Léon de Lépervanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Léon de Lépervanche
Illustration.
Fonctions
Député 1945-1951
Gouvernement IVe République
Groupe politique PCF
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Résidence Réunion

Léon Vincent de Paul Marie Jules Simon de Lépervanche est un homme politique réunionnais né le à Saint-Denis et mort le au Port. Il est considéré comme l'un des pères de la départementalisation de son île aux côtés de Raymond Vergès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Léon de Lépervanche a un parcours atypique, issu de la grande bourgeoisie réunionnaise, il descend de sa condition pour occuper en 1923 un emploi subalterne à la compagnie du Chemin de fer et du Port de La Réunion. Il occupera ainsi les fonctions de journalier jusqu'en 1930, il sera licencié du CPR en 1938. Il deviendra maire du Port de 1945 à 1961.

Élu député le 21 octobre 1945, il s'embarque le 19 novembre qui suit, à bord d'un Junker 52 à destination de l'aéroport du Bourget aux côtés du docteur Raymond Vergès. À Paris, ils initient ensemble la loi de départementalisation (19 mars 1946) qui transforme en départements les quatre vieilles colonies que sont alors la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et La Réunion.

Mandats[modifier | modifier le code]

  • Maire de la commune du Port du 1er juin 1945 au 31 janvier 1962 (CRADS, puis PCR à partir de 1959)
  • Député de la Réunion du 21 octobre 1945 au 10 juin 1946 (groupe communiste)
  • Député de la Réunion du 10 novembre 1946 au 17 avril 1951 (groupe communiste)
  • Président du conseil général de La Réunion en 1946

Liens externes[modifier | modifier le code]