Jean-Jacques Vlody

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Jacques Vlody
Illustration.
Jean-Jacques Vlody en .
Fonctions
Député de La Réunion
Élu dans la 3e circonscription

(5 ans)
Élection 17 juin 2012
Prédécesseur Jacqueline Farreyrol (UMP)
Successeur Nathalie Bassire
Biographie
Date de naissance (52 ans)
Parti politique PS

Jean-Jacques Vlody est un homme politique français né le . Il est originaire de l'île de La Réunion, département d'outre-mer dans le sud-ouest de l'océan Indien.

Son père, originaire de Saint-Benoît, était employé d'usine et sa mère, originaire de Bois Court, était femme au foyer. Jean-Jacques Vlody a suivi toutes ses études à La Réunion, jusqu'à une maîtrise de géographie. Professeur certifié d'histoire-géographie, il a enseigné au Tampon jusqu'à sa victoire en 2012, date depuis laquelle il est en détachement. Largement battu aux élections législatives de 2017, il est éliminé dès le premier tour.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Jean-Jacques Vlody est élu conseiller général de La Réunion aux élections cantonales françaises de 2004 dans le canton du Tampon-4.

Le , il est battu au premier tour des élections législatives françaises de 2007 dans la troisième circonscription de La Réunion.

En 2010, il est élu conseiller régional de La Réunion aux élections régionales françaises de 2010.

En 2011, il est réélu conseiller général du canton du Tampon-4 aux élections cantonales françaises de 2011.

Le , il est élu député de la troisième circonscription de La Réunion au second tour des élections législatives françaises de 2012.

En juin 2016, il est condamné à 18 mois d’inéligibilité, 6 mois de prison avec sursis et 30 000 euros d’amende, dans le cadre d'une affaire de discrimination à l'embauche[1]. Le 9 mars 2017 la Cour d’appel a finalement relaxé Jean-Jacques Vlody[2].

Il est membre du comité politique de la campagne de Vincent Peillon pour la primaire citoyenne de 2017[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :