Jürgen K. Moser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moser.
Jürgen Moser
Jürgen Moser.jpeg

Jürgen Moser à Tokyo, 1969

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
ZurichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Domaines
Membre de
Directeur de thèse
Franz Rellich (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Étudiants de thèse
Daniel Slotnick (en), Alessandra Celletti (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Œuvres réputées
Jürgen Moser (à droite) avec Fritz John (en) à Oberwolfach en 1961

Jürgen Kurt Moser, né le à Königsberg (aujourd'hui Kaliningrad, cette ville est connue des mathématiciens à cause du problème de Königsberg et des philosophes car Kant y a enseigné à l'université) et mort le , est un mathématicien allemand.

Il obtient son doctorat en 1947 (dirigé par Franz Rellich (en)) à l'université de Göttingen.

Il émigre aux États-Unis en 1953 et devient citoyen américain. Il est chercheur associé à l'université de New York lorsqu'il devient professeur invité au MIT (Massachusetts Institute of Technology). Il retourne à l'université de New York en 1960 et devient professeur au Courant Institute.

Il démontre en 1962 le théorème de Moser (Twist theorem en anglais), un pilier de la théorie KAM (Kolmogorov, Arnold, Moser).

De 1967 à 1970 il est directeur du Courant Institute. Il y reste ensuite professeur jusqu'en 1980.

En 1980, il accepte un poste au FIM (Forschungsinstitut für Mathematik) de l'École polytechnique fédérale de Zurich. Il est directeur du FIM de 1984 jusqu'à sa retraite en 1995.

Reconnaissances[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]