74,45 70 114 70,83
Inscrits / participation 98 956 25,55 98 988 29,17

Troisième circonscription[modifier | modifier le code]

Député sortant : Nathalie Bassire (divers droite).

Résultats dans la 3e circonscription
Candidat[18] Parti Nuance Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Patrice Thien-Ah-Koon LR (UDC) DVD 6 351 21,68 14 091 48,13
Nathalie Bassire LR diss. DVD 4 904 16,74 15 186 51,87
Alexis Chaussalet LFI (NUPES) DVG 4 853 16,57
Didier Hoareau RN[b] RN 3 990 13,62
Bachil Valy LREM (ENS) ENS 2 831 9,67
Jean-Jacques Vlody PS DVG 1 787 6,10
Antoine Fontaine SE DVG 1 232 4,21
Rémy Bourgogne PLR diss. DVG 987 3,37
Aurélie Vigne PCR DVG 839 2,86
Didier Técher SE DVC 450 1,54
Raphaël Dijoux GE ECO 411 1,40
Sandrine Moukine DLF (UPF) DSV 348 1,19
Yves Thebault LO DXG 306 1,04
Votes valides 29 289 91,71 29 277 85,56
Votes blancs 1 288 4,03 2 211 6,46
Votes nuls 1 361 4,26 2 730 7,98
Total 31 938 100 34 218 100
Abstention 64 273 66,80 62 012 64,44
Inscrits / participation 96 211 33,20 96 230 35,56

Quatrième circonscription[modifier | modifier le code]

Député sortant : David Lorion (Les Républicains).

Résultats dans la 4e circonscription
Candidat[19] Parti Nuance Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Emeline K/Bidi Le Progrès (NUPES) DVG 13 197 36,11 27 532 61,33
David Lorion LR (UDC) LR 11 868 32,48 17 363 38,67
Annie-Claude Boucher RN[b] RN 3 850 10,54
Ruth Dijoux SE ECO 2 118 5,80
Stéphane Albora LRPV ECO 1 819 4,98
Sharif Bemat LREM (ENS) DVC 1 326 3,63
Patricia Hoareau LP (UPF) DSV 927 2,54
Richard Riani SE DIV 527 1,44
Serge Latchoumanin LO DXG 417 1,14
Rudy Thazard SE REG 335 0,92
Isabelle Payet SE DIV 158 0,43
Votes valides 36 542 92,77 44 895 93,28
Votes blancs 1 331 3,38 1 395 2,90
Votes nuls 1 517 3,85 1 839 3,82
Total 39 390 100 48 129 100
Abstention 69 541 63,84 60 812 55,82
Inscrits / participation 108 931 36,16 108 941 44,18

Cinquième circonscription[modifier | modifier le code]

Député sortant : Jean-Hugues Ratenon (La France insoumise).

Résultats dans la 5e circonscription
Candidat[20] Parti Nuance Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Jean-Hugues Ratenon RÉ974 (NUPES) DVG 9 344 36,38 17 748 62,81
Ridwane Issa[21] B DVG 4 286 16,69 10 510 37,19
Stéphane Fouassin UDI (UDC) UDI 3 754 14,62
Laurent Virapoullé[22] LREM (ENS) ENS 3 425 13,34
Marie-Luce Brasier-Clain RN[b] RN 2 314 9,01
Léopoldine Settama-Vidon SE DVC 1 197 4,66
Jean-Yves Payet LO DXG 709 2,76
Didier Gauvin PCR DVG 388 1,51
Martine Dijoux LP (UPF) DSV 267 1,04
Votes valides 25 684 94,99 28 258 92,80
Votes blancs 596 2,20 923 3,03
Votes nuls 760 2,81 1 269 4,17
Total 27 040 100 30 450 100
Abstention 60 657 69,17 57 253 65,28
Inscrits / participation 87 697 30,83 87 703 34,72

Sixième circonscription[modifier | modifier le code]

Député sortant : Nadia Ramassamy (Les Républicains).

Résultats dans la 6e circonscription
Candidat[23] Parti Nuance Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Frédéric Maillot[17] PLR (NUPES) DVG 5 429 23,88 12 659 52,99
Alexandre Laï-Kane-Cheong[21] C&O DXG 3 862 16,99 11 229 47,01
Eric Leung[22] SE[d] DVC 3 262 14,35
Monique Orphé PS diss. DVG 2 513 11,05
Nadine Gironcel-Damour PCR DVG 2 505 11,02
Valérie Legros[24] RN[b] RN 1 997 8,78
Nadia Ramassamy LR (UDC) LR 1 802 7,93
Johny Adekalom SE DVC 372 1,64
Philippe de Chazournes EPL DXG 298 1,31
Ophélie Clain LP (UPF) DSV 268 1,18
Jean-Noël Hoareau SE DXG 221 0,97
Didier Lombard LO DXG 208 0,91
Loïc Fanfan SE REG 0 0,00
Votes valides 22 737 94,11 23 888 91,85
Votes blancs 742 3,07 1 146 4,41
Votes nuls 680 2,81 973 9,74
Total 24 159 100 26 007 100
Abstention 57 861 70,54 56 043 68,30
Inscrits / participation 82 020 29,46 82 050 31,70

Septième circonscription[modifier | modifier le code]

Député sortant : Jean-Luc Poudroux (divers droite).

Résultats dans la 7e circonscription
Candidat Parti Nuance Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Thierry Robert PACT DVC 7 912 24,53 17 483 48,76
Perceval Gaillard[17] LFI (NUPES) DVG 6 716 20,82 18 372 51,24
Johan Guillou SE DVG 4 376 13,57
Hélène Coddeville LREM (ENS) ENS 2 837 8,79
Johnatan Rivière[24] RN[b] RN 2 656 8,23
Jean-François Nativel LMR DVD 2 055 6,37
Karim Juhoor SE DVG 1 416 4,39
Isaline Tronc SE DVG 1 150 3,56
Gaël Velleyen SE REG 907 2,81
Éric Marcely LP (UPF) DSV 636 1,97
François Valeama PCR DVG 488 1,51
Jean-Luc Payet LO DXG 333 1,03
Richelain Catherine SE DIV 331 1,03
Rémy Massain PRG RDG 228 0,71
Jérôme Bachou LREM diss. DVC 218 0,68
Votes valides 32 259 93,07 35 855 89,22
Votes blancs 1 134 3,27 2 194 5,46
Votes nuls 1 269 3,66 2 136 5,32
Total 34 662 100 40 185 100
Abstention 83 583 70,69 78 102 66,03
Inscrits / participation 118 245 29,31 118 287 33,97

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. composé de Alliance centriste, Union des centristes et des écologistes.
  2. a b c d e f et g Candidature soutenue par RN, LDP, LL, LAF
  3. Candidature soutenue par REC, CNIP, VIA, MC
  4. Classé comme LREM (ENS).

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Elections : Législatives : La France insoumise présente les candidats du "rassemblement réunionnais" », sur ipreunion.com, (consulté le ).
  2. a et b Loic Farge, « Élections législatives 2022 : dates, partis, candidats, sondages », sur Vie pratique, (consulté le ).
  3. France. « Code électoral », art. L.126. (version en vigueur : 12 juillet 1986) [lire en ligne (page consultée le 8 juin 2017)].
  4. France. « Code électoral », art. L.162. (version en vigueur : 9 décembre 2003) [lire en ligne (page consultée le 8 juin 2017)].
  5. « Législatives 2022 : une circulaire pour l'attribution des nuances politiques aux candidats », sur vie-publique.fr (consulté le ).
  6. « Circulaire du 13 mai 2022 relative à l'attribution des nuances aux candidats aux élections législatives de 2022 », sur www.legifrance.gouv.fr, (consulté le ).
  7. « Addentum à la circulaire du 13 mai 2022 relative à l'attribution des nuances aux candidats aux élections législatives de 2022 », sur www.legifrance.gouv.fr, (consulté le ).
  8. « Nuances de Candidats », sur www.resultats-elections.interieur.gouv.fr (consulté le ).
  9. « Législatives 2022 : DVD, DSV, REG... que signifient les nuances politiques attribuées aux candidats ? », sur www.rtl.fr (consulté le ).
  10. « Comment « Le Monde » attribue les nuances politiques aux candidats pour les législatives 2022 », sur Le Monde.fr, Le Monde, (ISSN 1950-6244, consulté le ).
  11. « Elections législatives 2022 », sur www.resultats-elections.interieur.gouv.fr (consulté le ).
  12. « Les résultats en direct », sur www.elections.interieur.gouv.fr (consulté le ).
  13. « Elections législatives 2022 », sur www.resultats-elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  14. « Jean-Alexandre Poleya, la girouette de St-Denis », sur Zinfos 974,
  15. « L’ Alliance Centriste s’engage pour les élections législatives 2022 », sur Alliance centriste,
  16. « Elections législatives 2022 », sur www.resultats-elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  17. a b et c « Législatives 2022 : rassemblée, la gauche réunionnaise présente ses candidats », sur la1ere.francetvinfo.fr, .
  18. « Elections législatives 2022 », sur www.resultats-elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  19. « Elections législatives 2022 », sur www.resultats-elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  20. « Elections législatives 2022 », sur www.resultats-elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  21. a et b « Législatives 2022 : qui sont les candidats qui recueillent le plus d’intentions de vote à La Réunion ? [SONDAGES] », sur Réunion la 1ère (consulté le )
  22. a et b « Législatives 2022 : la majorité présidentielle investit deux candidats à La Réunion et en soutient deux autres », (consulté le ).
  23. « Elections législatives 2022 », sur www.resultats-elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  24. a et b « Législatives : les 12 et 19 juin, votez pour la seule opposition à Macron ! », sur rassemblementnational.fr, (consulté le ).

Articles connexes[modifier | modifier le code]